AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Louise Servicen (Autre)Edward MacCurdy (Éditeur scientifique)
ISBN : 2070708446
Éditeur : Gallimard (23/03/1987)

Note moyenne : 4.4/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Une douzaine de tableaux à peine peuvent être attribués à Léonard avec quelque certitude ou quelque vraisemblance; et si l'on se référait au témoignage de ses contemporains, ce nombre se trouverait tout juste doublé ou triplé.
L'emploi de son temps demeurerait donc une énigme, n'était l'existence des Carnets. Ceux-ci, en effet, comptent plus de cinq mille pages dont j'ai cherché à répartir le contenu sous quarante rubriques. Je sais ce que mon classement a fo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
ElGatoMalo
  23 mars 2013
Les cinq milles pages de notes manuscrites de Léonard compilées en deux tomes pour un total approximatif de mille deux cents pages imprimées et, Ô surprise ! seulement deux minuscules illustrations sur les couvertures ! Imaginez ma déception de lecteur. Les arts visuels sont sacrifiés au bénéfice des arts du langage, et le travail de ce génie polymorphe dénaturé.
Commenter  J’apprécie          133
Lismonde
  24 février 2014
Tout amateur de peinture doit avoir médité ces carnets, cet art étant pour Leonard l'aboutissement de tout un ensemble d'observations de la nature, dont ces carnets regorgent, et c'est une merveille que d'apprendre à regarder avec l'oeil de Leonard . Ne jamais oublier que cet homme qui se définissait lui-même comme "senza lettere" "sans lettres, i.e. il n'avait pas étudié le latin) se présentait comme "ingegnere" - ingénieur - ce qu'il fut d'abord pour le duc Sforza à Milan puis pour François 1er.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
LaForceduTempsLaForceduTemps   17 août 2013
« L’homme est véritablement le roi de tous les animaux, car sa cruauté dépasse celle des animaux.
Nous vivons de la mort des autres. Nous sommes des tombes marchantes ».
Commenter  J’apprécie          210
LismondeLismonde   24 février 2014
*176 – Le bon peintre doit représenter deux choses : l’homme et son état d’âme.
Le bon peintre a deux choses principales à représenter, à savoir l’homme et ce qui se passe dans son esprit. La première est facile, la seconde difficile parce qu’il faut l’exprimer par des gestes et mouvements des membres. Cela s’apprend chez les muets qui le font mieux que n’importe quelle autre catégorie d’hommes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LismondeLismonde   24 février 2014
*192 - A la lumière du soleil, le blanc a des ombres teintées de bleu. Ceci provient du fait que le blanc n’est pas en lui-même une couleur, mais qu’il reçoit toute couleur qui se présente ; et ici s’applique la règle qui dit : la surface de tout corps participe de la couleur de l’objet qui y projette son ombre. Il est donc nécessaire que cette partie de surface blanche participe de la couleur de l’air qui est l’objet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
THonigerTHoniger   29 janvier 2014
Le mouvement est principe de toute vie.
Commenter  J’apprécie          110
GwalchavedGwalchaved   12 janvier 2019
La sottise est le bouclier de la honte, comme l'insolence est celui de la pauvreté.
Commenter  J’apprécie          40
>Arts : généralités>Histoire et géographie des beaux-arts et des arts décoratifs>Les artistes (études biographiques, critiques) (114)
autres livres classés : carnetsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

1 classique = 1 auteur (XVI° siècle)

Les Regrets

Pierre de Ronsard
Joachim du Bellay
Agrippa d'Aubigné

10 questions
82 lecteurs ont répondu
Thèmes : classique , 16ème siècleCréer un quiz sur ce livre