AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2215130350
Éditeur : Editions Fleurus (11/03/2016)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Elka, jeune princesse viking, apprend que son père est mort en lâche, en terre étrangère. Déchue, mais fière de son haut lignage, la jeune fille refuse le mariage qui lui est proposé. Accompagnée de son frère et de Sven, un esclave épris de liberté, Elka quitte le village. La jeune viking affrontera bien des dangers et découvrira que la vraie noblesse n’est pas de sang, de lignage ou d’or, mais qu’elle se mesure à la manière dont on se comporte avec les autres. Elle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Mladoria
  06 avril 2016
Je tiens d'abord à remercier Babelio et les éditions Fleurus pour cet envoi lors de la dernière masse critique jeunesse.
Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il m'en a fallu du temps pour arriver à apprécier ce personnage principal. Il faut dire qu'Elka est antipathique au possible durant les deux premiers tiers du roman, hautaine, prétentieuse, bornée, illogique, sans coeur. Bref, j'ai eu bien du mal à ne pas flanquer le livre dans un coin en espérant que de ce fait, elle se prendrait un bon camouflet. Mais les personnages, masculins notamment, m'ont fait persévérer dans ma lecture pour finalement découvrir une facette enfouie de la jeune viking. J'avais envie de m'écrier : "Il était temps !".
Vous l'aurez compris, je ne suis pas restée indifférente aux personnages dont les caractères sont vraiment bien dépeints et poussent le lecteur à la prise de position, jusqu'à l'agacement mais sont loin de laisser de marbre. L'intrigue est rondement menée, pleine de péripéties, c'est une magnifique aventure hivernale que nous sert Muriel ZURCHER dans un style simple qui se lit très bien.
L'histoire a cet avantage d'avoir une réelle fin et même si la suite de la saga d'Elka ne va pas manquer de piquant et qu'il reste des questions en suspens, le noeud principal de ce premier tome est délié à la dernière page.
Ma scène préférée : le récit de la nage d'Elka vers le doigt de Thor.
Mon personnage favori : Olof pour son côté ingénu mais diablement lucide et Ida que j'ai adoré détester, quelle peste !
C'est avec plaisir que j'ai arpenté en bonne compagnie les étendues gelées des fjords viking et je me surprend, après un début ardu à être curieuse de découvrir la suite des aventures de nos compères. Une saga jeunesse très sympathique qui commence sous de bons auspices.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          301
book-en-stock
  28 mars 2017
Une immersion chez le peuple viking avec ses règles, ses coutumes et ses croyances.
Fille du chef du village, Elka est une jeune fille hautaine plutôt détestable. Quand son père meurt avec la honte de la trahison, elle se retrouve déchue et isolée. Son caractère va pourtant l'aider à tenir bon et lutter coûte que coûte pour préserver son rang et son sang.
Il n'est pas coutumier d'avoir une héroïne si antipathique dès le départ. C'est le parti pris de l'auteur, un défi, et ça fonctionne! On va malgré tout s'attacher progressivement à cette jeune personne qu'on apprend à connaître. Sa force de caractère et sa conviction profonde gagnent le respect sinon la compréhension.
Les autres personnages sont également bien trempés et nettement remarquables. Parfois très touchants.
Les descriptions des paysages traversés sont sublimes, parfois féériques, toujours poétiques, et ajoutent beaucoup à l'action.
L'intrigue est habilement ficelée. Je me suis laissée surprendre plusieurs fois par des situations imprévues et ne me doutais pas de la fin. Je crois qu'il y a d'autres tomes à suivre, toutefois ce roman se lit aisément comme une histoire à part entière.
Muriel Zürcher a ce don et ce pouvoir de renouveler sans cesse son écriture, d'inventer de nouveaux mondes toujours différents et tellement crédibles. Une fois de plus, elle nous emmène dans un univers singulier où priment les valeurs de l'entraide, l'amitié, la liberté (et les choix qui y sont mêlés) et la découverte de sa véritable identité.
Roman initiatique, il nous pousse à nous interroger sur nous-mêmes et notre propre histoire.
Encore un livre qui nous fait voyager et avancer ! A lire s'il vous plaît !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          302
Aelynah
  22 avril 2016
Ahh quitter ma Bretagne pour un voyage dans les pays nordiques à la suite d'une princesse viking, voilà qui, aux dires du quatrième de couverture va me faire voyager.
Et j'ai fait bien plus que cela, car Elka, notre jeune héroïne est une princesse, elle le sait, le fait savoir mais surtout a été éduquée avec un laïus récurrent « faire honneur à ses ancêtres, faire perdurer leur lignage coûte que coûte ».
Alors lorsque le langskip de son père revient avec la mauvaise nouvelle de sa mort, son destin vacille mais lorsqu'en plus on lui annonce qu'il a failli et fui devant l'ennemi comme un lâche, Elka doit se raccrocher à cette fierté et à ce farouche sentiment de noblesse pour ne pas tomber.
Le pays Viking a des règles, tout homme lâche dans le combat sera tué, et sa famille échappera ainsi au déshonneur. C'est ce qu'a fait Ingvald et il va plus loin en faisant une proposition à Elka pour assurer leur avenir commun au sein de leur communauté.
Elka, fière et hautaine ne peut se résoudre à épouser un sans-lignage, elle va donc quitter le village pour une quête qui, elle l'espère changera son destin de femme.
Dès le départ l'auteure nous plonge dans les rigueurs du climat nordique. La neige est bientôt là, les préparatifs pour le misseri d'hiver sont bien avancés et ils ne devraient pas manquer de réserve. Les dernières embarcations parties à la conquête de terre ou de trésors sont sur le retour et une fois rentrés la vie passera en mode hivernal.
Alors le retour non plus triomphant mais lugubre du langskip de Bjorn le Fort va chambouler toute cette communauté et particulièrement Elka mais aussi son demi-frère, un jeune homme immense et doux comme un agneau qui lui fait honte car il n'est pas un guerrier malgré son adolescence avancée ainsi que leur veille servante Hildi. Ils sont ce qui reste de la famille de Bjorn le fort dorénavant surnommé Bjorn le Lâche.
Muriel Zürcher nous entraine dans la vie pleine d'us et coutumes machistes de cette époque et dans ce besoin de rébellion que ressentent certains des personnages du roman comme Elka mais aussi Sven l'esclave.
Né esclave, Sven a vécu toute sa vie à écouter son père lui parler de liberté, de sa vie d'avant son rapt et ne cherche qu'un moyen de changer cela.
La quête d'Elka va peut-être lui en donner l'occasion mais aussi permettre à deux personnages forts de modifier le cours de leur vie.
J'ai beaucoup aimé la manière de faire de l'auteure pour nous faire suivre ses personnages.
Elka est une jeune femme fière, coincée par ses traditions et par ce lignage qu'elle veut grader digne à tout prix. Cela la conforte lorsque tout va mal mais lui octroie aussi des oeillères sur la vie telle qu'elle est.
Sven a beau être esclave, il a été éduqué par son père, esclave lui aussi, dans l'optique qu'un jour il saurait recouvrer sa liberté. Il a donc une meilleure vision de la vraie vie qu'Elka. Il sait réfléchir par lui-même et penser de façon saine et intelligente.
Olof est un jeune garçon un peu simplet mais particulièrement attachant. Il est naïf, innocent et parfaitement sincère dans tout ce qu'il fait ou dit. Son père lui a confié Elka, il la suivra et la sauvera au détriment de sa propre vie s'il le faut.
Les aventures que ces trois compagnons d'infortune vont devoir traverser vont les rapprocher, les faire évoluer surtout et leur ouvrir les yeux à chacun sur leurs rôles respectifs non pas dans cette société viking machiste mais dans la Vie elle-même. La liberté a un prix et ils le découvriront chacun à leur manière car quoiqu'ils en pensent au départ, leur but est similaire : trouver sa voie et être reconnu pour ce qu'ils sont vraiment et non pour un titre ou un lignage défaillant.
Même Ida la rivale d'Elka pour la place de chef domestique fait ce qu'elle fait pour un semblant de liberté, celui de gouverner sa maisonnée pour être quelqu'un et non plus la fille de.
D'autres personnages vont apparaître et chacun va jouer un rôle dans les aventures de nos héros, parfois par dépit, haine ou jalousie, parfois par contrainte envers leurs statuts, parfois simplement par compassion ou amitié. Tous vont nous montrer une face différente de ce peuple fier et courageux. Tous vont nous entraîner dans ces contrées froides et hostiles et cependant si magnifiques sous la plume de Muriel Zürcher.
En bref : Si vous aimez les paysages nordiques et les vikings, ce livre devrait vous plaire pour la diversité de ces personnages, les informations intéressantes sur leurs us et coutumes et cette belle quête initiatique que vont vivre Elka ici et ses compagnons.
Merci encore à babelio et aux éditions Fleurus pour cette découverte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
orbe
  28 avril 2016
Elka est fille d'un seigneur viking et descendante d'une belle et fière lignée. Mais lorsque le bateau de son père revient, il n'est pas à bord. Pire, elle apprend qu'il serait mort en lâche.
Son destin bascule immédiatement. Elle peut soit être bannie du village soit accepter une alliance avec le nouvel homme fort du village.
Mais, certaine de ses droits, elle décide de suivre une troisième voie, encore plus dangereuse et incertaine mais seule possible pour cette héroïne pour qui le devoir compte avant tout...

Une jolie saga qui nous offre un beau portrait de femme viking en cohérence avec les connaissances historiques actuelles sur la condition féminine de l'époque. .
L'idée d'adjoindre à l'héroïne un scalde qui rêve de pouvoir un jour raconter les exploits d'Elka donne une sorte de mise en abyme du récit. le lecteur se demande rapidement si les mots n'auraient pas un pouvoir magique.
Il y a la nature, les animaux sauvages, les habits et coutumes vikings, et au coeur l'homme ou plutôt, la femme !

Les personnages évoluent. Ils sont à la fois mystérieux avec chacun son secret qui laisse entrevoir de multiples rebondissements possibles. L'auteur joue avec le hiatus qui existe entre leur statut et ce qu'ils sont dans leur coeur.

Une saga bien rythmée dans le monde passionnant des vikings !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Heleniah
  08 mars 2016
Elka est la fille du chef des vikings de son village. Mais au retour d'une campagne militaire, elle apprend que son père est mort. Pire, elle apprend qu'il a été tué par Ingvald, parce qu'il fuyait le combat comme un lâche. Encore pire, Ingvald souhaite lui faire épouser son fils pour devenir chef du village alors qu'il n'est qu'un sans lignage !
Déjà qu'Elka n'est pas sûre qu'il n'ait pas tué son père simplement pour prendre sa place, il est hors de question d'avilir sa lignée en épousant un sans lignage !
Elle décide donc de s'enfuir (pardon, d'aller requérir de l'aide, une viking ne fuit pas), avec un esclave, Sven, et son demi-frère, un peu simple d'esprit. Mais au cours de ce voyage, elle se rendra compte que ne compte pas seulement les statuts des gens (fille de chef, esclave, skalde (barde)), mais aussi leurs personnalités.
J'ai trouvé ce roman très bien fait et les personnages tellement réalistes qu'ils en sont au début assez insupportables (paradoxalement). Elka, surtout : fille de chef, pour elle seul compte le lignage, elle ne semble pas avoir de sentiments et pense que les autres non plus. Elle est égocentrique, parfois sèche et ne se remet jamais en question. Au contraire, Sven est totalement épris de liberté, il ne pense qu'à ça et refuse sa position d'esclave ainsi que les remarques d'Elka (ce qui pour un esclave qui a toujours vécu ainsi est un peu « trop » je trouve, il prend la mouche à chaque fois alors qu'il devrait avoir l'habitude avec elle).
Heureusement, les personnages changent, pas radicalement, petit à petit et j'ai trouvé que c'était justement bien fait. Les deux personnages d'Oslo (j'ai un doute sur son nom, mais je ne l'ai plus sous la main) et de Falco sont aussi très justes et tous sont très attachants à leur manière.
C'est donc un bon roman d'aventure, avec des rebondissements et très agréable à lire. La suite peut être également très sympa, même si le livre clôt l'aventure en cours ce qui est également bien car sinon il aurait fallu patienter trop longtemps !
Lien : https://girlkissedbyfire.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
orbeorbe   26 avril 2016
Qui es-Tu, Elka, Pour juger de ce qui est lâche ou non ? Qui es-tu toi qui n'as même pas le courage de vivre selon ton coeur et non selon les traditions de ton peuple ?"
Commenter  J’apprécie          120
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   16 novembre 2016
... Le Serpent des mers surgira de l'écume
Bondissant au travers des brumes
Sans crainte du doigt de Thor tendu
Vers les hauteurs où soupirent les dieux.
Car il est dit que nul ne choisit
Beau lignage, mais mauvais chef
Sans aussitôt en subir la colère.
Qu'il soit ainsi offert à l'homme,
La liberté de se soumettre...
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Muriel Zürcher (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Muriel Zürcher
Lecture du livre pour enfants le Gang des Gigoteurs, de Muriel Zürcher, un livre interactif qui demande à l'enfant de réaliser quelques "épreuves" pour avancer dans l'histoire et qui développe leur motricité. Dès 3 ans. Illustré par Bérengère Delaporte. http://www.librairie-graine2.fr/albums-illustres/le-gang-des-gigoteurs
autres livres classés : vikingsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr