AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2353661726
Éditeur : Eveil et découvertes (01/10/2012)

Note moyenne : 4.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Partager la vie des abominables, traverser les terres Inconnues, contrecarrer les projets du peuple… les fugitifs affrontent tous les dangers.

Alkan, Tahar et Artelune croient ainsi échapper aux griffes d’Iriulnik. Ils se trompent. Car leur mission les rattrape.
L’accomplir ou mourir, voilà leur destinée.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
odin062
  12 novembre 2012
Muriel Zürcher nous renvoie en outre-monde de par la parution de ce second tome. le premier, que Babelio et la maison d'édition m'avaient d'ailleurs gentiment fait parvenir, m'avait fortement plu et c'est donc sans aucune hésitation que je me suis jeté sur cette suite tant attendue. Là où le premier livre focalisait sur le jeune Alkan, ici c'est totalement différent ce qui donne à ce livre une originalité dont je rediscuterai un peu plus tard. le livre s'axe en effet autour de trois trames principales.
*Ce paragraphe révèle la trame principale de l'histoire*
Tout d'abord, nous retrouvons nos héros : Alkan, Artelune, Berlusin, Tahar et Adélou, nichés dans leur grotte en attendant la fin de l'hiver. de nombreuses rencontres vont ponctuer leur aventure, des rencontres d'ailleurs très attachante. Ensuite, on retourne sous la Bulhavre où le pauvre Guitin est retenu prisonnier. On en apprend ici beaucoup plus sur le directeur du collège des potentiels et on découvre une nouvelle facette d'Irulnik qui nous dévoilera d'ailleurs un lourd passé. Enfin, les villageois ne manquent pas à l'appel. Niché au coeur d'une étrange tribu dont les rites m'ont laissé sans voix.
**
De même que pour « Passage en outre-monde », ce roman s'adresse aux jeunes adultes (ou ceux qui le sont restés), donnant une vision dystopique de notre futur avec des chapitres cours encourageant les lecteurs les plus récalcitrants. Ce livre gagnerait à être connu tant il nous interroge sur la société humaine… Que faire pour respecter la planète ? Qu'est-ce que le bonheur de l'Homme ? Quel sacrifice pour ce bonheur ? Égoïsme ou partage ? Routine ou découverte ? Bref un roman qui permet d'avoir un certain recul sur notre vie.
De plus, ce livre se démarque des autres livres fantastiques sortis de l'imagination d'un auteur dans le sens où il n'y a pas vraiment de héros. Je suis souvent saoulé par le beau garçon parfait mais qui est parfois torturé blablabla typique de ce genre de roman. Ici, rien de tout ça, le peuple est le héros et le mal les dirigeants !
J'avais dans l'attente de découvrir un peu cette Terre du futur et je dois dire que tout cela reste flou mais le dernier tome de cette trilogie pourra surement nous en dire plus. D'ailleurs, l'histoire aurait pu se terminer à la fin de ce tome sans soucis, mais c'est sans compter cette fin, certes un peu simple, qui redonne un nouvel élan pour un troisième tome.
Un vrai bijou à côté duquel il ne faut pas passer. Si vous êtes fan d'aventure comme moi et si vous avez gardé votre âme d'enfant, alors vous pouvez vous jeter sur ce roman qui se lit avec une rapidité déconcertante.
Concours pour gagner ce second tome :
http://minisites-charte.fr/sites/muriel-zurcher/blog-465/article/concours-pour-le-tourneur-de-page
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
c.brijs
  26 décembre 2012
"Le bonheur ne se décrète pas."
Après avoir passé l'hiver à l'abri de leur grotte, Alkan et ses amis se décident enfin à rejoindre les villageois qui ont fui vers les Terres inconnues. Mais Iriulnik, la terrible tourneuse-alpha, plus cruelle que jamais, échafaude un plan machiavélique afin de les prendre dans ses filets. du côté de la Bulhavre, des voix s'élèvent en secret pour dénoncer l'envers sordide de cette dictature du bonheur. La révoltion est-elle en marche ?

"Ce qui se courbe jusqu'à terre gagne assez de ressort pour se redresser jusqu'au ciel."

Un deuxième tome tout aussi réussi que le premier. J'y ai retrouvé avec plaisir nos jeunes héros : Alkan et son frère Tahar, Artelune, Berlusin, Adélou,... Dans cet épisode, ils vivent une multitude d'aventures qui les mène à la rencontre de l'autre, parfois ennemi, parfois ami, voire même les deux ! Ces épreuves leur permettent de grandir, de mûrir et de confirmer leurs idéaux de justice, de tolérance et de respect de la vie. A ce titre, aussi jeunes soient-ils, ils donnent très souvent la leçon à des adultes bien plus attentistes...

Côté narration, on ne change pas une recette qui fonctionne: l'auteure alterne les chapitres tantôt centrés sur nos héros, tantôt sur le destin de ceux qui sont tombés dans les griffes des Tourneurs, tantôt sur les villageois et les moeurs bien particulières du Peuple de la Mère qui les a recueillis, tantôt sur la tourneuse-alpha et son évolution inattendue... Cette façon de procéder associée à des chapitres courts entraine la lecture et on s'étonne d'avoir lu en peu de temps les 615 pages de ce tome !

Côté révélations, ce deuxième volet est un feu d'artifice. Les destins des personnages se croisent dans le présent mais également dans le passé. L'envers du décor est enfin révélé. Que sont réellement les centres de fin de vie? Quel est le sort de tous ceux dont le peuple oublie même l'existence ? Qui est réellement Iriulnik ? Y a-t-il un salut possible pour elle ?

En filigrane, toujours, ces questions politico-philosophiques voire éthiques. Jusqu'où l'homme peut-il aller pour défendre un idéal de bien commun ? le pouvoir induit-il forcément des choix qui vont à l'encontre des intérêts individuels ? Peut-on justifier la souffrance de quelques-uns par le bien-être qu'en retire l'humanité toute entière ? Ces questions se posent à propos du régime instauré par le Tourneur de Page mais également au sein du peuple qui survit en dehors des murs de la Bulhavre et où s'opposent survie de l'espèce et droit pour les jeunes filles à disposer de leur corps...

Un débat qui est loin d'être clos puisque ce deuxième tome s'achève sur la question de l'après...

"Il ne suffit pas de prendre le pouvoir. Encore faut-il avoir la volonté de l'exercer. Qui va décider de l'avenir (...) ? Qui va répondre aux besoins des habitants ?"

Pour info, le tome 3 est prévu en octobre 2013 !

Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
chardonette
  09 novembre 2012
Dans ce tome 2, on retrouve Alkan, Tahar, Artelune, Guittin, Berlusin et Adélou mais pas seulement.
Que va-t-il se passer dans ce roman ayant pour titre Vers l'inconnu ?
Sans reprendre mot pour mot ma critique pour le tome 1 je dois dire que j'ai adoré ce livre, adoré cette aventure.
Une aventure remplit de rebondissements, de recherche, de luttes et de révoltes où finalement des gens différents s'affrontent, vivant pas loin l'un de l'autre.
J'ai bien aimé ce livre car très rapidement on se sent proche des personnages, on éprouve une grande empathie pour ces gens qui sont « rejetés » du peuple de la terre sainte.
On va également découvrir la vrai personnalité de certains personnages phares du livre et là encore l'auteur va nous surprendre.
Cette histoire rappelle sous plusieurs points notre monde, la haine raciale, les préjugés et la politique. L'auteur utilise plusieurs intrigues ce qui éveille encore plus le lecteur et donc il est difficile de décroché du livre même lorsqu'on ne lit pas.
Finalement n'est-ce pas ça la recette d'un bon livre ?
Le lecteur reste également captivé par ce roman car les chapitres sont très courts et très aérés, on ne voit donc pas le temps passer.
Maintenant il faut attendre octobre 2013 pour le tome 3.
Mais si vous voulez faire un cadeau à des adolescents, jeunes adultes ou mêmes adultes et bien vous pouvez acheter ces deux tomes.
C'est juste extraordinaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
odin062odin062   06 novembre 2012
Parvenu au fond de la caverne, il attrapa un livre, posé au sommet d'une pile. [...] Il l'ouvrit au hasard et étouffa d'un cri : les phrases qui s’enchaînaient ne correspondaient à aucune des règles ! Les lettres et les mots s'articulaient de la même manière mais offraient un sens différent. Il déchiffra à voix haute : "La bulle de savon se brisa en une myriade de poussières glacées." Colard jeta le livre, interloqué. [...] Il hésita, puis reprit l'ouvrage entre ses mains, et l'ouvrit une fois encore au hasard. Le dégoût qu'il éprouva à la vue de cette nouvelle page le suffoqua. Il jeta le lire violemment à terre, et déglutit pour s’empêcher de vomir. Mais l'image terrible continuait à hanter ses pupilles. L'ouvrage contenait un dessin, le pire des dessins interdits : un portrait!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
odin062odin062   04 novembre 2012
Pendant longtemps, il a pensé que l'homme devait occuper sa place de maître. Et puis, il a fini par changer d'avis. Il a estimé que le règne animal se plaçait à un échelon supérieur à l'homme par sa capacité à agir sans haine. Voilà ce qu'il souhaitait que j'apprenne. Mais il se trompait! [...] Il m'a enfermé là, persuadé qu'aux contacts d'animaux sauvages, je resterais pure, préservée de la sordide condition d'être humain. Quel meilleur moyen que de développer un naturel aimant, juste et bon? Quelle erreur!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
orbeorbe   30 août 2013
Ses compagnons et lui voguaient vers leur objectif, ouvrir les portes de la Bulhavre, dévoiler tous ses secrets aux habitants, lutter contre la méchanceté des tourneurs-alpha. Mais les grands idéaux n'étaient pas les seuls à les animer. Chacun pensait à ce qu'ils venaient chercher, un frère, un ami, une sœur, une vengeance.
Commenter  J’apprécie          80
odin062odin062   30 octobre 2012
Que lui restait-il alors qu'il avait tout perdu ? Perdue, sa liberté, perdus, ceux qu'il aimait, perdues, la force de lutter et la volonté de s'échapper. Seule, l'envie de vengeance ne l'avait pas déserté. Il serait si facile de laisser ses jambes céder sous son poids, de glisser dans la mer et de s'abandonnée à sa corrosive saveur salée.
Commenter  J’apprécie          70
odin062odin062   30 octobre 2012
Des grognements montèrent alors jusqu'à eux.
- C'est quoi ?
- On dirait un renard-loup qui n'apprécie pas la visite. Surement ton odeur qui l'énerve. Tu pues la charogne! On t'as jamais dit qu'il faut te laver de temps en temps ?
[...]
- Fais attention tourneur je-sens-bon! On est au bord d'une falaise. Un accident serait si vite arrivé...
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Muriel Zürcher (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Muriel Zürcher
Lecture du livre pour enfants le Gang des Gigoteurs, de Muriel Zürcher, un livre interactif qui demande à l'enfant de réaliser quelques "épreuves" pour avancer dans l'histoire et qui développe leur motricité. Dès 3 ans. Illustré par Bérengère Delaporte. http://www.librairie-graine2.fr/albums-illustres/le-gang-des-gigoteurs
autres livres classés : dystopieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr