AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782377291212
250 pages
Libertalia (13/02/2020)
4.31/5   8 notes
Résumé :
Écrits de prison.
« L'État-nation a été l'outil fondamental qui a rendu possible l'hégémonie capitaliste. J'ai donc tâché de prouver que le socialisme et l'anticapitalisme [...] ne peuvent s'établir sur la base du modèle étatique. »
Depuis 2013, le Rojava mobilise l'attention d'une partie de la gauche de transformation sociale. Piégé entre les dictatures régionales et les puissances impérialistes internationales, ce modeste territoire à majorité kurde,... >Voir plus
Que lire après La révolution communalisteVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Premier recueil de textes d'Abdullah Öcalan à paraître en français, réunissant quatre brochures traitant respectivement de la question kurde à travers l'histoire et de la solution de résolution pacifique du conflit, du concept de confédéralisme démocratique, de l'indispensable révolution des femmes, et d'une nouvelle conception de la nation qui ne s'articule pas à l'État et ne se caractérise ni par la culture ni par l'ethnie.
(...)
Ouvrage d'une grande clarté, à la portée universelle tout en éclairant un contexte local. Une belle surprise notamment par l'importance accordée à la libération des femmes.




Article complet sur le blog :
Lien : https://bibliothequefahrenhe..
Commenter  J’apprécie          210

Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
L’idée qu’il faille, pour résoudre les problèmes sociaux et nationaux, s’associer à l’État-nation est l’aspect le plus tyrannique de la modernité. Si l’on s’attend à ce qu’un outil source de problèmes soit aussi source de solutions, nous allons vers une augmentation de ces problèmes et un chaos sociétal. Le capitalisme est, en soi, la crise civilisationnelle la plus profonde. L’État-nation, instrument de cette crise, est l’organisation de la violence au stade le plus développé de l’histoire sociale ; il est la société assiégée par la violence du pouvoir ; il est l’outil utilisé pour maintenir par la force l’unité de la société et l’environnement après qu’ils ont été désintégrés par la loi capitaliste et industrielle du profit maximal.
Commenter  J’apprécie          121
Les Kurdes, en tant que société et en tant qu’individus, doivent concevoir, intérioriser et mettre en œuvre la construction d’une nation démocratique comme synthèse de toutes les expressions de vérité et de résistance de leur histoire, des plus anciennes croyances en des déesses fertiles jusqu’à nos jours, en passant par le zoroastrisme et l’islam. Les vérités enseignées par tous les courants philosophiques, mythologiques et religieux du passé, ainsi que par les sciences sociales contemporaines, et exprimées individuellement et collectivement dans toutes les rébellions et guerres de résistance, sont représentées dans l’esprit et le corps de la construction d’une nation démocratique. Cette réalité et son expression de vérité furent mon point de départ, non seulement quand j’ai refondé, à plusieurs reprises, ma propre personnalité dans le passé, mais en particulier aujourd’hui alors que j’essaye de mener une refondation de tous les instants. Je me suis ainsi socialisé librement, et la concrétisation de ce projet se trouve dans la nation démocratique, en contexte kurde, et dans la modernité démocratique, pour les peuples et individus opprimés du Moyen-Orient et l’ensemble de l’humanité.
Commenter  J’apprécie          70
Un modèle de société écologique est par essence socialiste. La mise en place d'un équilibre écologique pourra s'accomplir que par le remplacement de société de classes, aliénée et fondée sur le despotisme, en une société socialiste. Il serait illusoire de noire en la préservation de la nature dans un système capitaliste, puisqu'il participe largement à la dévastation écologique. Il importe de réserver une place conséquente à la protection de la nature dans le processus de changement sociétal.
Commenter  J’apprécie          152
L’État-nation est un État centralisé, aux attributs quasi divins, qui a totalement désarmé la société et monopolise l’usage de la force.
Commenter  J’apprécie          100
Pour le PKK, le droit des peuples à l’autodétermination ne passe pas par la création d’un État-nation kurde.
Commenter  J’apprécie          100

Lire un extrait
Video de Abdullah Öcalan (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Abdullah Öcalan
Ankara discute avec le chef du PKK Abdullah Öcalan
autres livres classés : kurdistanVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (37) Voir plus



Quiz Voir plus

La Saga Harry Potter (Difficile)

À qui appartient le sang dont les vêtements du Baron Sanglant sont tachés ?

Mimi Geignarde
Nick-Quasi-Sans-Tête
La Dame Grise
Le Moine Gras

15 questions
240 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter : Coffret, Tomes 1 à 7 de J. K. RowlingCréer un quiz sur ce livre

{* *}