AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Debbie-fan


Debbie-fan
  21 novembre 2016
Coup de coeur pour ce roman de Dark fantasy!

C'est une histoire d'anges, démons, vampires et sorcières.

Nous suivons les "aventures" de Nechtaàn, un démon qui est prisonnier d'un corps humain (enfermé par des sceaux). Son but: se libérer de sa prison charnelle pour se venger de son père. Il manipule une sorcière, Abygaël, pour pouvoir utiliser sa magie et se protéger des menaces. Et il contrôle également un prince vampire du nom de Aleksandr.

Tous les personnages ont un rôle important!

J'ai bien aimé la sorcière Abygaël, son esprit est torturé entre la réalité et les manipulations qu'elle subit. Elle ne sait plus à qui se fier mais se laisse finalement emporter par sa vengeance.

J'ai pas trop aimé la petite humaine, Livia, un peu trop droguée à mon gout.

J'ai adoré la relation complexe entre Bluenn et Sevastian. Les syndromes de Stockholm vont bon train dans ce roman.

L'histoire est bien construite. C'est donc une histoire de méchant. Violence, sexe et drogue sont le lot quotidien des protagonistes.

Un ange arrive (pas si angélique que ça, avouons le!) qui veut arrêter Nechtaàn puisque ce dernier s'amuse à se faire passer pour lui.

Il y a beaucoup d'humour! Surtout de l'humour noire.

Pour la fin, on reste sur un suspens de dingue! Qu'est-il arrivé aux personnages et que va-t-il se passer dans le second tome?

J'ai adoré la petite nouvelle après la fin. C'est une nouvelle sur la rencontre entre Aleksandr et Nechtaàn, on comprend mieux leur relation et le caractère de Aleksandr.

C'est vraiment une bonne lecture mais j'avoue que j'ai préféré le premier roman de l'auteur (La chienne de l'ombre). Mais ce roman est quand même un coup de coeur!
Lien : http://enjoy-book-fan.blogsp..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus