AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Zariel (Autre)
EAN : 9782376864998
350 pages
Editions ActuSF (16/09/2022)
4.46/5   13 notes
Résumé :
Dans le monde de La Dernière geste, on offre lors du solstice d'hiver des cadeaux en toute discrétion. Seul un indice laissé opportunément permet de découvrir qui en est l'auteur. Une manière de faire qui provoque des grands moments de complicités, d'amitiés, d'amour... et de drame !

Avec le Temps du Teuz et autres nouvelles, rentrez dans l'univers de Morgan Of Glencoe, l'autrice de Dans l'Ombre de Paris, L'Héritage du Rail et Ordalie, une série entre... >Voir plus
Que lire après Le temps du Teuz et autres nouvellesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Avant-propos

Je remercie de nouveau Jérôme et les Éditions ActuSF pour l'envoi de ce service presse !

Le Temps du Teuz est un recueil de nouvelles prenant place dans l'univers de la pentalogie engagée et actuelle La Dernière Geste de Morgan of Glencoe. Aussi, il est à savourer comme un présent pour les fans de la saga, le temps de patienter pour le tome 4, le tout agrémenté d'un contenu musical, à écouter ici et sur des plateformes comme Spotify !
.
Mon retour

Pour les fans de la pentalogie La Dernière Geste, l'autrice et les Éditions ActuSF nous gâtent en nous proposant ce recueil de nouvelles comme un préquel bonus. Composé de 28 textes, l'ouvrage met à l'honneur différents personnages de la saga, des principaux aux "secondaires", en passant par des personnages décédés dès l'intrigue du premier tome. En effet, revenant de préférence sur le solstice d'hiver de plusieurs années, ce véritable calendrier commence en 1701, de quoi rencontrer William, Mona…

Le solstice d'hiver, également nommé Yule dans sa version païenne plus witchy, se déroule le 21 décembre et marque le jour le plus court de l'année. Dans l'univers de la Dernière Geste, il marque la coutume keltienne du Teuz. Les personnes y participant tirent au sort un nom, et doivent offrir un cadeau à la personne piochée. Au-delà de cela, tirage et préparation du cadeau, c'est le moment où les présents sont ouverts, où l'on doit deviner qui est notre Teuz qui est vraiment au coeur de cette tradition : le moment passé ensemble. Et d'ailleurs, l'autrice ne nous propose-t-elle pas de passer ces moments avec nos personnages préférés ?

Nous retrouvons tout le monde : les Fourmis, les Rats, la Cour de France, l'ambassade keltienne à Paris, Yuri, Bran, Ned, Lord Cliff', Kenzo, Gabrielle… Mais les plus sont de faire un chemin en compagnie de William, Mona, Lindsay, de rencontrer la famille maternelle de Yuri. Ces retrouvailles et rencontres font chaud au coeur, tant la bienveillance, l'amitié, la famille sont au coeur de ces textes. Pourtant, il y a également des événements déchirants qui figurent entre ces pages, et tristes quand on connait le futur de certains personnages.

Le tour de force de Morgan of Glencoe est de nous introduire auprès de ses personnages, dans des ambiances et décors différents, à des instants marquants de la chronologie de la Dernière Geste. Cela fait un moment que j'ai lu le 3ème tome de sa saga (le 4ème tome étant à venir à l'heure où je rédige cette chronique) ; malgré tout, c'est comme si je n'avais pas quitté cet univers et sa multitude de personnages si attachants.

En plus de nous faire retrouver ces personnages, le Temps du Teuz peaufine entre les lignes La Dernière Geste. Car ces textes offrent quelques détails intéressants quant à certains événements de la saga : comment Ned a-t-il réussi à fuir lors du massacre à l'ambassade ? Comment sont nés les Égouts ? Comment la Capitaine Trente-Chaîne est-elle arrivée sur la Rame ? Comment est née l'amitié entre Louis-Philippe et Aliénor ? Un événement comme la rencontre de Yuri avec sa famille maternelle, évoquée dans la saga, est ici relatée.

Bienveillance, amitié, amour, famille, rituels, plaisir d'être ensemble… ces éléments chaleureux qui font l'unanimité autour de la saga sont bien entendu présents dans le Temps du Teuz. Pour ma part, j'ai particulièrement apprécié les 3 derniers textes de l'ouvrage, ceux à ne pas lire sous peine de spoilers si vous ne connaissez pas les premiers Chants. Ils sont plus longs, l'autrice nous plonge dans des rites et légendes, traitant de communion avec la nature, amitié avec les selkies… nous retrouvons même Taliesín, personnage oh combien énigmatique et indétrônable de la saga !

Je vous recommande d'avoir lu les premiers tomes de la Dernière Geste pour découvrir ce bonus : il est important de connaître un minimum l'univers, mais aussi d'avoir fait connaissance avec les personnages, pour l'impact émotionnel, le plaisir de les retrouver, de les découvrir sous un autre jour.

Cet ouvrage ne va pas sans son extension musicale ! Morgan of Glencoe, parolière et harpiste, nous a concocté en plus de ce recueil, des musiques et chansons de l'univers de sa saga, berceuse bretonne, air keltien… : à écouter pendant la lecture pour une immersion totale.
.


En bref : conçu comme un bonus et un préquel à la pentalogie La Dernière Geste de Morgan of Glencoe, le Temps du Teuz, complété d'une bande-son originale, nous fait retrouver avec joie les personnages de la saga ! Riches en émotions, les textes proposés peaufinent entre les lignes les premiers Chants : certains reviennent sur des événements clefs, ou sur des rites/traditions et légendes keltiennes. Les Égouts, les Rails, la Cour de France, Keltia… l'autrice n'a oublié personne !

Reprenant les mélanges phares de sa saga en cours, l'autrice nous propose l'envers de plusieurs solstices d'hiver du calendrier keltien, au-delà de se faire des cadeaux, le plus important est de passer du temps ensemble, avec bienveillance et chaleur. Aussi, ce recueil se déguste bien au chaud, avec une infusion de verveine ou épicée, votre compagnon félin sur les genoux, alors que l'hiver s'installe.

Lien : http://maude-elyther.over-bl..
Commenter  J’apprécie          00
Prenant place dans l'univers de la Dernière Geste, ce recueil de nouvelle met en avant différents acteurs, emblématiques comme secondaires, de la saga. En plus de retrouver les personnages représentatifs de ce poème épique, le Temps du Teuz, se déployant sur différentes temporalité, apporte un éclairage intéressant sur certains événements survenus dans les différents volumes et de nombreux détails permettant d'appréhender plus explicitement les faits. On découvre ainsi comment Ned a réussi à échapper au massacre à l'ambassade Keltienne et comment sont nés les Rats, comment la Capitaine Trente-Chaîne a intégré le Rail ou encore comment se sont rencontrés Louis-Philippe et Aliénor. La rencontre de Yuri avec sa famille maternelle, évoquée brièvement dans la Geste, est également développée de manière approfondie. On déambule au gré des fêtes du solstice d'hiver au côté de Yuri, Bran, Ned, Lord Cliff', Kenzo, Gabrielle mais aussi en compagnie de William, Mona, Lindsay qu'on peut dès lors se représenter plus clairement. Morgan of Glencoe nous entraîne auprès de ses personnages, dans des contextes, des époques et des environnements différents, à des moments significatifs de la chronologie de l'histoire. Elle s'attache, avec force détails, au parcours de plusieurs acteurs mineurs mais qui pour autant ne sont pas dénués d'intérêt et nous plonge dans les rites et légendes Keltiennes avec beaucoup de poésie. Elle met en avant des grands moments de complicités, d'amitiés comme d'amour mais laisse également entrevoir les drames et souffrances à venir.
Le Temps du Teuz est une sorte de parenthèse lyrique qui nous permet d'en savoir plus sur les origines de certains personnages, de comprendre le pourquoi de certains évènements et d'attendre la suite de l'histoire. Il est néanmoins indispensable d'avoir lu les premiers volumes, surtout en regard des trois dernières nouvelles, pour cerner correctement le propos.
Commenter  J’apprécie          00
Un hors-série un peu hors du temps, le Temps du Teuz nous emmène en plein coeur de l'univers de la Dernière Geste pour partager cette fête si spéciale qu'est le Teuz chez les Keltiens. Alors on va se chercher un mug chaud de ce que vous voulez, un snowy cake digne de Lord Clifford, on s'installe dans un fauteuil confortable avec un bon plaid et c'est parti !

Parce qu'on ne pouvait décemment pas rester sur une fin de tome comme celle du troisième opus, l'autrice nous a gâtés pour la saison hivernale avec ce recueil de nouvelles qui relate une fête du Teuz pour chaque personnage principal de son univers. Personnage mort, vivant, absent, présent, les voilà tous, à différentes époques, différents endroits, pour la fête du Teuz qui a été spéciale à leurs yeux. C'est donc un recueil de nouvelles fort en émotion, qui sent bon la nostalgie, la mélancolie mais aussi la joie et le bonheur d'être entouré de ceux qu'on aime.

Comme toujours, la plume de l'autrice nous fait voyage à travers son univers avec facilité et poésie, sans effort aucun de notre part pour s'immerger dans cette ambiance festive et intime, en bonne compagnie autour d'un feu de cheminée.

J'ai eu beaucoup de mal, quand me l'a demandé l'autrice durant la dédicace, de dire quelle a été la nouvelle que je préfère. Comment choisir entre ces personnages si attachants, si beaux, si authentiques, qui nous révèlent, l'espace de quelques pages, un moment qui leur est cher à leur coeur ? Moi j'en suis incapable ! Alors je dirais simplement merci à Morgan of Glencoe de nous avoir offert ce petit moment parmi des personnages que, parfois, nous n'avons pas eu la chance de rencontrer vivants dans la Dernière Geste, et d'avoir prolonger ce moment pour ceux que l'on a côtoyé et aimer.
Lien : https://lifeisarealbook.com/..
Commenter  J’apprécie          00
Je suis définitivement conquise tant par l'univers de la dernière geste que par la plume de Morgan of Glencoe. Avec le temps du Teuz, iel nous offre un cocon de bienveillance qui n'épargne pas des larmes mais nous enveloppe de douceur. Je vous conseille de découvrir ce titre après avoir lu, au minimum le premier chant de la série. C'est aussi chaleureux qu'une part du meilleur snowy cake de l'univers qu'on déguste en écoutant une chanson à la harpe au coin du feu, une tasse de thé à la main.

Critique complète sur yuyine.be!
Lien : https://yuyine.be/review/boo..
Commenter  J’apprécie          60
Le commentaire de Martine :
Le temps de Teuz est le préquel de nouvelles qui fut le premier opus de cette saga, Morgan of Glencoe nous offre des histoires qui amène le lecteur dans une zone de sentiments intenses, de la bienveillance, de la tolérance, de l'amitié saine, toutes autant de bonnes émotions que d'autres plus dérangeantes, de sentiments durs, tristes, nostalgiques, violents tout en laissant des gens partir et d'autres arriver dans une montée vertigineuse sans aucun compromis.
Les écrits de Morgan of Glencoe dégagent une chaleur humaine et réconciliante qui nous sont introduites dans la présentation des personnages qui dans l'univers de la dernière geste, vont venir enrichir l'histoire avec leurs échanges, leurs amitiés, leurs sentiments, leurs traits de personnalité, mais surtout du temps qu'ils passent ensemble dans des moments fraternels positifs ou négatifs afin de construire leurs futurs.
C'est toujours un plaisir de retrouver la plume de Morgan of Glencoe, si poétique, si belle et si réconfortante. J'ai passé un agréable moment de lecture, et je vous recommande de lire la saga et ce préquel afin de vous laisser porter dans l'univers captivant de la dernière geste.
Lien : https://lesmilleetunlivreslm..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Un peu plus tard, alors que tout le monde était parti se coucher, elle descendit à pas de loup dans le jardin… et nu-pieds dans la neige, elle dansa pour une tempête imaginaire bercée par des vagues invisibles.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Morgan of Glencoe (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Morgan of Glencoe
Une longue discussion de La Garde de Nuit autour du roman "Dans l'ombre de Paris", premier tome de la saga "La dernière Geste" de Morgan of Glencoe.
autres livres classés : yuleVoir plus
Les plus populaires : Imaginaire Voir plus


Lecteurs (22) Voir plus



Quiz Voir plus

Le temps de la SF

D'un chapitre à l'autre, l'Empire romain traverse les époques, jusqu'à l'ère contemporaine. Dans cette histoire alternative, l'Empire romain n'est pas détruit au Ve siècle et continue à asseoir sa puissance et à étendre ses frontières jusqu'en 1970.

Le Maître du Haut Château de Philip K. Dick
Roma Æterna de Robert Silverberg
La Machine à explorer le temps de H. G. Wells
Replay de Ken Grimwood
Rêve de fer de Norman Spinrad
La Patrouille du temps de Poul Anderson
La Fin de l'Éternité d'Isaac Asimov
Les Voies d'Anubis de Tim Powers
Sans parler du chien de Connie Willis
Une porte sur l'été de Robert A. Heinlein

10 questions
54 lecteurs ont répondu
Thèmes : temps qui passe , temps , uchronie , science-fiction , voyage dans le temps , steampunk , paradoxe temporel , sfffCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..