AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253053287
Éditeur : Le Livre de Poche (01/05/1990)

Note moyenne : 3.74/5 (sur 46 notes)
Résumé :
" Tu es un écrivain, mon Fils. Rien ne doit venir déranger ton travail. " Sur cette ultime et austère recommandation, la vénérable Mme Duclos rend à Dieu son âme étriquée et abandonne Fernand à un peu plus de solitude. Que va-t-il faire alors, lui qui a vingt-cinq ans, une vie sans joie ni surprise, une lucidité féroce et beaucoup d'occasions d'être " dérangé " ? Après Oro, Sahara, Parodie, sa célèbre trilogie autobiographique et Fièvres, son premier roman, Cizia Zy... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
PC37Shu
  18 septembre 2016
Ouf!
Lu d'une traite, ce livre m'a plu mais m'a laissée un peu nauséeuse.
Le narrateur est un écrivain qui bosse pour une maison d'édition à la rédaction de "séries" (romans de gare) C'est un travail alimentaire car cet auteur prolifique, à 25 ans a déjà sur ses étagères, en plus des 142 tomes de séries diverses, 42 romans, 144 synopsis, 272 nouvelles et plus de 1500 poèmes!
On comprend tout de suite que quelque chose ne tourne pas rond, il est extrêmement tendu et persuadé que la concierge de son immeuble lui en veut. C'est décidé, il faut se débarrasser d'elle. Il va donc tuer la concierge, mais d'autres personnes interférant dans sa vie vont peu à peu lui devenir insupportables et subir le même sort...
Fernand n'est jamais soupçonné et surtout, n'éprouve pas de remords.
La fragilité mentale de Fernand est oppressante et certaines descriptions sont très crues et m'ont dérangée. Je trouve que c'est vraiment un bon livre mais à réserver à un public averti.
Commenter  J’apprécie          120
Cannetille
  09 mars 2019
Cette fois, le narrateur n'est pas Cizia Zykë, mais un écrivain de romans alimentaires dont le talent finira par percer, mais à quel prix ? Faible et falot, le jeune homme de vingt-cinq ans n'a toujours vécu que dans l'ombre d'une mère étouffante et se retrouve incapable de s'insérer dans une société qui l'effraye. Il passe son temps à écrire, enfermé dans son appartement avec son chat. Jusqu'à ce que la hargne de plus en plus insupportable de sa concierge le fasse sortir de sa routine. Sa vie bascule alors, rien ne sera plus comme avant. Encore que… : est-ce bien la première fois qu'il commet l'irréparable ?

Ce thriller psychologique est avant tout un concentré d'humour noir. Si certaines pages sont dérangeantes, notamment l'inévitable passage sexuel des plus crus qu'on retrouve dans tous les livres de Zykë, l'on sourit et l'on rit beaucoup. Zykë en profite pour régler ses comptes avec le monde de l'Edition, dont il fait une satire jubilatoire : quel régal lorsqu'il se met en scène lui-même, au travers du regard de ce microcosme où il est si incongru, et qu'il s'amuse à provoquer. Très drôle de retrouver retranscrites avec dérision des scènes racontées comme réelles par Thierry Poncet dans Zykë l'aventure.

Si j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, j'ai finalement passé un excellent moment : c'est vraiment bien ficelé !

Lien : https://leslecturesdecanneti..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LibreFeuille
  09 mars 2017
J'ai lu ce livre deux fois. La première fois pour moi, la deuxième fois peu de temps après pour le faire partager, à haute voix, à quelqu'un qui ne voulait pas forcément lire ce type d'ouvrage. J'ai rarement autant ri qu'en le lisant cette seconde fois, c'était il y a des années, j'en garde un souvenir de fous rires inextinguibles... C'est d'après moi un petit bijou d'humour noir, pour les amateurs.
Commenter  J’apprécie          00
jblartigot
  22 août 2018
Un très bon zyke... Un huit clos dans le cerveau d'un écrivain en manque d'inspiration et qui part en sucette... On a envie de s'y perdre dans ce dédale de folie dans lequel nous entraîne l'écrivain
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   06 mai 2014
Je ne pouvais pas le laisser me détruire ainsi petit à petit et endommager à jamais les merveilles de mon intelligence. Mes fonctions créatrices seraient bientôt annihilées et j’en sortirais, incapable d’écrire une ligne, à jamais assis sur un fauteuil, hurlant des bribes de romans sans suite et imitant de la bouche des cliquetis de machines à écrire.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   06 mai 2014
La concierge est la représentante de la tyrannie !
À ceux qui pensent que j’exagère ou que je suis fou, je rétorquerai qu’eux-mêmes sont la proie des concierges ! Quand vous rentrez tard le soir dans votre immeuble, d’instinct vous êtes attentifs à ne pas trop faire de bruit.
Commenter  J’apprécie          30
natfrommarsnatfrommars   14 mars 2016
Cette image a pris une grande importance dans ma vie.
Je ne compte plus les moments où mes doutes, mes dégoûts, mes découragements ont été dissipés par un seul regard sur cette photo.
Quand m'est venue parfois l'envie démente de tout foutre en l'air, son portrait m'a rappelé doucement, avec amour, que je ne devais pas renoncer.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   06 mai 2014
Quand vous descendez une poubelle trop pleine, ou trop sale, ne l’abandonnez-vous pas rapidement dans la cage à ordures pour vous enfuir comme un coupable ?
La peur de la concierge !
La concierge est toujours là.
La concierge ne dort jamais.
La concierge est toujours prête à vous arrêter dans le couloir.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   06 mai 2014
Non, la littérature, la vraie littérature ne peut être sœur de basses considérations matérielles. Ne comprenez-vous pas que ces gens de la Gerboise ne sont que des commerçants ? Comment pouvez-vous penser, vous qui possédez du talent… si !… si !… que ces débiteurs pour supermarchés sont à votre mesure… ?
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Cizia Zykë (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cizia Zykë
« Alma », la bande-annonce. L'ultime roman inédit de Cizia Zykë.
Une petite fille aux étranges pouvoirs vient au monde. Autour d'elle, c'est l'Espagne du Moyen Âge, barbare autant que raffinée, à la fois religieuse et brutale, où la reine Isabelle la Catholique s'apprête à chasser tous les Juifs du royaume. La petite Alma, celle qui parle avec Dieu, deviendra-t-elle le guide dont son peuple a besoin, ou bien sera-t-elle comme tant d'autres balayée par le vent mauvais de l'Histoire ? L'épouvante se mêle au comique, les destins s'enchevêtrent, aussi grandioses que pitoyables, dans un récit haletant, à la force d'une légende.
Roman disponible le 6 septembre 2018 (papier & numérique).
+ Lire la suite
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1656 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre