AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782258011472
Fleuve Editions (18/03/1998)
3.58/5   13 notes
Résumé :
Oui, c'est fait ! Enfin, après des milliers d'années, l'humanité a réussi à créer l'Utopie idéale. Maintenant, le monde est peuplé de « pseudo-hommes », des êtres créés biologiquement à partir de diverses espèces animales. Et ils sont des milliers, libres de rêver, de philosopher, de faire n'importe quoi... de tout, sauf de leur corps...
Mais il reste Modyun — le rescapé ! Modyun qui décide brusquement de précipiter « la bataille de l'éternité ».
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
H-mb
  05 janvier 2020
Au départ, nous avons un humain du futur, extrêmement différent de nous (corps plus petit, tête plus grosse, incapable de se mouvoir par lui-même), qui décide de franchir la barrière qui sépare les hommes des animaux qu'ils ont "élevés", "humanisés" et dont ils se sont désintéressé. Pour cela, il se retransforme et reprend l'apparence d'un humain d'autrefois. Il découvre alors que la société qu'ils avaient prévue et imaginée pour ces animaux-humains a évolué, que les choses ne sont pas tout à fait comme les humains le croyaient. Entre autre, il y a une race d'extra-terrestre qui s'est infiltrée, qui manoeuvre les animaux-humains et qui juge les humains dangereux . A partir de là, les enjeux s'élèvent.
Le personnage principal, tout "humain" qu'il soit, est un alien pour moi. Un être humain du futur mais tellement différent de nous qu'il est difficile de s'identifier à lui, toujours surpris par les réactions de son corps aux événements, les émotions qu'il ressent et analyse aussitôt. Pour survivre, il doit apprendre à lutter contre le conditionnement de son statut antérieur, quand il était presque un pur esprit. Il a gardé de super pouvoirs et c'est surtout sur le plan philosophique qu'il combat les extra-terrestres.
Les animaux ont été "élevés" pour reprendre la formule de David Brin mais… pas trop. S'ils sont doués de parole, ils ne sont pas particulièrement portés sur la réflexion et sont extrêmement influençables et soumis. La supériorité absolue de l'Homme n'est jamais en danger.
C'est un livre à la fois plein d'idées et frustrant dans la manière dont il les exprime, avec des personnages à peine ébauchés. Une lecture juste OK pour moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          143
MichelBouteille
  03 mai 2021
Sur cette Terre du futur, Modyun fait partie des derniers hommes, modifiés par une race extra-terrestre, les Nunulis, leurs capacités physiques ayant été annihilées alors que leur puissance psychique a été accrue, accompagnée d'une philosophie imprégnée de pacifisme. Les humains vivent dans une réserve, assistés par des insectes évolués, mais désirent découvrir ce que le reste du monde est devenu après plusieurs milliers d'années de séparation. Modyun et une femme, Soodleel, sont délégués par les hommes pour cette mission et pour cela subissent une transformation leur permettant de retrouver les capacités physiques et l'apparence des êtres humains à l'ancienne. Ils découvrent alors que la Terre est peuplée d'hommes-animaux biologiquement créés par les extra-terrestres, et dirigés par les hommes-hyènes délégués par les Nunulis, et que la proposition de mutation des humains à un niveau soi-disant supérieur que les extra-terrestres leur avaient fait n'était qu'une stratégie sournoise pour conquérir la Terre. Modyun échappe ensuite à des tentatives de meurtre et apprend que la réserve humaine est détruite. Il s'embarque alors dans un gigantesque vaisseau avec d'innombrables hommes-animaux et apprend alors par le Nunulis dirigeant le vaisseau que ces hommes-animaux ont été créés pour coloniser d'autres civilisations et que les Nunulis ne sont que l'émanation d'un mystérieux comité constitué par des extra-terrestres Zouvgs. Ceux-ci ont détruit la réserve humaine et tenté de faire tuer Modyun du fait du danger que représentent les hommes à travers leur expression de pensée, déclinée en nombre de pouvoirs et acquise lors de leur transformation. Et c'est sur la planète Gunya où s'affronteront troupes d'hommes-animaux et autochtones que Modyun se préparera à affronter les Zouvgs, armé de son expression de pensée.
Denis PHILIPPE écrivit dans Fiction : " Van Vogt n'a jamais caché que les idées lui venaient au fil de la plume : « Je dois écrire une histoire entière avant de savoir ce qu'elle sera. ». C'est un écrivain instinctif, qui se fie à son inspiration, mais est incapable de tracer à l'avance le canevas d'une histoire : son imagination bouillonnante mais linéaire lui sert de méthode de travail..." Ce roman illustre à nouveau ces propos, dans une moindre mesure cependant que dans le cycle de Linn ou dans le livre de Ptath. En effet, des éléments comme l'expression de pensée de Modyun apparaissent ex-nihilo et à propos dans le récit, ainsi que l'Ylem, substance originelle de l'univers. Et le comportement des hommes-animaux peine à être crédible. Mais le foisonnement créatif dont Alfred Elton VAN VOGT fait preuve l'emporte dans ce roman, qui fait partie de ceux de cet auteur qui valent la peine d'être lus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Video de A. E. van Vogt (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de A. E. van Vogt
Frédéric Beigbeder vous dit pourquoi il aime Le monde des non-A de A.E. Van Vogt et San-Antonio de Frédéric Dard
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

LNHI-42805

A.E. van Vogt... Quels prénoms se cachent derrière le A et le E?

Andreas Emil
Alfred Elton
Ambrosius Erik

10 questions
24 lecteurs ont répondu
Thème : A. E. van VogtCréer un quiz sur ce livre