AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782732494944
496 pages
Éditeur : Editions de la Martinière (20/05/2021)
3.76/5   33 notes
Résumé :
Dans la petite ville d'Akranes, une femme est retrouvée morte près du phare.

Qui pouvait en vouloir à cette mère de famille sans histoires ? L'enquête est confiée à Elma, inspectrice, de retour après vingt ans passés à Reykjavik.

Aux prises avec ses propres démons depuis une rupture douloureuse, elle se retrouve plongée dans les plus sombres secrets de cette tranquille communauté.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,76

sur 33 notes
5
2 avis
4
9 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis

MissFantomette
  16 mars 2021
D'emblée, sur la couverture du livre (édition française), le titre-prénom « Elma », présente les brisures d'une fragile (mais envahissante) plaque de glace. Et un phare en arrière-plan.
Le décor islandais est planté.
De fait, l'inspectrice Elma porte en elle de bien douloureuses brisures familiales, dont nous n'apprendrons que des bribes avant la révélation finale... qui sera surprenante à souhait. Ceci ne l'empêchera pas de se lancer à corps perdu dans une enquête, dès sa prise de poste à Arkanès (lieu de naissance de l'autrice par ailleurs).
Le phare est celui au pied duquel sera découvert le cadavre d'une femme ayant passé son enfance dans cette petite ville, avant de s'en éloigner défitivement, disant la détester. Pourquoi, alors, est-elle donc revenue y trouver la mort ?
Les chapitres de l'enquête de 2017, auprès des anciennes camarades de classe de la victime notamment, alternent avec l'italique de ceux consacrés à la vie d'une fillette des années 90 et de quelques autres enfants.
Tous les ingrédients sont là pour nous faire ouvrir moult fausses portes...
Les relations, évolutives, entre les protagonistes pendant l'enfance puis à l'âge adulte sont finement analysées, et pleines d'enseignements...
C'est là l'un des intérêts du livre.
Le dénouement est très bien ficelé.
J'ai été prise dans ce roman, regrettant peut-être un léger afflux de personnages secondaires qui ont -pour moi- apporté un peu de confusion au récit.
Un bon polar nordique aux personnalités attachantes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
NatachaMNEA
  18 juin 2021
Elma partie vivre à Reykjavik revient après une douloureuse rupture et surtout innatendue... Dans sa ville natale Akranes, une petite ville bien tranquille...
Pas si tranquille lorsque le corps d'une mère de famille est retrouvée au pied du phare. Qui pouvait en vouloir à cette femme ? Qui de cette petite communauté est capable d'une telle monstruosité ? !
Elma est un premier roman et c'est une réussite à mes yeux ! Ce roman n'est pas à toute vitesse mais les polars venu du froid sont bien souvent comme ça !
J'ai beaucoup apprécié la construction entre passé et présent, découvrir pas à pas les différents protagonistes avec leurs failles, je me suis fait balade et j'adore ça ! Mensonges, manipulations, problèmes familiaux dans une petite ville... Tout est là pour nous faire entrée derrière les portes closes de chaque maison et découvrir des secrets bien enfouis !
J'espère qu'une suite est prévue car j'ai apprécié le personnage Elma et j'espère donc pouvoir la retrouver !
Commenter  J’apprécie          70
fannysreading
  21 juin 2021
Bonjour à tous,
Chronique "Elma" - Eva Björg Aegisdóttir

Nous découvrons Elma, jeune enquêtrice expérimentée qui revient dans sa petite ville natale d'Akranes après avoir passé un certain nombre d'années à Reykjavik où elle vient de vivre une rupture particulièrement douloureuse qui l'a poussée à revenir.

Le corps d'une femme est retrouvé sur les rochers Beaucoup de mystères autour de la mort de cette mère de famille sans histoires. Suicide ou meurtre ? Elma va se lancer dans une enquête qui va se révéler très complexe et mettre à jour beaucoup de secrets enfouis depuis des décennies. Une atmosphère plutôt sombre, parfois un peu lente, mais Elma ne lâche rien, elle veut découvrir la vérité sur ce qui est arrivé à cette femme quitte à déterrer des secrets anciens et douloureux.

Très bon livre, mon premier livre islandais et c 'est un vrai plaisir. Il est bien écrit, l'enquête est bien menée. J'ai beaucoup apprécié. Je recommande.
Commenter  J’apprécie          10
Tancrede50
  01 juin 2021

Oublions le 4ème de couverture qui passe à côté du sujet. C'est en fait l'histoire de trois gamines Elisabeth, Sara et Magnea qui vivent, au début des années 90, à Akranes, port de pêche non loin de Reykjavik. Elisabeth a perdu son père en mer et est élevée par une mère indigne, mais tirant le diable par la queue. Elisabeth est solitaire, et devient perturbée par la violence que lui font subir des adultes. Elle n'a qu'une amie Sara, fille d'Henrik qui travaille sur un bateau de pêche. Elisabeth et Sara sont inséparables jusqu'au jour où un événement malheureux va sonner le glas de cette amitié. Pire, Elisabeth va alors détester Sara. Sara va se rapprocher de Magnea autre gamine de son âge, d'une famille riche. Magnea, c'est la star de sa classe, celle que tout le monde admire, le strict opposé d'Elisabeth.

On va suivre deux tranches de vie de ce trio. A l'école, puis 25 ans après. Sara aura un destin tragique, elle disparaitra. Elisabeth, elle, va devenir pilote et va vivre à Reykjavik. Magnea va faire un beau mariage en épousant le fils d'Henrik (le père de Sara) qui a progressé dans l ‘échelle sociale et a fondé sa société. En 2017, Elisabeth revient à Akranes, rencontre Magnea, et est retrouvée morte au pied du phare d'Akranes, assassinée. Entre en scène Elma - policière - qui vit difficilement sa récente séparation avec David l'homme de sa vie, et qui s'est fait muter de Reykjavik à Akranes, la ville de son enfance où vit encore sa famille. Elma enquête sur la mort d'Elisabeth.

Comme tout le monde se connaît à Akranes, compte tenu de la taille de la ville (7000 habitants), le chef de la police commence par éliminer de la liste des suspects, tous les gens respectables qu'il connaît. Et s'il avait tort? Si le coupable était une de ses connaissances? Heureusement Elma, n'a pas cet apriori, mais elle ne peut pas s'opposer à son nouveau chef. Beaucoup de questions vont soutenir l'intérêt du lecteur. Pourquoi Elisabeth est-elle revenue, 25 ans après? Quel secret enfoui peut être la raison de ce retour? Si Elisabeth avait des révélations à faire, quelqu'un a-t-il pu aller jusqu'à tuer pour protéger sa réputation ou celle d'un proche?

C'est bien écrit, intelligent, délicat. Et ça touche des sujets sensibles tels que les effets sur la personnalité d'une enfance malheureuse, l'importance de la réputation dans une petite ville, le drame de la perte d'un enfant, la rupture douloureuse avec un être aimé et le choc du retour dans sa ville d'enfance. Pour un premier roman, c'est un coup de maître.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Goupilpm
  07 juin 2021
Un jeune couple découvre le corps a demi immergé d'une femme au pied du vieux phare de la tranquille petite ville d'Akranes.
De retour dans sa ville natale après une rupture, l'inspectrice Elma se rend sur les lieux.
L'autopsie va révéler que la femme a été renversée par une voiture avant d'être étranglée.
Comme il est de règle générale dans ce type de policier nordique l'intrigue avance très lentement. Les chapitres alternent entre l'enquête et la vie d'une fillette dans les années 90. La vie passée de la victime qui a vécu une enfance maltraitée qui explique pourquoi elle avait en haine Akranes mais qui pose la question d'un retour après tant d'années.
L e récit se déroule sur deux semaines, mais l'enquête est reléguée au second plan, les vies des protagonistes occupant le devant de la scène. La résolution de l'énigme n'offre pas de réel rebondissement, l'histoire se révélant linéaire.
L'écriture de l'autrice est fluide et les chapitres courts offrent une bonne dynamique de lecture.
Un roman plaisant à lire pour une première oeuvre mais qui ne révolutionne pas les polars venus du froid.

Lien : http://imaginaire-chronique...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90


critiques presse (1)
LeSoir   14 juin 2021
L’Islande n’a pas fini de nous glacer avec cette nouvelle venue qui s’impose déjà avec son premier « Elma ».
Lire la critique sur le site : LeSoir
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
missmolko1missmolko1   20 mai 2020
She had to remind herself that she wasn't a little girl anymore. That the real evil wasn't to be found lurking in dark corners but in the human soul.
Commenter  J’apprécie          90
Tancrede50Tancrede50   31 mai 2021
Voilà des années qu’elle n’avait pas parlé à Kristin. […] - Et toi quelles nouvelles? - Depuis que j’ai demandé le divorce j’ai toute la ville à dos, soupira-t-elle. - Pourquoi? - Tu connais Gudni, mon mari? C’est le meilleur ami de Krummi. Il fait partie de ces gens populaires dont on n’a jamais fait partie, dit-elle avec un sourire amer. Bref, à l’annonce de notre rupture, tous les couples autour de nous se sont rangés du côté de Gudni. Je trouve porte close partout où je vais. […] Comme elle ne savait pas quoi répondre, Elma jugea préférable de laisser Kristin parler. Elle se contenta de siroter son chocolat pendant que son amie reprenait toute l’histoire: comment elles l’avaient blacklistée sur Facebook et combien elle se sentait seule, désormais. - J’en suis à me demander si je ne devrais pas déménager, conclut-elle d’une voix résignée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Tancrede50Tancrede50   31 mai 2021
« Je ne vois pas pourquoi les étudiants sérieux devraient pâtir de l’indiscipline de leur camarade ». Elma acquiesça. De réputation, Ingibjörn était un professeur strict aux méthodes peu communes. D’après Saevar, il obligeait les retardataires à expliquer à la classe, debout sur l’estrade, les raisons de leur retard. Du coup, les élèves s’arrangeaient pour arriver à l’heure. Mais il y avait beaucoup d’absences en revanche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PolardesglacesPolardesglaces   21 février 2021
Depuis l'année 2000, une vingtaine d'homicides avaient été recensés. La plupart des meurtres d'hommes commis par des hommes étaient liés à l'alcool. Quand les victimes étaient des femmes, il s'agissait le plus souvent de violence domestique. Elma savait que cette violence, souvent cachée, pouvait se déchaîner dans les appartements les plus cossus, au milieu de meubles signés par les plus grands designers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Stephanie39Stephanie39   26 avril 2021
Elma savait qu'elle en aurait pour un moment avant de ne plus grelotter. Il était bientôt vingt-deux heures et au-delà des lumières du phare, les ténèbres lui paraissaient impénétrables. L'endroit où gisait le corps de la femme était désormais recouvert par la marée, et le ressac fouettait les rochers, emportant avec lui tout ce qu'il pouvait rester comme indices.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : littérature islandaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2126 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..