AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Alzir Hella (Traducteur)Olivier Bournac (Traducteur)
EAN : 9782237001012
259 pages
Éditeur : Au Sans Pareil (30/11/-1)
4.26/5   19 notes
Résumé :
Au soir de sa vie, un vieux professeur se souvient de l'aventure qui, plus que les honneurs et la réussite de sa carrière, a marqué sa vie. A dix-neuf ans, il a été fasciné par la personnalité d'un de ses professeurs ; l'admiration et la recherche inconsciente d'un Père font alors naître en lui un sentiment mêlé d'idolâtrie, de soumission et d'un amour presque morbide. Freud a salué la finesse et la vérité avec lesquelles l'auteur d'Amok et du Joueur d'échecs resti... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
ValentineF
  16 août 2013
Ce livre fait parti des classiques du 20ème siècle, et c'est pour cela que j'en ai fait la lecture. Si l'histoire est accrocheuse, le style trop verbeux m'a parfois fatigué. J'ai parfois eu l'impression de lire un exercice de genre et non un roman (autobiographique ?).
La plongée dans l'univers de notre héros, sa dévouverte du monde universitaire et plus précisément celle de son "maître" à pensée est fascinante. On y lit un esprit jeune et naïf, pur dont les sentiments alternent entre amour, adoration, fascination, respect, le plongeant, lui et son maître, dans une relation trouble et ambigue.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   04 mars 2019
Quant à moi, je ne pouvais pas bouger, j'étais comme frappé au cœur. Passionné et capable seulement de saisir les choses d'une manière passionnée, dans l'élan fougueux de tous mes sens, je venais pour la première fois de me sentir conquis par un maître, par un homme , je venais de subir l'ascendant d'une puissance devant laquelle c'était un devoir absolu et une volupté de s'incliner.
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   04 mars 2019
Jamais plus je ne l'ai revu. Jamais je n'ai reçu de lui ni lettre ni nouvelle. Son livre n'a jamais paru, son nom est oublié; nul ne se souvient de lui, en dehors de moi. Mais aujourd'hui encore, comme le garçon incertain d'alors, je sens que je ne dois davantage à personne: ni à père et mère avant lui, ni à femme et enfants après lui, et je n'ai aimé personne plus que lui.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Stefan Zweig (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stefan Zweig
Pour réviser ses classiques tout en s'amusant, rien de tel qu'une dictée ! Rachid Santaki a choisi un extrait de "Le Joueur d'échecs", de Stefan Zweig, roman posthume paru en 1943. Très bonne écoute et bonne chance !
autres livres classés : littérature allemandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Le joueur d'échec de Zweig

Quel est le nom du champion du monde d'échecs ?

Santovik
Czentovick
Czentovic
Zenovic

9 questions
1432 lecteurs ont répondu
Thème : Le Joueur d'échecs de Stefan ZweigCréer un quiz sur ce livre