AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782907970587
384 pages
Éditeur : Du Mecene (16/10/2002)

Note moyenne : 4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Haussmann a-t-il détruit Paris ? Cent ans après la mort du Baron Haussmann, Jean Des Cars et Pierre Pinon réhabilitent dans ce livre le Préfet de Paris et son œuvre, longtemps déconsidérés.

Ces deux historiens rassemblent une équipe de seize spécialistes pour reconstituer une leçon d'urbanisme moderne à travers l'architecture, le paysage, l'urbanisme, l'histoire de l'art et la législation.

Plans, relevés, cartes au total 270 ill... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bigmammy
  14 septembre 2020
Une nouvelle édition de ce livre passionnant (la précédente était en grand format et tarifée à près de 50€), largement illustrée et qui aborde les différents aspects de l'oeuvre immense de Georges-Eugène Haussmann, préfet de la Seine pendant tout le Second Empire, qui remodela Paris sous les directives puissantes et continues du souverain.
Imaginons, en nous remémorant les technologies constructives de l'époque, le bouleversement inoui de la période : en 16 années de préfecture, 120000 logements – pour la grande majorité insalubres – ont été démolis, remplacés par 215000 logements neufs, tandis que la population de la capitale passait de 949000 en 1851 à 1130500 en 1856 et 2 millions en 1870.
Une oeuvre titanesque, le triomphe des ingénieurs (Belgrand, Alphand, entre autres )sur les architectes (que le baron ne portait pas dans son coeur, même Baltard dont il sauva la mise après son premier projet malheureux pour les halles centrales), le triomphe aussi de la volonté politique et du soutien de l'empereur qui avait aussi ses idées novatrices en matière d'urbanisme, dans un cadre juridique et financier à la fois précis et souple.
L'oeuvre d'Haussmann a été largement critiquée au cours de la IIIème République, plutôt pour des motivations politiques, essentiellement par haine du despotisme. On a reproché au préfet son manque d'honnêteté, des préoccupations militaires, des erreurs (le réaménagement sauvage de l'île de la Cité), le fait d'avoir chassé des quartiers centraux les populations pauvres pour les remplacer par la bourgeoisie capable de payer des loyers en expansion …
On oublie systématiquement son travail invisible : l'approvisionnement en eau, la création des espaces verts, la plantation de millions d'arbres, la création d'un immense réseau d'égouts, la construction d'hôpitaux, d'églises, la création d'un mobilier urbain normalisé, le rattachement des communes suburbaines et l'aménagement de leurs rues, l'éclairage au gaz …
C'est un livre hagiographique, certes, mais la vérité sur l'oeuvre d'Haussmann mérite bien des louanges et une éclatante réhabilitation. Personne aujourd'hui ne pourrait réaliser un tel réaménagement urbain en si peu d'années.
Les mécanismes juridiques (procédure d'expropriation) et financiers (concessions) sont précisément décrits. Hélas, on se souvient davantage du virulent pamphlet de Jules Ferry « Les comptes fantastiques d'Haussmann » publié en 1868, alors que toutes les analyses démontrèrent la parfaite rectitude du préfet … mais causèrent finalement son renvoi. Ce qui n'empêcha pas la République renaissante de terminer les travaux planifiés par le baron !
Lien : http://www.bigmammy.fr/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Video de Patrice de Moncan (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrice de Moncan
Vidéo de Patrice de Moncan
autres livres classés : second empireVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2153 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre