AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791097160128
Éditeur : Massot éditions (18/01/2018)

Note moyenne : 2.38/5 (sur 4 notes)
Résumé :
" Des sagesses ancestrales à la science de demain, un voyage initiatique aux limites du réel, du temps et de la matière... "
" Un éclairage humaniste sur certains des plus grands concepts de notre temps ! " G. F Smoot, Prix Nobel de physique, 2006
Une narrative non fiction mêlant une expérience hors du corps à une enquête approfondie sur l'existence d'un autre niveau de conscience qui nous permettrait de vivre mieux

En 1996, la journal... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
si-bemol
  23 février 2018
Merci à Babelio et à l'opération Masse critique, qui m'ont permis la découverte et la lecture de ce livre… qui m'a néanmoins, en toute honnêteté, beaucoup déçue.
Tout avait pourtant bien commencé : en couverture, un superbe tableau de Magritte ; en guise de titre, une citation de Saint Jean de la Croix ; en bandeau, l'appréciation d'un prix Nobel de physique… autant de promesses, pour le moins, de sérieux et de qualité !
Et puis, il y avait la présentation de l'éditeur, évoquant “une enquête approfondie sur l'existence d'un autre niveau de conscience “, parlant d'une exploration des champs akashiques, des états modifiés de conscience, des NDE, des synchronicités, de la flèche du temps, citant Sri Aurobindo, Satprem et Mère, ou le père François Brune … autant de thèmes et autant de références qui, à titre personnel, me passionnent et me paraissent essentiels à qui est en chemin et en recherche spirituels.
J'attendais au minimum, après cette présentation extrêmement flatteuse, une étude sérieuse sur cette révolution de la connaissance et de la pensée humaines qui, de nos jours et pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, conduit la science et les chercheurs, notamment par le biais des découvertes récentes de la physique quantique, non plus vers une opposition mais vers une convergence et une mise en lumière des connaissances spirituelles ancestrales révélées depuis des millénaires par les grands initiés de toutes les traditions...
Et ma déconvenue fut à la hauteur de mes espérances.
De quoi s'agit-il exactement avec ce livre ? D'une “narrative non fiction” à l'américaine, ce type de récit importé des Etats-Unis et utilisé surtout pour les ouvrages de développement personnel ou de spiritualité New Age, dans lesquels l'auteur nourrit ses démonstrations et ses thèses du récit permanent de sa propre vie, de ses expériences quotidiennes et de celles de ses proches. L'intérêt de ce style de narration est en général soit de rendre la lecture plus vivante (et donc plus attractive), soit d'enrichir encore le propos si la vie de l'auteur a valeur exemplaire.
En l'espèce, nous sommes les témoins du “cheminement initiatique” de Laurence de la Baume, journaliste d'Arte, que ses reportages conduisent à entrer en relation avec (première partie) un chamane aborigène et Satprem (disciple français de Sri Aurobindo et transcripteur de Mère), puis (deuxième et troisième partie) avec de nombreux penseurs et scientifiques de renom (un médecin, un philosophe, un psychiatre, un biophysicien, un prêtre, un médium et deux physiciens - dont un prix Nobel).
Eu égard à la valeur spirituelle ou scientifique de ses interlocuteurs, cela pourrait, et cela aurait dû, être novateur, précieux, et passionnant. Mais ce n'est, à mon avis, pas le cas, tant l'auteur, au lieu de s'effacer derrière les personnalités qu'elle rencontre, s'attache à occuper en permanence le premier plan du discours, retranscrivant à l'envi ses moindres ressentis, s'attachant à relater, au fil de pages que j'ai trouvées interminables, les micro-événements de sa vie personnelle… au détriment, tout simplement, de l'essentiel.
Au bout du compte, si l'on fait l'essai (et je l'ai fait) d'expurger ce livre de tout le “bavardage” personnel de l'auteur pour se concentrer sur les sujets de fond, on se rend compte que le propos - en l'occurrence l'enquête sur l'existence d'un autre niveau de conscience - pourrait se résumer à quelques dizaines de pages. Car de ces grands sujets, rien n'est approfondi, tout est survolé et en permanence entrecoupé par ce “bavardage” parasite et narcissique qui rend toute réflexion sérieuse impossible, alors qu'il y avait là a priori matière à un essai de toute première importance. Quel dommage !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          216
Dixie39
  18 mars 2018
Parfois, le hasard des lectures fait qu'elles se répondent. Après avoir lu Homo Deus de Yuval Noah Harari qui pointe du doigt le fait que notre modernité à dissocier le couple Intelligence/Conscience pour ne retenir que la première et mettre aux oubliettes la seconde, j'attaquais le livre de Laurence de la Baume (grâce à Babelio et aux éditions Massot), qui elle, témoigne de sa découverte personnelle de niveaux de conscience méconnus.
Car c'est bien d'un témoignage dont il s'agit dans Va par où tu ne sais pas…, bien plus que d'une démonstration ou d'une vulgarisation de thèses scientifiques actuelles qui confirmeraient l'existence de phénomènes liés à la conscience permettant à l'être humain de connaître le monde d'une manière différente, plus immanente et intuitive.
J'ai aimé découvrir son parcours et son cheminement : elle qui se définit « cartésienne » va faire l'expérience d'un état de conscience modifiée (comme lors d'une NDE – Near Death Experience – : décorporation, sensations accrues et sur-développées…) à la suite d'une rencontre avec Mudrooroo (romancier australien se disant aborigène) lors d'une interview pour une de ses émissions sur Arte.
Fascinée et à la fois déstabilisée, Laurence de la Baume se met en quête d'en apprendre plus sur ces phénomènes et nous fait partager ses découvertes :
– la Conscience (sorte d'hologramme cosmique) existerait hors du cerveau, dans un au-delà de l'espace-temps dans lequel elle reviendrait lors de la naissance et repartirait à la mort.
– Il y aurait 3 niveaux de conscience : la conscience d'éveil (celle des perceptions sensorielles), la conscience intuitive (celle de la méditation, au delà des perceptions sensorielles) et la conscience suprême, celle qu'il nous reste à acquérir, qui est connaissance, puissance, amour, équilibre, lumière…
– Notre cerveau n'en serait donc qu'un récepteur et non l'origine. Il faut donc apprendre à se reconnecter à ces différents états de conscience (trouver la bonne fréquence) pour recevoir et comprendre l'information contenue dans ce champ énergétique de l'univers qui, sans cela, nous reste invisible.
– et d'autres concepts tels le champ akashique, le plenum cosmique, la comparaison de la conscience à un hologramme cosmique, … pour lesquels j'avoue, je n'ai pas su saisir exactement ce qu'elle voulait dire. Est-ce mon manque de connaissance ? son manque de clarté ? le fait que je ne sois pas une lectrice avertie de ces idées ? Sûrement un peu tout cela à la fois…
"Si vous n'êtes pas conscient que nous sommes tous connectés, vous vous malmenez les uns les autres. Vous maltraitez la nature et la planète sur laquelle nous vivons. Donc, il faut que nous changions de conscience pour changer le monde. Et changer de conscience signifie s'ouvrir à de nouvelles possibilités, se changer soi-même".
