AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749811643
Éditeur : L'Avant-scène (13/10/2010)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Comme d'autres femmes, Anne a tout donné pour ses enfants, pour son mari, pour sa maison; puisles années ont passé et les enfants sont partis, le fils, la fille, et maintenant le père. Elle se retrouve seule, dans un royaume qui fuit de toutes parts. Mais il suffit que le fils, en pleine rupture sentimentale revienne passer quelques jours à la maison pour qu'elle se remette à vivre, à respirer, à danser -quitte à oublier qu'il faudra, une deuxième fois, le laisser p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
bdelhausse
  12 octobre 2018
C'est l'histoire toute simple, toute bête, toute banale d'une mère qui se sent abandonnée. Ses enfants, un fils et une fille, ont quitté le foyer. Son mari est le plus souvent absent d'esprit, quand ce n'est pas de corps. Et elle le vit mal, très mal, se raccrochant à tout ce qu'elle peut pour se donner l'impression de (sur)vivre.
Elle va fantasmer, rêver, imaginer... mais le spectateur ne le sait pas d'emblée. Ce n'est qu'au fil des scènes qui se répètent presqu'identiques que le spectateur va pouvoir faire le tri entre le réel et l'imaginaire. Quand elle insulte son mari, le souhaitant mort et parlant de ses "petites putes qu'il s'envoie", est-on dans le réel ou dans le fantasme? Et quand elle prend ses petites pilules bleues?
Les dialogues sont secs, brefs, incisifs. Bien ancrés dans le réel. C'est du quotidien. du ressenti. Car avec Florian Zeller, ce sont les émotions, les sentiments qui priment. Pas la psychologie des personnages. On est dans une trag-comédie, àmha. le propos n'est pas sans évoquer Les Parents terribles de Cocteau. Mais côté obscur.
L'intérêt du livret, c'est que le texte est précédé des biographies des comédiens, du metteur en scène et de l'auteur. Il est suivi d'analyses, d'études, de mises en perspective et d'interviews autour de la pièce et de l'univers très interpellant de Florian Zeller. C'est toujours agréable afin de mieux connaître et comprendre les tenants et aboutissants de l'oeuvre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
bdelhaussebdelhausse   13 octobre 2018
Vivre de nouveau avec mon fils, c'est la plus belle chose qui puisse m'arriver. Avec ta mort. (p.30)
Commenter  J’apprécie          10
bdelhaussebdelhausse   13 octobre 2018
Parfois je me dis... Je n'aurais pas dû faire d'enfant avec un homme comme toi. C'est génétique, la lâcheté. C'est comme l'ingratitude, ça se transmet. C'est comme la laideur. (p.21)
Commenter  J’apprécie          00
bdelhaussebdelhausse   13 octobre 2018
En tout cas, et je ne dis pas ça pour te faire un compliment, Pierre, mais tu as été un père... misérable. Vraiment. Je tenais à e le dire. (p.19)
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : dépressionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1067 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre