AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2264068752
Éditeur : 10-18 (06/07/2017)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 5 notes)
Résumé :
1422. Alors que la maudite guerre entre Armagnacs et Bourguignons fait rage, Paris n’est plus que la capitale de la misère et de la faim. C’est dans ce contexte troublé que le clerc anglais Edward Holmes tempête contre l’ennui, entre deux affaires à la mesure de son talent. Le meurtre d’un chanoine qui révèle un trafic autour du trésor de la Sainte-Chapelle, la découverte de cadavres portant une médaille à l’effigie du prétendu Charles VII, ou encore la disparition ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
MissSherlock
  22 octobre 2017
Les exploits d'Edward Holmes est le quatrième livre que Jean d'Aillon consacre au clerc anglais, ancêtre de l'illustre détective victorien.
Je n'ai pas lu les trois autres mais cela ne m'a posé aucun problème de compréhension car l'auteur fait des rappels et l'intrigue n'est pas tortueuse.
On est loin, trèèèèès loin du canon holmésien avec ce pastiche qui n'en est pas vraiment un. Les deux protagonistes ont beau avoir les mêmes patronymes que ceux des héros de Conan Doyle, leur personnalité est bien éloignée de celles des personnages originaux. On retrouve des références au Canon dans le titre des nouvelles et dans quelques menus détails (Holmes joue de la viole en guise de violon, les deux héros vivent sous le même toit, un certain Moriarty a failli causer la perte de Holmes...) mais il n'y a pas de quoi s'extasier.
Edward Holmes est loin d'être idiot mais il n'a pas les qualités déductives de Sherlock. D'ailleurs les enquêtes sont plutôt pantouflardes.
Jean d'Aillon aurait aussi bien fait de créer son propre personnage pour écrire ses histoires qui sont avant tout un prétexte à faire revivre la France de la fin du Moyen-Âge. Jean-François Parot l'a fait avec brio avec les aventures de Nicolas le Floch et il remporte un franc succès.
Une fois de plus, le nom de Holmes n'est utilisé qu'à des fins commerciales et c'est agaçant. Je me suis sentie flouée.
À part ça les trois nouvelles se lisent plutôt bien même s'il y a pas mal de longueurs et de détails pas très utiles. Sauf si vous aimez la mode car l'auteur ne lésine pas sur les descriptions des vêtements et de l'apparence des personnages. Il stoppe même la poursuite de l'enquête pour décrire des fringues et aussi le mobilier d'une maison. Je ne vous cache pas que j'ai pas mal bâillé et que ça m'a souvent énervée de ne pas avancer dans l'intrigue.
Ceci dit j'ai appris beaucoup de choses sur une période de l'Histoire de France que je connais mal. En ce sens ces nouvelles ont été instructives mais je ne pense pas que je remettrai le couvert avec les aventures d'Edward Holmes car elles n'ont pas été à la hauteur de mes attentes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          124
Wictoriane
  06 août 2017
Le chanoine à la lèvre tordue - 111 pages
Paris 1421. Un chanoine de la Sainte-Chapelle, responsable de la garde du trésor de la royauté, est découvert assassiné sur une berge derrière Notre-Dame. Edward Holmes et son fidèle ami Gower Watson enquêtent sur la demande du chancelier de Notre-Dame qui souhaite éviter le scandale dans cette période tourmentée qu'est la régence après la mort du roi Charles VI. Les deux anglais vont mettent à jour un trafic de commerce de pièces provenant du trésor de la Sainte-Chapelle qui sont ensuite remplacés par des faux, illustrant l'extrême pauvreté dans laquelle se trouvent la plupart des habitants de Paris.
Cinq médailles d'argent - 158 pages
Décembre 1422. Un groupe de parisiens souhaitant le retour de Charles (qui deviendra Charles VII sept ans plus tard qui s'est autoproclamé roi de France à la mort de son père en octobre mais qui s'est réfugié à Tours) qu'ils considèrent comme le véritable héritier du royaume, arborent tous une médaille d'argent en guise de reconnaissance. Mais bientôt ceux-ci sont victimes d'accidents ou de meurtres et la découverte des médailles d'argent sur les corps intrigue le prévôt de Paris qui demande une fois de plus au clerc anglais Edward Holmes d'enquêter pour déjouer le complot qui se trame.
L'escarboucle de Marco Polo - 158
Faisant partie du trésor royal, l'escarboucle qui devait être montée sur le diadème de la future duchesse de Bedford lors de son mariage est dérobée. Un témoin désigne Marie de Savoisy, une dame de compagnie de la reine Isabeau de Bavière comme étant la voleuse. Alors que le témoin est retrouvé mort, le prévôt demande à Holmes de débrouiller cette affaire qui semble un coup monté pour nuire à la pauvre de Savoisy.
************
Trois enquêtes policières menées tambour battant par un clerc anglais Edward Holmes et son fidèle ami archer Gower Watson, le tout dans le contexte tourmenté de le guerre civile entre les Armagnacs et les Bourguignons. C'est passionnant, bien écrit, on révise ou on apprend de manière beaucoup plus intéressante l'histoire de France de cette époque que personne ne voudrait revivre !
Lien : http://baigneedevoslangueurs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cyba
  06 septembre 2017
Holmes et Watson à Paris en 1422 ? Bah oui, grâce à Jean D'Aillon qui a créé les personnages d'Edward Holmes, un clerc, et de son ami Gower Watson, un archer. Ensemble, ils vont déjouer de complots, éclaircir de mystères en trois nouvelles inédites.
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
MissSherlockMissSherlock   11 octobre 2017
- Y a-t-il déjà eu des rapines ?
- Rarement. La garde vérifie qui peut entrer dans le Palais, donc des voleurs ne peuvent larronner. De plus, le guet est vigilant et fait des rondes de jour et de nuit. Malgré ces mesures, voici quelques mois, un garde a volé des chandeliers, mais ils ne se trouvaient pas dans les armoires. Les sanctions sont sévères pour ceux qui commettent de tels larcins. Un cachot est aménagé dans le passage de l'étage conduisant de la chapelle à la sacristie. Il est si exigu que le prisonnier ne peut s'y tenir ni couché ni debout et reste enfermé des semaines avant de connaître le potence ou d'être jeté dans la Seine. Ce garde a d'ailleurs été cousu dans un sac et noyé dans la rivière.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
WictorianeWictoriane   06 août 2017
Vous l'ignorez peut-être, mais nos prébendes sont versées avec une grande irrégularité. Or, tout devient très cher à Paris : la nourriture, le vin, les vêtements, les fourrures, le bois de chauffage. Quand je parlais à Jacotin de mes difficultés financières, il se moquait. lui semblait ne manquer de rien. Un jour, il me dit qu'il ne comprenait pas comment je pouvais être dépourvu d'argent alors que j'étais entouré de tant de richesses.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jean d'Aillon (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean d'Aillon
Les Templiers et leur trésor | Au cœur de l’histoire | Europe 1
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Le Moyen Age : quiz inutile

La première d'entre elles eut lieu au Moyen-Âge : il s'agit de pèlerinages armés en Terre sainte.

Les croisières
Les croisades

10 questions
144 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , humourCréer un quiz sur ce livre