Là où la modernité fait le pari de l'intelligence, Laurence de la Baume choisit celui de la conscience. Dire cela a été pendant longtemps faire preuve de croyance. Or, elle nous parle de découvertes scientifiques, de la physique quantique avec notamment la théorie de la relativité, qui viendraient soutenir et accréditer ces phénomènes. J'aurais souhaité une démonstration claire et argumentée qui m'aurait permise d'appréhender totalement son propos. Mis à part cela, ce livre aura su attiser ma curiosité sur la possibilité non seulement de comprendre le monde d'une manière autre que rationnelle, mais aussi de vivre et de se concevoir différemment…
Lien : https://page39web.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Niele
  15 mars 2018
Tout commence par un hasard heureux, enfin presque, tout commence par un croisement de destins, c'est ainsi que Laurence de la Baume rencontre Mudrooroo en 1996. Elle est journaliste, lui, officiellement écrivain aborigène mais aussi chamane. Venue l'interviewer pour la sortie de son livre, elle ne se doute pas qu'il va lui faire vivre une expérience extraordinaire : une décorporation qui entrainera une connexion avec l'au-delà. Les questionnements arrivent dès lors sur cette aventure non seulement intérieure mais aussi spirituelle, comment, pourquoi est-ce concrètement possible ? Comment expliquer tout ceci rationnellement ? Cette enquête durera plus de 15 ans, l'histoire de toute une vie…
Laurence de la Baume retrace simplement son parcours à la fois spirituel et intellectuel dans le monde de l'invisible, ne croyant pas elle-même à son expérience, elle nous explique de manière très naturelle son itinéraire. Elle rencontre des scientifiques ouverts d'esprit, qui désireux de lui apporter des réponses valables, se mettent à sa portée en lui donnant des clés pour ouvrir la porte entre le monde physique et le monde invisible. La science avance pas à pas, tout en plongeant dans l'univers de l'infiniment petit, des particules, de la lumière, une véritable exploration où l'inexplicable pourra un jour avoir un sens pour tous. Bien sûr ce ne sont que les balbutiements, un début de compréhension entre les scientifiques et les spirites.
Difficile de rester neutre devant ce livre, emplis de vécus, d'émotions et de belles rencontres, surtout si vous avez réalisé le même type d'expérience de voyage hors du corps et que vous chercher des réponses. Un profond sentiment d'unité et de sérénité m'a envahi à la lecture de ce témoignage, ainsi qu'un grand soulagement d'ailleurs avec l'idée qu'un jour tout sera expliqué scientifiquement et qu'enfin beaucoup pourront parler librement de leurs ressentis, de leurs visions, de leurs savoirs sans être considérés pour des illuminés ou des charlatans, une sorte de retour aux sources et à des connaissances ancestrales jusque-là délaissées car non prouvées scientifiquement.
Un très bon moment de lecture, des explications quelquefois un peu difficiles à comprendre (j'avoue avoir quelques soucis avec les sciences et la physique quantique), mais il faut y voir un point de départ à une plus vaste investigation, j'ai eu envie de lire des ouvrages scientifiques sur le sujet !
Un grand merci à l'auteure, pour avoir partagé son expérience avec nous, pour nous avoir relié les uns aux autres le temps d'une lecture et même plus…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Niele
  07 mars 2018
Tout commence par un hasard heureux, enfin presque, tout commence par un croisement de destins, c'est ainsi que Laurence de la Baume rencontre Mudrooroo en 1996. Elle est journaliste, lui, officiellement écrivain aborigène mais aussi chamane. Venue l'interviewer pour la sortie de son livre, elle ne se doute pas qu'il va lui faire vivre une expérience extraordinaire : une décorporation qui entrainera une connexion avec l'au-delà. Les questionnements arrivent dès lors sur cette aventure non seulement intérieure mais aussi spirituelle, comment, pourquoi est-ce concrètement possible ? Comment expliquer tout ceci rationnellement ? Cette enquête durera plus de 15 ans, l'histoire de toute une vie…
Laurence de la Baume retrace simplement son parcours à la fois spirituel et intellectuel dans le monde de l'invisible, ne croyant pas elle-même à son expérience, elle nous explique de manière très naturelle son itinéraire. Elle rencontre des scientifiques ouverts d'esprit, qui désireux de lui apporter des réponses valables, se mettent à sa portée en lui donnant des clés pour ouvrir la porte entre le monde physique et le monde invisible. La science avance pas à pas, tout en plongeant dans l'univers de l'infiniment petit, des particules, de la lumière, une véritable exploration où l'inexplicable pourra un jour avoir un sens pour tous. Bien sûr ce ne sont que les balbutiements, un début de compréhension entre les scientifiques et les spirites.
Difficile de rester neutre devant ce livre, emplis de vécus, d'émotions et de belles rencontres, surtout si vous avez réalisé le même type d'expérience de voyage hors du corps et que vous chercher des réponses. Un profond sentiment d'unité et de sérénité m'a envahi à la lecture de ce témoignage, ainsi qu'un grand soulagement d'ailleurs avec l'idée qu'un jour tout sera expliqué scientifiquement et qu'enfin beaucoup pourront parler librement de leurs ressentis, de leurs visions, de leurs savoirs sans être considérés pour des illuminés ou des charlatans, une sorte de retour aux sources et à des connaissances ancestrales jusque-là délaissées car non prouvées scientifiquement.
Un très bon moment de lecture, des explications quelquefois un peu difficiles à comprendre (j'avoue avoir quelques soucis avec les sciences et la physique quantique), mais il faut y voir un point de départ à une plus vaste investigation, j'ai eu envie de lire des ouvrages scientifiques sur le sujet !
Un grand merci à l'auteure, pour avoir partagé son expérience avec nous, pour nous avoir relié les uns aux autres le temps d'une lecture et même plus…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
Dixie39Dixie39   03 mars 2018
La vie devenait un jeu de piste. Chaque instant contenait une promesse. Je rêvais qu'un jour tout le monde s'abreuverait à cette dimension ! Tout le monde saurait qu'elle n'était pas seulement réservée à une élite de pratiquants spirituels ! On pouvait vivre désormais sans cette horrible sensation d'étouffer dans ses propres limites, celles que nous imposait ce mental qui bâtissait des murs, nous enfermant dans notre conditionnement de bocal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Dixie39Dixie39   01 mars 2018
- Oubliez les soûlards autour des grandes villes ! Apprenez à nous connaître, vous ne le regretterez pas ! Les Occidentaux n'ont rien compris aux Aborigènes. Ils ont essayé, mais nos lois n'entrent pas dans votre compréhension du monde ni de la réalité !
Commenter  J’apprécie          190
Dixie39Dixie39   05 mars 2018
Je songeais alors à nos états de conscience si différents dans ce monde, comme des strates superposées, enchevêtrées dans notre pâte humaine, ce gigantesque mille-feuille dont les amplitudes et les divergences conduisaient aux guerres.
Que faire de tout cela ?
Commenter  J’apprécie          150
NieleNiele   15 mars 2018
Au loin, la Terre, avec un point infime qui semble correspondre au lieu où je vis, puisque mon corps flotte dans ces parages, du moins ce qui lui ressemble, une minuscule enveloppe physique qui s'éloigne progressivement.Je regarde alors ce petit bout de chair qui ne m'appartient plus avec une joie incomparable. Il faut imaginer cette impression de liberté, de légèreté que confère l'absence de toute enveloppe charnelle, mélangée à la vitesse, à la douceur chaude et fluide de la lumière, à la sérénité d'un cercle sans fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
NieleNiele   07 mars 2018
Au loin, la Terre, avec un point infime qui semble correspondre au lieu où je vis, puisque mon corps flotte dans ces parages, du moins ce qui lui ressemble, une minuscule enveloppe physique qui s'éloigne progressivement.Je regarde alors ce petit bout de chair qui ne m'appartient plus avec une joie incomparable. Il faut imaginer cette impression de liberté, de légèreté que confère l'absence de toute enveloppe charnelle, mélangée à la vitesse, à la douceur chaude et fluide de la lumière, à la sérénité d'un cercle sans fin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : spiritualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
il était Zen
Catholique

10 questions
1073 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre