AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : SIE278625_466
Éditeur : (01/01/1900)

Note moyenne : 4.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :


Saint Grégoire Palamas et la mystique orthodoxe L'hésychasme est le cœur de la tradition spirituelle de l'Eglise orthodoxe. Dans la contemplation, par la prière du cœur où est invoqué sans relâche le nom de jésus, l'hésychaste, ermite placé sous la direction d'un maître, tente de créer en lui-même la paix intérieure.

Ce petit livre est devenu un classique. Jean Meyendorff y déroule, autour de Grégoire Palamas (1296-1359) qui en est la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Karukera78
  23 juin 2012
Une excellente introduction à la mystique orthodoxe
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
auboisdormantauboisdormant   07 août 2012
Le Dieu des chrétiens, celui de la bible, est un Dieu vivant; mais il est aussi essentiellement transcendant à toute créature. Même lorsqu'il se manifeste, il reste inconnaissable dans son essence, car une révélation de l'essence divine mettrait Dieu au niveau des créatures et ferait de l'homme un "Dieu par nature". Toute révélation, toute participation, toute déification est donc un acte libre du Dieu vivant: une énergie divine. Mais Dieu lui-même ne s'identifie pas totalement avec cet acte; il reste au-dessus de lui tout en se manifestant tout entier: c'est en effet Dieu qui possède la créature et lui communique sa propre vie, mais la créature ne peut pas posséder Dieu, qui reste toujours l'unique Agissant. Or, connaître l'essence divine, ce serait posséder Dieu. Le but que poursuit Palamas dans sa théologie, c'est de concilier deux faits qui paraissent contradictoires, mais qui tous deux font partie intégrante de la tradition patristique:

1. La révélation de Dieu en Jésus-Christ est une révélation totale qui établit entre Dieu et l'homme une intimité et une unité que saint Paul décrit par l'image du Corps unique et qui donne à l'homme la vision "face à face".
2. Dieu est inconnaissable par nature.

Il est manifeste que ces deux vérités ne peuvent se concilier dans le cadre d'une philosophie essentialiste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
enkidu_enkidu_   10 novembre 2016
Le prophétisme des startsi ne s’opposa jamais à l’Église. Nik Sorskij n’avait-il pas mis en tête de sa Règle une confession de foi et d’obéissance ? Aussi, les « anciens » d’Optino ne faisaient-ils que manifester le fruit de la vie nouvelle que tous les chrétiens ont reçue : une connaissance plus intime de Dieu et, par-là, celle des hommes.

L’exemple le plus frappant de cette sainteté manifestée est certainement celui de saint Séraphin (1759-1833). Fils d’un entrepreneur de Koursk, il entra à dix-neuf ans au noviciat du monastère de Sarov ; à vingt-sept ans, il reçut la tonsure monacale et, à trente-quatre ans, l’ordination sacerdotale. Pendant dix ans, de 1894 à 1904, il vécut seul dans les bois, en suivant, dans les moindres détails, la Règle de saint Pacôme d’Égypte que ses lectures patristiques étendues lui avaient révélée. Les divers animaux sauvages de l’immense forêt russe – ourse, loups, renards – étaient ses seuls compagnons et des témoins rapportent qu’il les nourrissait de sa main. Le 12 septembre 1804, Séraphin durement frappé par des bandits fut retrouvé évanoui dans son ermitage. Il ne leur avait pourtant offert aucune résistance et refusa de témoigner à leur procès. (pp. 164-166)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : orthodoxieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de jean meyendorff (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1288 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre