AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Coetseslivres


Coetseslivres
  27 septembre 2021
Neuf tombes découvertes dans une forêt, neuf croix en bois, neuf noms. Mais aucun indice.
Une dizaine d'années plus tard, Catherine Tremblay et Philippe Arsenault, du département des affaires non classées, reprennent l'enquête.
*******
Ouvrir un nouveau livre d'Éric Quesnel est toujours un plaisir. Parce que je suis certaine de passer un bon moment, Éric arrivant toujours à m'entrainer dans son histoire.
On retrouve ici les deux enquêteurs des 35 doigts pour un démon, Catherine et Philippe, dans une enquête complètement indépendante.
Pour ceux qui ne les connaissent pas encore : Catherine est la cousine de Jay Harrington, le célèbre policier qui travaille sur l'affaire du Maître des énigmes. Il lui a proposé d'embaucher Philippe Arsenault, avec qui il faisait équipe et qui a perdu une jambe lors de l'enquête. Philippe ne peut plus travailler aux Crimes Majeurs, mais est tout à fait apte pour aider Catherine. Un duo complémentaire s'est formé.
Ils travaillent sur des affaires non résolues, essayant de les regarder avec un oeil neuf pour peut-être trouver un détail non exploité à l'époque de l'enquête, quelque chose qui aurait paru anodin et sans valeur.
*******
L'écriture est toujours aussi agréable à lire, parsemée de quelques mots ou expressions typiques, qui nous apportent une touche d'authenticité sans pour autant gêner la compréhension du lecteur français.
Comme dans Les 35 doigts, on connait très vite le coupable. Mais ne croyez pas que le livre perd son intérêt. Au contraire ! On suit avec un plaisir non dissimulé le travail des enquêteurs, leur avancée, leurs idées, parfois bonnes, parfois erronées. Éric sait travailler ses personnages et faire des descriptions sans longueur. Juste ce qu'il faut pour que les images nous viennent à l'esprit. On se surprend à tourner les pages pour avancer nous aussi et voir comment ils vont arriver à résoudre cette affaire.
J'ai essayé de ralentir le rythme pour savourer ma lecture, sachant que l'attente avant le prochain sera longue, mais pas moyen. Chaque fois je me fais avoir par l'écriture, par l'histoire, par le plaisir que j'y prends. Et je termine mon livre sans presque le vouloir… Il faut dire qu'Éric est un conteur né et j'aimerais avoir un jour la possibilité de le rencontrer.
Juste un mot sur la fin : j'ai eu envie de commettre un « auteuricide » …Vous comprendrez pourquoi lorsque vous y arriverez. Comme moi, vous n'aurez qu'un seul mot à la bouche « bourrique » (je précise que c'est gentil !!)
Je vous souhaite une bonne lecture
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus