AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2364801281
Éditeur : Huginn & Muninn (29/11/2013)

Note moyenne : 4.71/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Réalisateur, scénariste et producteur, Guillermo del Toro enchante le monde du cinéma: "L’Échine du Diable", "Hellboy", "Pacific Rim", chacune de ses œuvres a nécessité un travail colossal contenu dans de petits carnets qu’il tient depuis des années à destination de ses filles. Pour la première fois, il nous dévoile ses secrets de création. Avec une préface de James Cameron, une postface de Tom Cruise et des témoignages inédits, voici l’ouvrage indispensable pour t... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
MissSherlock
  02 février 2014
Guillermo del Toro est un cinéaste dont j'aime beaucoup les films : j'adore son univers fantastique, bigarré et effrayant. Aussi je ne pouvais pas résister à son livre Cabinet de curiosités : Mes notes, collections et autres obsessions sorti en novembre de l'année dernière.
Le réalisateur de L'Échine du Diable, de Hellboy et du Labyrinthe de Pan utilise depuis des années des petits carnets dans lesquels il note toutes ses idées pour ses films. Ses carnets sont destinés à ses filles mais il y a un moment que Guillermo del Toro en propose un aperçu public dans les bonus de ses DVD.
Avec ce livre, le cinéaste va plus loin : il reproduit des pages entières de ses carnets, nous invite à Bleak House et se confie sans détour à Marc Scott Zicree lors d'une longue interview.
Avant de vous parler plus en détail du fond, parlons un peu de la forme. Ce livre est une beauté : la couverture et la quatrième de couverture cartonnées sont une invitation à la rêverie. le papier est de qualité, la taille de la police d'écriture permet une lecture agréable et la mise en page est soignée. Les photographies et reproductions des carnets sont fabuleuses et généralement en pleine page. C'est un livre que je ne me lasse pas de feuilleter, j'aime regarder en détail les dessins du cinéaste, je bave d'envie devant ses livres et tous les objets qu'il possède à Bleak House.
Bleak House, késako ? C'est la maison de Guillermo del Toro située à Los Angeles. Ou plutôt sa seconde maison car il n'habite pas Bleak House mais vient y travailler et y entasse toute sa collection d'objets. On y trouve entre autre une tête géante de la créature de Frankenstein sculptée par Mike Hill, ancien sculpteur de chez Tussauds ; une figurine grandeur nature du démon Samaël de Hellboy ; une sculpture grandeur nature de H.P. Lovecraft ; les visuels préliminaires de la Belle au bois dormant par l'illustrateur Kay Nielsen ; une statue grandeur nature représentant Boris Karloff se faisant maquiller par Jack Pierce ; des illustrations de Moebius ; des figurines de ses films ou encore une collection de comics incroyable.
Cette maison est le Disneyland de tous les amateurs de cinéma, de littérature, d'illustrations et de geekeries en tout genre !
Après avoir fait le tour du propriétaire, del Toro et Zicree reviennent, lors d'une longue interview, sur chaque film du cinéaste de Cronos à Pacific Rim. Les questions posées par Zicree n'ont qu'un but : nous faire comprendre la façon de travailler de l'artiste. Guillermo del Toro ne se fait pas prier et répond sans détour et avec générosité. Il n'hésite d'ailleurs pas à parler des mauvais moments de la création et des problèmes posés par les studios. Rapidement on s'aperçoit que del Toro est un artiste intègre qui, bien que prêt à faire quelques concessions pour satisfaire les producteurs, ne se renie jamais.
La dernière partie, consacrée aux projets inachevés, rend très triste le cinéphile qui découvre des idées brillantes qu'il aurait bien aimé voir prendre vie sur grand écran.
Enfin, de nombreux témoignages étoffent un peu plus ce magnifique ouvrage. La préface est signé James Cameron, ami et admirateur de del Toro, tandis que la postface est signé Tom Cruise (qui devait participer au film Les Montagnes Hallucinées qui est pour l'instant mis en attente car, le film étant destiné à un public d'adultes, le studio a peur qu'il ne soit pas assez rentable. Pfff !). On peut également y lire les témoignages de Ron Perlman, Alfonson Cuarón ou encore Mike Mignola.
Le Cabinet de curiosités de Guillermo del Toro est un livre d'une incroyable richesse aussi bien graphique que textuelle. Les éditions Huginn & Muninn ont une fois encore fait un travail de grande qualité.
Ce livre plaira à tous les fans de Guillermo del Toro et plus largement à tous ceux qui aiment le cinéma vu des coulisses !
NB : Pour celles et ceux qui sont intéressés, j'ai publié quelques visuels du livre sur mon blog.
Lien : http://le-bric-a-brac-de-pot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          84
Myrinna
  14 octobre 2016
Comment je suis arrivée à lire ce document …Tout d'abord, il faut remonter au film de Crimsom Peak sorti l'année dernière…Je n'affectionnais pas ce genre de film car j'ai souvent l'art de faire des cauchemars…Aussi, je me privais peut-être inutilement. Mais j'ai adoré ce film…Vous allez me dire mais quel est le rapport avec ce livre…Et bien, cela a piqué ma curiosité. de fil en aiguille, j'ai vu Mama… Une autre oeuvre qui m'avait impressionnée…Et voilà, comment, je me suis intéressée à ce mexicain du 7ième art. Revenons à ce titre curieux : « Cabinet des curiosités, mes notes, collections et autres obsessions »…Ce livre est déjà un objet insolite par son intitulé mais également par son contenu. Après, ceux qui sont des grands fans seront ravis mais les autres, un peu moins…Enfin moi, du moins…Livre emprunté à mon copain, j'ai parcouru les pages pour mieux connaître le personnage mais le livre n'a pas répondu à mes attentes…Déjà, les co-auteurs, l'encensent tellement…Que non, ce n'est pas possible pour moi…J'aurais aimé davantage un peu plus de recul. Oui del Toro est un bon cinéaste parmi tant autres et qui fait attention aux petits détails mais cela reste un homme, pas un surhomme…Comparé à Léonard de Vinci mais à tort… Retiendrons-nous son nom à la postérité comme son « prédécesseur » après des siècles, j'ai des sérieux doutes. Après, j'adore ses films, je le nie pas. Et il me semble un homme intéressant par ses anecdotes, et même un côté attachant…Or le document est présenté d'une telle façon qui déstabilise le lecteur. J'aurais apprécié une biographie plus traditionnelle accompagnée d'une filmographie. Convient plus aux grands fans del Toro, aux amateurs du cinéma avec un grand A, et aux rôlistes en manque d'inspiration…Bref, pas pour moi…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Sinjord
  07 décembre 2013
Un magnifique livre! Un très joli travail. Fan de Guillermo del Toro, j'ai adoré me plonger dans ce cabinet des curiosité. Ce livre est construit à partir d'une interview, à travers laquelle nous découvrons le réalisateur, son monde, ses croquis, ses projets inachevés, ses inspirations... Que du bonheur. J'avais peur que ce soit un énième livre plein de photos de tournage et de petites anecdotes sur Guillermo del Toro mais j'ai eu l'impression d'être invitée chez lui et de le découvrir d'une façon "intime". Je le conseille aux fans du réalisateur afin qu'ils puissent découvrir l'homme et sa pensée, mais aussi aux fans d'horreur, de fantastique, de cinéma et d'étrange!
Commenter  J’apprécie          40
Elliepamp
  19 mars 2015
Etant une grande fan de Guillermo del Toro j'ai reçu ce livre pour mon anniversaire et quel beau cadeau ! Ça faisait un moment que je bavais dessus lorsque je le voyais à la librairie! le livre objet déjà est splendide, il est très grand, la couverture très belle et soignée. le contenu est très intéressant, nous avons l'interview de l'auteur avec del Toro ainsi que ses belles descriptions sur son "cabinet des curiosités" ainsi que de superbes photos ! Nous avons les magnifiques croquis sur chacun des films qu'il a réalisé! Un vrai régal ! Je le conseille à tous les fans. de plus on apprend des anecdotes sur la vie du cinéaste qui sont vraiment intéressante !
Je ne regrette pas du tout de l'avoir réclamé, c'est un très beau cadeau !
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (1)
Elbakin.net   27 novembre 2013
Souvenons-nous de cette maxime : “Il faut croire en la magie pour la voir”. Et, dans le cas présent, nous en avons justement la preuve sous les yeux.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
MissSherlockMissSherlock   15 janvier 2014
En prenant sa place légitime parmi les personnages essentiels de la littérature, la créature de Frankenstein rejoint Tarzan, Sherlock Holmes, Pinocchio et Monte-Christo au rang de ceux qui incarnent un concept, même dans l'esprit des gens qui n'on jamais lu le livre.
Commenter  J’apprécie          110
MissSherlockMissSherlock   15 janvier 2014
A notre époque, nous confondons l'habileté branchée, qui ne véhicule aucune idée, et l'intelligence, et l'insensibilité nous apparaît comme le fruit d'une vision éclairée du monde. Naturellement cette attitude nous pousse à encenser des artistes qui semblent tout savoir. Mais Schwabe et les symbolistes étaient tout le contraire. Ils célébraient le fait de ne pas savoir, le crépuscule de notre connaissance. Pour eux, le surnaturel était réel et le mystère, le but suprême de l'art.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MissSherlockMissSherlock   15 janvier 2014
[...] je ne dessinais jamais ce qu'il fallait alors je n'avais pas de bonnes notes. Par exemple on m'avait dit : "Choisissez un moment de la vie de ce président et représentez-là en argile." Et j'avais fait le président assassiné, une balle dans la tête, avec du sang sur la table.
En voyant mes dessins et mes peintures, on a dit à ma mère : "Il faut que vous emmeniez cet enfant voir un psy." Le type m'a donné un peu de pâte à modeler en me disant "Fais ce que tu veux." Et j'ai fait un squelette. Ensuite, je lui ai demandé : "Qu'est-ce que ça veut dire "bâtard" ?" Ça n'a pas arrangé mon cas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
MissSherlockMissSherlock   12 janvier 2014
On n'écrit qu'un seul livre et on ne réalise qu'un seul film, remarque Guillermo, mais la réalité veut que nous les greffions l'un à l'autre. Que cela nous plaise ou non. Renoir l'a dit de fort belle manière : "Un peintre peint toute sa vie le même arbre."
Commenter  J’apprécie          60
MissSherlockMissSherlock   31 janvier 2014
La Main gauche de la nuit parle de vengeance, un concept qui me fascine. Un vieux proverbe dit : «Quand tu veux te venger, creuse deux tombes, une pour ton ennemi et une pour toi.» Je pense que la vengeance, quand vous l'accomplissez, vous laisse vide. Après, vous vous sentez sale.
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Guillermo del Toro (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guillermo del Toro
Bande annonce (VO) du film, The shape of water, coécrit, coproduit et réalisé par Guillermo del Toro
autres livres classés : Cabinets de curiositésVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

DURETE

Dans la mythologie Grecque qui est le dieu de la guerre

ARRES
ATHENA
HERCULE
ZEUS

1 questions
76 lecteurs ont répondu
Thème : Guillermo del ToroCréer un quiz sur ce livre