AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782507055097
134 pages
Éditeur : La Renaissance du Livre (15/02/2017)
3/5   1 notes
Résumé :
Résumé :Alors que son mari devait rentrer d'un séjour au Maroc plus tard dans cette journée fatidique du 28 février 2007, en début d'après-midi, Geneviève Lhermitte décide de mettre fin à ses jours en emportant avec elle ses cinq enfants.Le 19 décembre 2008, après deux semaines de procès, Geneviève Lhermitte est condamnée par la Cour d'Assises du Brabant Wallon à la réclusion criminelle à perpétuité.Sur ce quintuple infanticide, l'arrêt de la cour précise que : « (.... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bruno_Cm
  21 octobre 2017
Pas un mauvais livre, pas trop voyeuriste, avec des éléments judiciaires recités. Un point de vue qui essaye de ne contrarier personne. Je trouve que la plupart des avis des experts (psychiatres-psychologues) et la postface sont ridiculement voire dangereusement compliqués dans leurs termes, ça me fait penser aux Impostures intellectuelles dénoncées par Solal et Bricmont...
Une triste histoire humaine. Trop humaine.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Bruno_CmBruno_Cm   24 octobre 2017
... le fait qu'une personne soit l'auteure d'une action dommageable implique-t-il nécessairement qu'elle soit coupable du dommage subi ? Pour répondre à cette question, il convient d'essayer de s'élever, de prendre le recul utile, malgré l'horreur hors ormes et non contestée des faits. Réussir à penser la notion de responsabilité, en dehors du lien de causalité qui unit l'auteur aux actes qui lui sont reprochés. Apprécier que sous le poids d'une série de facteurs cumulés, qui résultent de son anamnèse, l'auteur puisse en effet être à l'origine d'une action sans pour autant avoir évalué les conséquences de celle-ci. Cette "contrainte irrésistible", cause d'excuse juridique prévue à l'article 71 du Code pénal, c'est tout l'écart si difficilement appréciable qui existe entre l'intention et le résultat.
Force est de constater que l'être humain n'étant pas une machine, mais un être porté par des ressentis qui lui sont complexes et moteur, en agissant d'une certaine manière, il ne maîtrise pas toujours la portée de ses actes, même si c'est bien sa seule et unique volonté qui lui dicte sur l'instant d'agir... et de commettre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bruno_CmBruno_Cm   25 octobre 2017
Comme le développe Jean Bergeret dans La Violence fondamentale - L'inépuisable Oedipe, confondre violence et agressivité, c'est méconnaître la spécificité d'une violence naturelle innée nécessaire à la survie de l'individu. Ainsi, les relations affectives du nouveau-né avec ses deux parents ne comportent ni sentiment d'amour ni sentiment de haine, tout se réduisant à une violence raciale réglée par la loi du "moi ou l'autre". En revanche, l'interaction constante et progressive de l'imaginaire de l'individu avec les imaginaires de son entourage conduit, à travers toutes les crises marquant l'enfance et l'adolescence, à la structure mentale ambivalente qui caractérise le psychisme de l'adulte : d'une part les instincts de conservation et, d'autre part, la pulsion libidinale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bruno_CmBruno_Cm   26 octobre 2017
"Victime d'on ne sait quoi", concluait un psychologue consulté par Geneviève Lhermitte pendant ses études secondaires. Victime, dans cette histoire, tout le monde l'est. Une approche humaniste de l"affaire Lhermitte, qui est celle, en principe, de la justice pénale dans une démocratie, aurait à l'évidence été plus salutaire pour chacun. Car les faits commis par la mère infanticide l'ont été, non par un incident déclenchant, mais par une situation enracinée dans un vécu, perpétuelle et de tous les instants, sans fait particulier porteur qui s'invite à la table. Addition de plats aigres plusieurs fois repassés, il lui aura fallu parcourir un long chemin pour construire cette erreur morale dont elle aura fait sa logique... au point d'en perdre la raison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bruno_CmBruno_Cm   25 octobre 2017
Une répétition lancinante des mêmes gestes, un désir de perfection associé à un manque de reconnaissance, une impression d'être transparente, insignifiante parfois aux yeux de leur conjoint, toujours aux yeux de la société, une profonde solitude et un repli sur soi, de nombreuses mères au foyer connaissent le syndrome de l'épuisement maternel. Longtemps considéré comme le plus grand tabou de la maternité, ce burn-out vicieux varie en intensité selon la hauteur de la pile de linge, l'état de la vaisselle dans l'évier, la taille de la boîte à couture, le nombre de traces de doigts sur le frigo, la longueur de la liste de courses et le nombre d'enfants à gérer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bruno_CmBruno_Cm   25 octobre 2017
Le prénom "Geneviève" est composé de l'élément celte gen et de l'élément germanique vefa, qui se traduisent respectivement par "naissance" et "femme". "Geneviève" signifie donc "la femme qui donne la vie".
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
autres livres classés : enfanticideVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Donald Westlake au cinéma

En 1966, quel réalisateur français adapte au cinéma sous le titre, Made in USA, le roman Rien dans le coffre, publié sous le pseudonyme de Richard Stark, avec Ana Karina, Jean-Pierre Léaud et Marianne Faithfull, sur une musique de Mick Jagger et Keith Richards... Paula Nelson recherche son fiancé, Richard Politzer, journaliste. Elle le retrouve mort, de mort violente. Paula va rencontrer d'étranges personnages, elle a l'impression de naviguer dans un film de Walt Disney, mais joué par Humphrey Bogart, donc dans un film politique.

Claude Lelouch
François Truffaut
Jean Luc Godard
Jean-Pierre Melville

10 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : Donald E. WestlakeCréer un quiz sur ce livre