AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 229001687X
Éditeur : J'ai Lu (03/02/2010)

Note moyenne : 3.21/5 (sur 239 notes)
Résumé :

« J’ai tout de suite aimé cet appartement. D’abord parce qu’il se trouvait Rive gauche, et que je n’y avais jamais habité. Ma jeunesse s’était déroulée à Passy ; l’épisode marié-père de famille : boulevard des Batignolles ; et vieux divorcé : rue Quentin-Bauchart. »

L’apprentissage de la vie est-il une question d’âge ? Le regard acide d’un proche, des événements aussi inattendus qu’étranges peuvent modifier une existence. Entraîné de New Yor... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (40) Voir plus Ajouter une critique
verobleue
  04 avril 2014
« L'appartement témoin » de Tatiana de Rosnay raconte l'obsession d'un quinquagénaire blasé pour un fantôme, la cantatrice Adrienne Duval. Suite à un divorce, celui-ci emménage dans l'appartement témoin d'un immeuble neuf où lui apparait une vision : celle d'une femme jouant Mozart au piano et d'une petite fille, assise par terre. Il comprend qu'elles ont habité l'ancien immeuble et se met à les rechercher.
Un démarrage sur les chapeaux de roue et une intrigue originale nous font voyager aux États-Unis, dans la campagne anglaise et en Italie.
Est-ce par solitude et par isolement que le protagoniste se met à la quête de la personne idéale ?
La première moitié du roman se lit aisément, plus que la deuxième, remplie de détails, de descriptions et de longs passages sur les regrets et les fantasmes.
Particulièrement déçue par la finalité et l'abandon de cette quête du bonheur.
Commenter  J’apprécie          260
Neneve
  02 juin 2017
J'ai trouvé ce livre plutôt insipide, vide. Je l'ai lu en me disant que je lisais le premier livre d'un auteur... donc, je me devais d'être moins critique vis à vis mon expérience de lecture, mais bon, j'aurais du de suite lire autre chose d'elle. Il ne m'a interpellé en aucun cas. Il n'était tout simplement pas fait pour moi. J'ai quand même trouvé une certaine fluidité dans la plume, d'où mon 2 étoiles. Mais je retenterai très certainement la lecture d'un autre ouvrage de cette auteure prolifique.
Commenter  J’apprécie          192
Audreyy
  04 octobre 2014
Dans L'appartement témoin, un quinquagénaire, divorcé, s'installe dans un nouvel appartement sur Paris où sa fille vient lui rendre visite les weekend. Des visions lui apparaissent, d'abord en pensant qu'il s'agit d'un rêve mais finalement, cela s'avère être quand il est est éveillé, l'état entre l'éveil et le moment où nous tombons dans le sommeil. Il se voit dans un couloir, entendant un piano, une femme y joue, une petite fille près d'elle.
J'ai dévoré ce livre en deux jours car l'intrigue est captivante, tout comme le narrateur, nous voulons découvrir qui est cette femme. Que lui est-il arrivé et pourquoi hante t'elle notre personnage principal. Comme d'habitude, le style de Tatiana de Rosnay est agréable à lire. Ses phrases sont justes et bien travaillées. Elle alterne également les chapitres où nous avons le regard du personnage à des chapitres où nous avons affaire à un personnage extérieur. Cela n'est pas dérangeant même si le point de vue du personnage est toujours plus vivement intéressant.
Dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé, j'ai été embarquée dans l'histoire, voulant en savoir plus. La première partie est selon moi, la meilleure. A partir du moment où le personnage part à la recherche de la fille de la pianiste car il est tout simplement "obsédé" par elle depuis qu'il l'a vue en photo, on perd un peu le sens et ça devient exagéré. Heureusement, la fin redevient censée. Même si au départ, elle m'a laissé un goût amer, s'achevant avec tout ça pour ça ?! après mûre réflexion, je la trouve juste et logique.
Finalement, une nouvelle bonne lecture avec Tatiana de Rosnay, pas le meilleur mais toujours intéressant. Elle aime s'inspirer des lieux pour écrire ses histoires et il est vrai qu'un appartement abrite les secrets de tous les habitants qui y sont passés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Mylou
  30 novembre 2013
La première fois que j'ai vu ce livre en fouinant sur le net, je l'ai trouvé immédiatement hyper intriguant.
La quatrième de couverture ne nous raconte rien de l'histoire, on cherche le rapport entre le titre et la photo...
Quand on commence la lecture, on ne sait rien de l'histoire. Si ce n'est que ça parle de Mozart et de Venise.
Et l'histoire, c'est celle d'un homme, quinquagénaire, divorcé et papounet chéri d'une grande fifille d'amûr de 18 ans.
Il déménage et donc visite des appartements. Il tombe totalement sous le charme d'un duplex, incroyablement bien agencé et orienté, vue parfaite. C'est l'appartement témoin. Il insiste pour l'avoir. Il l'a.
Sa fille est un peu mitigée. Elle aime beaucoup cet appart mais selon elle, il n'est pas fait pour un vieux crouton ringard et solitaire. C'est trop moderne.
La nuit, cette homme a une vision.
Une femme, un piano, une fillette. Évidemment, c'est un rêve. Enfin, c'est ce qu'il croit. Mais non, il a vu tout ça en étant vraiment réveillé, les yeux ouverts et tout.
En plus, la femme joue du Mozart et comment dire, il déteste absolument le classique.
Il en parle à sa fille qui se fout gentiment de sa tronche (tu m'étonnes). Sauf que. Camille a un mec. Un soir, pendant qu'ils dînent tous les trois, Pierre, le fameux amoureux, dit soudainement qu'ils sent une présence dans cet appartement.
Camille commence à croire que son vieux papounet n'est pas si dingue.
Le problème c'est que cette apparition empêche cet homme de dormir. Ça devient plus possible, il est complètement obsédé. Qui est cette femme ? Cette gamine ? Que sont-elles devenues et pourquoi lui bon sang ?!
C'est comme ça qu'il part à la recherche de l'histoire de ces deux fantômes.
On suit donc son enquête, accompagné de sa fille, on assiste à ses aventures, ses voyages et ses découvertes, ses rencontres.
Tout ça pour un fantôme ! Mais il faut dire que cette femme a un pouvoir extraordinaire. Elle est envoûtante, mystérieuse, divine et talentueuse. Cet homme est subjugué, complètement.
L'histoire est terriblement romantique. Musique classique, Venise, amour ou solitude. C'est beau et émouvant.
J'ai lu et considéré ce roman tel qu'il est :
Le premier roman, en français, écrit par une jeune mère de 28 ans.
Il n'est donc pas parfait, il a quelques défauts (notamment de magnifiques fautes mais là, j'ai envie de dire qu'avant d'imprimer un bouquin on le fait corriger), mais on sent que l'auteure a du potentiel, elle a d'autres perles en réserve.
Un premier roman prometteur d'une auteure qui est depuis longtemps ma préférée. J'ai envie de dire que c'est quand même du bon boulot.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
x-Kah-mi
  23 juin 2012
C'est le premier livre de Tatiana de Rosnay où je reste sur ma fin. Pourtant le début de l'histoire me semblait prometteur, puis une fois arrivée à la fin, il y a eu beaucoup trop de description inutile, j'ai moins pris plaisir à poursuivre. Puis, une fois arrivée à la fin, on reste "sans voix". On a envie de dire: "Tout ça pour ça??????"
Commenter  J’apprécie          91
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Son29Son29   08 mars 2013
Il remarqua que les Londoniens ne se regardaient pas dans la rue. A Paris, pensa-t-il, on est sans cesse observé, reluqué, jugé, que l'on soit homme ou femme, beau ou laid, riche ou pauvre ; on n'est jamais à l'abri de ce regard qui dissèque, analyse, déshabille des yeux, comprend en un éclair d'où viennent ces chaussures, cette montre, ce manteau, qui a coiffé ces cheveux, combien mesure ce tour de taille.
"Les New-Yorkais se toisent avec sympathie, les Parisiens se scrutent sans pitié et les Anglais s'ignorent", se dit-il, amusé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
sagesse66sagesse66   01 octobre 2017
Je ne connais ni l'odeur, ni la saveur, ni la texture de l'amour. On ne tombe plus amoureux à cinquante-cinq ans.
L'amour est synonyme de jeunesse, de beauté fraîche et juvénile. Voir deux vieillards s'embrasser est une vision d'horreur. Il est trop tard pour moi. Et pourtant, Dieu sait que j'ai rêvé de l'amour, de la femme, de cette Femme qui me captiverait d'un regard, d'un coup d’œil, d'un battement de cils, d'un battement de cœur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LaForceduTempsLaForceduTemps   05 novembre 2017
Camille ne parlait pas la même langue que ces New-Yorkais pressés. Ils parlaient du nez, elle de la bouche et de la langue comme les Anglais. Elle détesta d'emblée cet accent nasillard et perçant.
J'observais avec intérêt le remarquable contraste entre sa stiff upper lip oxfordienne et ces syllabes enrhumées et traînantes, ponctuées d'un chuintement de chewing-gum ......
Commenter  J’apprécie          30
sagesse66sagesse66   01 octobre 2017
J'avais fait la paix avec la vision; décidé de ne plus en avoir peur, je m'étais laissé envoûter par elle dans le seul but de comprendre pourquoi elle m'apparaissait et qui étaient cette femme et cette petite fille .
Pourquoi se manifestaient-elles à moi ? Je n'en savais rien, mais je commençais à comprendre qu'à cause d'elles, ma vie se modifiait imperceptiblement. Autour de moi, se tissait un essaim invisible et magique, un sillon secret dont il me fallait sonder l'origine
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CarinetteCarinette   25 décembre 2011
Les 50 dernières pages sont d'un ennui inimaginable ..........et c'est peu dire .
Très bon démarrage pour ce livre, mais finalement sans aucun intérêt au final .
Très très décevant, dommage.
Commenter  J’apprécie          50
Videos de Tatiana de Rosnay (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tatiana de Rosnay
A l'occasion de la 11ème édition du salon international du livre en format livre de poche Saint-Maur En Poche, la journaliste Jacqueline Pétroz recevait sur la scène de la Griffe Noire les deux auteurs française Alexandra Lapierre et Tatiana de Rosnay pour nous parler de leurs héroïnes...
Manderley for ever de Tatiana de Rosnay aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/39185-divers-litterature-manderley-for-ever.html
Avec toute ma colère de Alexandra Lapierre aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/143624-divers-litterature-avec-toute-ma-colere.html
Fanny Stevenson de Alexandra Lapierre aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/21541-poche-fanny-stevenson.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : mozartVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Tatiana de Rosnay (assez difficile)

Quel est le titre de son premier roman ?

L'appartement vide
L'appartement témoin
L'appartement voisin
L'appartement secret

10 questions
145 lecteurs ont répondu
Thème : Tatiana de RosnayCréer un quiz sur ce livre