AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782021341935
280 pages
Éditeur : Seuil (17/11/2016)
2.5/5   1 notes
Résumé :
Du livre de comptes, autrement appelé "brouillard", offert par monsieur et madame Ginoux, les propriétaires du Café de la Gare à Arles, Vincent Van Gogh a fait un carnet de dessins qu’il a emporté avec lui pendant deux années cruciales, dans ses pérégrinations en Provence, entre février 1888 et mai 1890, pour réaliser des paysages, des esquisses, quelques portraits, dont celui de Gauguin, et son autoportrait, de face, saisissant. On découvre ainsi toute la gamme du ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Videos de Vincent van Gogh (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent van Gogh
Vincent Van Gogh : Lettres à son frère Théo (1987 / France Culture). Diffusion sur France Culture le 16 octobre 1987. Production : Jean-Gabriel Nordmann. Réalisation : Anne Lemaître. Peinture : Vincent Van Gogh, “Autoportrait à Saint-Rémy”, 1889. Présentation des Nuits de France Culture : « Vincent Van Gogh a écrit à son frère Théo près de la moitié de sa vie, de l’année 1872 – il avait alors 19 ans - jusqu’au jour de sa mort, le 29 juillet 1890, à Auvers-sur-Oise, des suites du coup de revolver qu’il s’était tiré en pleine poitrine. En 1987, le comédien et metteur en scène Jean-Gabriel Nordmann proposait pour France Culture une série d’émissions nous donnant à entendre un choix d’extraits de cette correspondance. Comme il le soulignait pour la présenter : « Van Gogh était un homme avant d’être un peintre, avant d’être un génie, un suicidé, un fou, une valeur. Et c’est pour témoigner de cet homme que nous avons voulu faire entendre ses “Lettres à Théo”, lettres de la solitude, du combat, de l’appel à une fraternité qui manque à travers une écriture magnifique qui en fait aussi un grand écrivain. » Dans le cinquième et dernier volet de la série, on découvrait ainsi plusieurs lettres écrites par Van Gogh à la toute fin de sa vie, entre 1888 et 1890, jusqu’à la toute dernière, inachevée, retrouvée après sa mort. »
Lecture : Jean-Gabriel Nordmann (Vincent Van Gogh) et Patrice Galbeau (le narrateur)
Source : France Culture
+ Lire la suite
autres livres classés : trésorVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
828 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre