AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1090286325
Éditeur : Des Ailes sur un Tracteur (15/01/2016)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 12 notes)
Résumé :
« - C'est joli.
- Tu vois, il faut toujours escalader les murs. »

Les éditions DES AILES SUR UN TRACTEUR, spécialisées dans les publications LGBT++ (Projet 17 mai TOME 1 et 2, l'Arc en ciel des familles, Revue Miroir / Miroirs...) accompagnent fièrement la sortie de cette première BD de Monsieur Q, qui aborde avec un trait sensible et percutant la vie d'une jeunesse d'aujourd'hui.

*** Description du site de l'éditeur ***
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
JourDePluie
  21 avril 2016
Cette toute première BD publiée par Mr Q. (dont vous pouvez retrouver les notes illustrées sur son blog "Les Petits Mensonges de Mr Q" : petitsmensonges.canalblog.com) est un vrai petit bijou.
Le trait, tout comme le scénario, est fin et sensible. Pas de longs discours, mais un récit captivant servi par un dessin tout en délicatesse, qui ne laisse pas le lecteur (ou la lectrice) indifférent(e) tant on se laisse happer par l'histoire. On y aborde des sujets familiers à la jeunesse actuelle : la difficulté de trouver sa place et son identité sexuelle, l'amour, souvent noirci par l'ombre de ce "risque" (ici le VIH), la difficulté du rapport à l'autre.
Pour résumer l'histoire en quelques mots, on suit le jeune Valentin, qui au lendemain d'un rapport un peu trop alcoolisé ne se souvient plus s'il s'est protégé ou non... Malgré les encouragements de son amie, il n'a pas été se faire dépister... Et puis il tombe amoureux d'un garçon, et alors la spirale de l'angoisse, la peur de contaminer l'autre, l'avale littéralement.
Malgré ce synopsis qui peut sembler sombre, et certains passages véritablement angoissants, on ressort de cette lecture avec une impression positive. L'amour, de son amant, de sa famille, de ses amis est sublimé avec beaucoup de finesse et de bienveillance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mimouski
  07 janvier 2020
Valentin et son homosexualité. Tout tourne autour des amours cachés, de la quête de soi pour mieux s'assumer, de la maladie et de la peur de celle-ci. Valentin, lors d'une soirée bien arrosée, va quitter la boîte au bras d'un inconnu et va passer la nuit avec lui. Nuit de bonheur et d'extase jusqu'au réveil perplexe : Je ne me rappelle pas qu'il ait mis un préservatif. S'en suit une peur incontrôlable d'un possible monstre logé dans son corps et surtout, transmissible. Il va par la suite prendre en compte ce possible virus quand il va rencontrer l'amour avec un grand A. Virus qui est dessiné comme un gribouillis tranchant avec le reste, sentiment de souillure si bien représenté. Petite lecture découverte.
Commenter  J’apprécie          40
Camkyou
  14 juin 2019
Suite à une soirée et à la rencontre d'un amant d'un soir, Valentin sombre dans le doute : ont ils utilisés un préservatif ? Impossible de confirmer ou d'infirmer, et la peur de faire le test du VIH est immense, paralysante.
Et puis Valentin tombe amoureux, il a peur de lui-même pour son nouveau partenaire ... A chaques étapes de ses joies et de ses doutes il peut heureusement compter sur la présence de sa meilleure amie.
Quentin Zuttion a l'art d'aborder et de rendre plus doux des sujets sensibles (on pense aussi à sa superbe bd Appelez moi Nathan). Ici il aborde l'homosexualité chez les jeunes adultes, la difficulté d'assumer qui l'on est, le désir, la peur du SIDA, et bien sur l'amour sous toutes ses formes.
Commenter  J’apprécie          30
Shury
  21 octobre 2019
Ce roman graphique parle de Valentin qu'on va suivre chez le médecin. Dessus une image du médecin qui demande ce qu'il s'est passé, on fait un flashback pour rejoindre la fameuse soirée où il a couché avec un homme inconnu. le lendemain, alors qu'il rejoint sa meilleure amie, il se pose beaucoup de questions sur le fait d'avoir mis un préservatif ou non. Il en parle à son amie qui lui conseille d'aller voir un médecin. On apprend aussi que l'entourage de Valentin ne connaisse pas ses préférences sexuelles. Au fil du récit, on voit Valentin avoir peur surtout quand il rencontre quelqu'un avec qui il va sortir. Et plus, il laisse traîner cette histoire plus les cauchemars, les peurs et les doutes l'envahissent. Après une conversation avec sa meilleure amie qui est aussi en proie à ses propres problèmes qu'on voit aussi - comme une petite histoire au milieu de l'histoire, on apprend qu'elle tombe amoureuse d'une fille alors qu'on dit d'elle qu'elle est hétérosexuelle - il comprend qu'il sombre et qu'il devient égoïste avec sa peur. Il décide alors d'aller voir le médecin et d'annoncer à sa mère son homosexualité en lui présentant son copain. J'ai beaucoup apprécié ce témoignage qui pose un message sur la peur de la séropositivité
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
kerfany54
  15 janvier 2020
Sujet de plus en plus souvent évoqué, sous forme de témoignage notamment comme dans cette bd. Je n'ai pas eu la désagréable impression d'être voyeuse et la fragilité du personnage sonne "juste".
Pas la bd du siècle mais une pierre de plus pour construire le rempart contre l'homophobie.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Quentin Zuttion (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Quentin Zuttion
[Chronique] [ BD ] Chromatopsie - Quentin Zuttion (Monsieur Q)
autres livres classés : sidaVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3617 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre