AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782958071318
250 pages
Auto édition (15/10/2022)
4.48/5   23 notes
Résumé :
Émeline, Fatou, Antoine : trois passagers d'un même train... Trois solitudes qui s'ignorent, trois quêtes silencieuses qu'un incident rapproche brutalement. 

Peut-on tirer quelque chose de bon d'une situation perdue ? 
Et si parler, s’ouvrir à son voisin, suffisait à dénouer l'essentiel… et à résoudre l'énigme d'une vie qu'on ne comprend plus ?

Entre les collines iséroises, chacun cherche son chemin. Alors qu’Émeline s’effondre, ... >Voir plus
Que lire après Quai des confidencesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
4,48

sur 23 notes
5
10 avis
4
9 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Emeline, Fatou et Antoine. Les trois personnages principaux d'une histoire bienveillante.
Ces trois-là n'auraient jamais dû se rencontrer. Se croiser certainement quand on prend le même train presque tous les jours mais se rencontrer ?
Emeline est l'élément déclencheur dans cette histoire. Elle va devoir faire un choix qui va obligatoirement transformer sa vie. Antoine le contrôleur bienveillant et Fatou l'exilée écorchée vive vont malgré eux être concernés et la soutenir.
Tout ce petit monde va exercer une sorte de danse où chacun va être confronté à sa propre histoire tout en interférant dans celle des autres personnages.
Juliette, nièce d'Antoine, petite gamine bien courageuse et Clarisse journaliste, spécialiste en faits de société vont elles-aussi entrées dans la ronde.
Au tout début de ma lecture, je dois avouer avoir un peu ralenti celle-ci car je trouvais le style un peu "sirupeux". ça m'agaçait toute cette gentillesse. Et puis aller savoir pourquoi je me suis laissée aller et ce fut un réel plaisir.
A tel point que lors de ma lecture sur liseuse, étant arrivée au dernier paragraphe et que j'ai "tourné" la page et me suis retrouvée face à la table des matières, j'ai ressenti un gros sentiment de frustration car j'aurais adoré les accompagner encore un bout de chemin tous ces personnages.
Merci à Simplement Pro.
Je vous remercie vivement Mme de Jubécourt de m'avoir permis de faire un bout de chemin avec vos personnages.
Commenter  J’apprécie          120
Dans ce roman,nous allons suivre trois personnages qui ont des vies très différentes. Il y a Éméline, une jeune femme de 17 ans qui retrouve chez ses parents pour leur annoncer une nouvelle. Fatou, une femme qui a dû fuir son pays pour ne pas mourir et qui recherche son mari. Et enfin lois avons Antoine, un homme qui recherche d'où il vient , qui dont ses parents biologiques, ou du moins sa mère. Ce sont trois histoires, trois destins différents mais qui vont se rapprocher à la suite d'un incident.

Les trois personnages arriver petit à petit dans l'histoire, nous ne les connaissons pas dès le début et ça nous permet de nous attaquer vers un peu à chaque personnage avant d'en voir un nouveau arriver. J'ai bien aimé ces rencontres pas très classiques et les liens qui se sont noie entre tous les personnages. Même si ce sont des liens éphémères à chaque fois, on se rend compte que les liens sont importants à l'instant T. Ils vont aider Éméline dans son choix, ils vont aider Fatou à prendre son courage à deux mains et faire ce qu'elle devait faire, ils vont aider Antoine à choisir s'il veut retrouver sa mère biologique ou non.

Ces choix vont être déterminant pour leur futur d'une manière ou d'une autre. J'ai aimé cette notion qu'un inconnu peur nous aider sans connaître la porte de son aide. On ne se rend pas forcément compte de ce que peux faire un inconnu. Je pense qu'on a tous vécu déjà une histoire dans le genre : on devait se rendre à un endroit et pour une raison ou une autre un inconnu nous retient et finalement on ne va pas à la destination desirée et c'était tant mieux. On a tous cette histoire de "destiné" qui peut être belle. J'ai aimé voir ce côté dans ce roman. Nous ne sommes pas unique décisionnaire de notre vie, les personnes qu'on rencontre, les trajets qu'on fait ont une incidence sur nous, nous la personne que nous sommes et nos choix.

C'est un roman qui change de ce que je peux lire habituellement et ça fait du bien de changer. J'ai découvert une plume intéressante et une histoire qui m'a intéressée du début jusqu'à la fin. J'ai trouvé que les histoires des trois personnages étaient bien imbriquées les une dans les autres, on passe d'un personnage à l'autre sans trop de difficulté. On a presque l'impression que ces trois personnages sont plus liés qu'il n'y paraisse.

L'écriture est fluide et on prend du plaisir à découvrir chaque vie, chaque histoire. de plus, il y a une certaine douceur dans l'écriture qui rend les histoires belles et touchantes. Fatou n'a pas une histoire simple et Margot a su trouver un juste milieu entre histoire lourde et douleur du personnage. D'ailleurs Fatou est le personnage qui m'a le plus touché par son histoire et sa personnalité. J'ai été touché par elle et c'est clairement le personnage que j'ai préféré dans cette histoire. Elle a tout pour être attachante et voilà, j'ai eu ce petit coup de coeur pour elle.

En résumé, c'est un roman magnifique qui parle de tranche de vie, d'inconnu, d'aide. C'est un roman qui peut changer complément de vos lectures habituelles, mais c'est un roman si beau, si doux que je ne peux que vous conseiller de le lire. Je ne regrette pas du tour cette lecture, et pour la petite histoire j'avais prévu de m'acheter début avril mais Margot me l'a proposé quelque jours avant haha
Commenter  J’apprécie          00
C'est l'histoire de trois personnes qui n'auraient jamais dû se rencontrer... et pourtant lors d'un voyage en train... leurs vies vont s'entremêler.

Une très belle histoire d'entraide de famille de résilience.
Une plume douce et authentique. Un véritable talent pour aborder des sujets lourds tout en réussissant à y glisser de l'humour.
Des personnages humains auxquels on peut tout à fait s'identifier.

J'avoue avoir eu un peu de mal au début car je ne voyais pas trop où l'autrice voulait nous emmener. Mais une fois les premiers chapitres je me suis prise au jeu et j'ai été absorbée par l'histoire.

Un seul problème : un sentiment total de frustration lorsque je tourne la page, la dernière page... j'aurai aimé quelques pages en plus.

En bref, un feel good que je vous recommande
Commenter  J’apprécie          80
Et si je vous parlais d'une super lecture ? du genre qui m'a enfin sortie de mon marasme de lectures décevantes ?

Le mois de septembre 2022 a été catastrophique niveau lecture. Je suis tombée sur des ouvrages qui ne m'ont pas correspondu, sur lesquels j'ai trouvé beaucoup à redire, donc je me sentais lasse… et puis, comme une petite lumière, le Quai des Confidences est arrivé.



Nous plongeons très vite dans une histoire où trois chemins se croisent à des instants décisifs : ceux de Fatou, Émeline et Antoine. Rien ne les prédestinait à se rencontrer, hormis une chose : le train qu'ils prennent, entre Lyon et Grenoble. C'est sur un geste fou d'Émeline que tout commence.

Déjà, j'ai été enchantée de lire des noms de lieux que je connais, puisque je vis près de Grenoble. Petit plus qui a conquis mon coeur à sa façon !

Au tout début, je me suis quand même demandé dans quoi je plongeais. L'humeur était maussade, et puis très vite, tout s'est illuminé malgré les sujets difficiles. J'avais déjà remarqué le talent de cette auteure pour aborder des thématiques compliquées dans Paris en bouteille, elle est passé à un niveau supérieur avec brio ! J'ai tout de suite été embarquée dans cette intrigue si finement tissée, auprès de ces trois personnages extrêmement touchants dans leurs questionnements, leurs failles et leur chemin.

J'étais loin de m'attendre à autant de profondeur, et j'en ai été ravie ! Margot de Jubécourt a su saisir le caractère de chaque personnage, elle a su les faire évoluer petit à petit pour les grandir, dans une fresque qui nous laisse émus sur les dernières lignes. Plusieurs passages sont percutants, j'ai même noté quelques phrases qui méritaient le détour…

En bref (parce que cet avis est brouillon), c'est un ouvrage qui se lit vite parce qu'il y a une vraie tension à découvrir la suite, mais il fait partie de ceux qu'on aimerait savourer par petites touches pour le faire durer… À mon sens, c'est vraiment un livre à avoir dans sa bibliothèque. Sa plume est fine, légère, mais presque poétique, même si l'histoire aborde des thématiques difficiles. Les héros sont forts, mais ils le sont parce que leurs faiblesses sont exposées, sans en faire trop. Il y a beaucoup, beaucoup de justesse dedans.

Conclusion : à lire ! Et relire ! Merci Margot de Jubécourt, merci !
Commenter  J’apprécie          10
Merci tout d'abord à l'autrice pour la proposition de lecture de son livre et sa demande de service presse..
J'ai eu très peu de coups de coeur cette année dans mes lectures, mais celui-ci sort du lot. Il fait même partie du top 3.
Après des mois décevant dans mes lectures (avant cet été), cela m'a fait beaucoup de bien de lire un livre qui m'a enfin plu et avec lequel j'ai vraiment accroché. Je ne peux que vous le recommander.
Les personnages :
Trois personnages que tout sépare et pourtant qui vont pourtant faire un bout de chemin ensemble. Un malencontreux accident va les faire se rencontrer. Un échange de confidences va permettre à ses trois personnes de tisser une amitié unique et sincère sur une période charnière de leur vie.
Si je devais décrire les personnages en un seul mot :
Fatou, l'espoir
Emeline, l'avenir
Antoine, l'amour
Extrait :
“Il y a une grande tentation de se
noyer dans les histoires des autres pour échapper à la sienne. “
L'action :
Elle débute sur une quai de gare. Un voyage entre Lyon et Grenoble qui va les mener finalement au-delà vers un destin qui les attend. Tissé avec soin, cette histoire mêle l'espoir et la force de chaque personnage. Cette force insoupçonnée que nous portons en chacun de nous et que nous découvrons lorsque la bataille doit commencer.
Un titre parfait pour le livre
Car nous ne rencontrons jamais personne au hasard, même sur les quais de gare, j'ai particulièrement été scotché par le titre qui résume parfaitement le livre.
Et finalement
Quand on pense qu'il n'y a plus d'espoir, le hasard prouve qu'il n'y en a jamais eu.
Un roman empreint d'espoir :
Une autrice qui retranscrit parfaitement les émotions et les sentiments de chacun des personnages avec beaucoup de délicatesse. Une plume toute en finesse et profonde qui j'ai énormément appréciée au fil des pages. Une histoire forte et inspirante qui a su faire vivre chaque personnage malgré des thèmes lourds sans jamais tomber dans le cliché. Une histoire qui se lit vite et qu'on n'a plus envie de lâcher avant la fin. J'en ai moi-même fait les frais avant mes vacances, j'ai voulu lire une dizaine de pages pour bien vérifier que je n'aurai pas besoin d'amener d'autres livres dans mes bagages et j'ai été incapables de le garder fermer.
J'ai particulièrement apprécié certains passages ou phrases que j'ai relevés. Des mots inspirants qui donnent de la force, du courage pas seulement aux personnages et qui pourraient être utilisés dans nos propres vies.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Jadis, Fatou a su trouver la vie belle. Pourquoi n’y arriverait-elle pas, aujourd’hui ?
Puisqu’elle vit, puisqu’elle est libre, ne pourrait-elle pas se laisser séduire par une prairie, un chant d’oiseau, un ciel d’azur ?
Contempler, c’est déjà renaître.
Et renaître, c’est espérer.
Espérer qu’en d’autres terres, Sohan, Yamin, Zakia contemplent le même ciel, les mêmes étoiles. Qu’un jour, ils seront réunis tous les quatre pour les admirer ensemble.
Commenter  J’apprécie          10
Personne n’entend pleurer les cigognes quand, ayant déposé leur précieux bébé au seuil d’une porte, elles traversent la nuit avec leurs ailes lourdes.
Elles ont rêvé de ciel et de soleil, d’envol, de paradis…
Voilà l’enfer.
Une nuit éternelle. Des ailes de plomb. Un oiseau échoué sur terre. Et si personne ne les entend pleurer, elles croient entendre, elles, les pleurs d’un nourrisson dans toute leur longue nuit.
Commenter  J’apprécie          00
"Ils voudront certainement l'influencer, d'une façon ou d'une autre. Leur silence lui laisse le temps de se retrouver, de renouer avec ses désirs profonds. C'est la condition pour un choix libre."
Commenter  J’apprécie          10
Tu es faite pour la vie, Émeline. Ne te contente pas de survivre, de te débattre avec des gens médiocres. Vis, contemple, respire à pleins poumons. Bats-toi pour ceux qui en valent la peine.
Commenter  J’apprécie          10
"Entre amoureux, on se parle, on s'explique. Entre ennemis, on s'écharpe. Il n'y a qu'aux objets qu'on dédaigne de parler : il n' a qu'aux esclaves qu'on offre l'humiliation du silence."
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Margot de Jubécourt (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Margot de Jubécourt
Paris en bouteille_Book trailer
Léonie se bat nuit et jour contre le traumatisme d’une violente agression. Eliott recolle les morceaux d’une vie que ses parents ont détruite. Et si, au bout de leurs combats, le bonheur était possible ? Si la grisaille parisienne laissait place à une ville de lumière ? — Avec des « si », Eliott, on mettrait Paris en bouteille. — Je relève le défi. On ne va pas juste s’en sortir : on va triompher.
Une seule rencontre peut tout transformer. Le pari qui les lie est déjà une promesse.
autres livres classés : contemplationVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (33) Voir plus



Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
5199 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..