AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Myrto Gondicas (Traducteur)
EAN : 9782869592285
203 pages
Arléa (18/06/2004)
4.04/5   37 notes
Résumé :
Sont réunis ici le Manuel et un choix des Entretiens. En annexe, on a joint L’Entretien de Pascal avec M. de Sacy, dans lequel l’auteur des Pensées compare Épictète à Montaigne.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Gwen21
  10 décembre 2019
Ce n'est pas le propre de la philosophie d'être accessible et, en ce qui me concerne, j'ai toujours eu quelque difficulté à l'aborder.
Épictète est un philosophe grec qui vécut de 50 à 130, il appartenait à l'école stoïcienne. Par là même, le nom de ce recueil d'entretiens, "Ce qui dépend de nous", est bien choisi car Épictète en tient pour une forme de fatalisme, dénué de dimension dramatique. Le but est d'accueillir ce qui survient comme étant prédestiné et bénéfique. Inutile de lutter contre ; il convient, au contraire, de se conformer aux événements, dans l'état de nature qui est le nôtre.
En littérature comme dans la vie quotidienne, cela s'appelle "savoir se montrer philosophe", reconnaître qu'on n'a pas la maîtrise de telle ou telle situation, et faire avec. Pour le citoyen, c'est une doctrine qu'on peut faire sienne assez facilement ; pour une femme, un esclave ou un étranger, c'est déjà un peu plus compliqué mais Épictète professe uniquement pour l'élite citoyenne.
Les raisonnements d'Épictète sont en effet accessibles et compréhensibles même du néophyte. Prétendre qu'ils soient applicables à notre société contemporaine est une autre paire de manches.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
Mermed
  27 septembre 2022
Né esclave, envoyé en exil, jamais riche ni puissant, il avait certainement plus besoin de la philosophie stoïcienne qu'Aurèle, empereur, ou Sénèque, sénateur. Son parcours de vie était plus proche de celui de Socrate. Comme Socrate, Epictète ne s'embarrasse pas de questions de logique, d'épistémologie ou de métaphysique. Son souci était l'éthique; son but était d'apprendre à vivre la meilleure vie possible.
Comme Socrate, il n'a rien écrit lui-même. Toutes ses propos ont été transcits par son élève, Arrien. le premier est intime et franc; il parle en ami. Senèque est sophistiqué, suave et cosmopolite ; il est facile à imaginer en tant qu'invité plein d'esprit. Epictète est comme un sergent d'état-major impertinent. Son mode est la vitupération ; c'est un enseignant qui se moquera de vous et vous mettra en forme. L'idée de base de sa philosophie pourrait difficilement être plus simple. Son but est seulement d'instiller cette idée dans votre esprit si profondément qu'elle réforme tout votre caractère.
Quelle est sa philosophie ? le message de base est le suivant. le monde extérieur est finalement hors de notre contrôle. Nous ne pouvons pas déterminer si nous serons riches ou pauvres, si nos proches mourront, si nous serons bannis, emprisonnés ou exécutés, si nous serons favorisés ou persécutés par l'empereur, si nous tomberons malades.... le monde extérieur – le monde en dehors de nos esprits – sera toujours capable de nous dominer, de nous déjouer et de nous surprendre.
Seul le monde intérieur dépend de notre contrôle. C'est ce qu'Épictète appelle le royaume du choix. Nous ne pouvons pas choisir nos circonstances, mais nous pouvons choisir comment nous réagissons à ces circonstances. Nous ne pouvons pas, par exemple, empêcher que nous soyons volés ; mais nous pouvons choisir de ne pas accorder de valeur à nos bijoux, et ainsi de garder l'esprit tranquille en cas de vol. Tout, même nos vies et nos proches, n'a de valeur que parce que nous lui donnons de la valeur.
Il est résolument soucieux de la pratique plutôt que de la théorie. Ce livre est plein de châtiments pour les étudiants en philosophie qui se considèrent comme ayant réussi lorsqu'ils peuvent résumer et réfuter de manière satisfaisante un argument logique. La logique n'est qu'un jouet, dit Epictète, et tout cet argument est totalement hors de propos. Comment réagirez-vous lorsque vous serez à bord d'un navire secoué par une tempête ? Comment réagirez-vous si vous êtes banni ou si votre proche meurt ? Comment allez-vous affronter la mort ? Rappelez-vous, dit-il, que les livres ne sont finalement qu'un autre bien exterieur, comme l'argent ou le pouvoir, et qu'en les valorisant, comme tout bien externe, nous nous rendons simplement victimes des circonstances.
Imaginez un livre comme celui-ci, confié aux médiocres mains d'un esprit moralisateur – et il n'est nul besoin d'imaginer, les rayons sont remplis de ces livres- des repoussoirs...Celui d' Epictète est sauvé par l'humour exubérant d'Epictète: 'je dois mourir; alors dois-je mourir en gémissant en plus ? je dois être emprisonné; alors dois-je aussi m'en plaindre ? je dois partir en exil; alors quelqu'un peut-il m'empêcher de partir avec le sourire, gaiement et sereinement ?
Bien sûr, c'est souvent répétitif, les mêmes idées sont présentées de cent manières différentes , ceci tient à ce que nous lisons la transcription d' interventions orales, Platon en est coutulmier également, ainsi que la plupart des textes fondateurs des religions.
Critiques mineures de ce livre qui est un très grand livre sur l'art de vivre. Epictète semble s'adresser directement à chacun d'entre nous, avec une pertinence effrayante.
Lien : http://holophernes.over-blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Page1382
  08 mai 2016
Depuis quelques années, les maisons d'édition nous inondent de livres 'pour les nuls' qui permettent de s'initier à une discipline en quelques heures (en étant optimiste et/ou doué :-).
Et bien il y a 19 siècles, Epictète a rédigé un manuel qui en 40 pages (gros caractères et vocabulaire simple !) peut servir de guide philosophique à tout âge. Son manuel a inspiré aussi bien des moines du moyen-âge que des savants arabes, Descartes que Montaigne. Assez de propagande, je vais vous en livrer un extrait.
Encore merci à mes bibliothécaires qui ont laissé traîner ce livre près du comptoir d'emprunt :-)
Commenter  J’apprécie          30
LIONELLE
  02 septembre 2014
A emporter impérativement sur mon île déserte !
Commenter  J’apprécie          60
sbaillymarchand
  26 février 2013
une merveille
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Gwen21Gwen21   04 décembre 2019
La plupart du temps, notre conduite se mesure à l'aune de nos relations. Celui-ci est mon père ? Je dois prendre soi de lui, lui céder en tout, supporter ses injures, ses coups. "Mais, c'est un mauvais père !" Eh bien, la nature ne t'a pas fixé pour rôle de vivre avec un bon père, mais avec un père. "Mon frère me fait du tort !" Alors garde, vis-à-vis de lui, le poste qui est le tien et ne te demande pas comment il se conduit, mais comment, toi, tu dois te conduire pour suivre, dans tes choix, ce qu'enjoint la nature. Personne ne te fera de mal, à moins que tu y consentes ; le mal ne viendra que lorsque tu jugeras qu'on te fait du mal. De la même façon, examine ce que doivent être tes relations avec tes voisins, tes concitoyens, le gouverneur de ta province, et tu sauras quelle conduite adopter à l'égard de chacun d'eux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Gwen21Gwen21   27 novembre 2019
Il est ridicule de dire : "Conseille-moi." Que voudrais-tu que je te conseille ? Dis plutôt : "Rends mon esprit capable de s'adapter à tout ce qui doit arriver."
Commenter  J’apprécie          170
Gwen21Gwen21   29 novembre 2019
Si les autres se conduisent contre nature, n'en fais pas un mal pour toi-même : tu n'es pas né pour partager l'opprobre ou l'infortune, mais le bonheur de tes semblables.
Commenter  J’apprécie          140
Page1382Page1382   08 mai 2016
Parmi les choses qui existent, certaines dépendent de nous, d'autres non. De nous, dépendent la pensée, l'impulsion, le désir, l'aversion, bref tout ce en quoi c'est nous agissons; ne dépendent pas de nous le corps, l'argent, la réputation, les charges publiques, tout ce en quoi ce n'est pas nous qui agissons. Ce qui dépend de nous est libre naturellement, ne connaît ni obstacles, ni entraves; ce qui n'en dépend pas est faible, esclave, exposé aux obstacles et nous est étranger. (p 13)

Que la mort, l'exil et tout ce qui semble redoutable soient présents à tes yeux tous les jours; la mort surtout, et jamais tu n'auras de pensées lâches, ni de désirs immodérés. (p 25)

Lorsque tu en arrives à la conclusions qu'il faut faire une chose, fais-la, et ne cherche pas à t'en cacher même si les gens risquent d'en penser du mal. Car ou bien tu as tort d'agir ainsi, et il ne fallait pas le faire, ou bien tu as raison, et tu n'as pas à craindre les reproches injustifiés (p 42)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Épictète (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Épictète
Dans la collection "sagesses du monde" . Textes d'Epictète Musique de Pierre Diaz Lu par Isabelle Wlodarczyk Editions Babouche à oreille www.baboucheaoreille.com

Nous sommes une maison d'édition et produisons des livres en musique; Roman, albums. Nous produisons aussi des livres audio téléchargeables sur notre site www.baboucheaoreille.com ou sur les plateformes Audible, Book d'oreille, Kobo et Munki. Nous réalisons des lectures concerts, vidéo, musique et textes, issues de nos livres ou de grands classiques.
Dans la catégorie : StoïcismeVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie antique, médiévale, orientale>Stoïcisme (45)
autres livres classés : philosophieVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
396 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre