AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
France
Lecteur inscrit le 30/05/2015

"Es-tu l'envoyé, dit-elle.
- Non.
- Qu'est -ce que tu en sais?
- Je ne suis rien, ma mère. Ne cherchez pas.
- Rien? Quel orgueil ! " dit-elle.
Giono . Le hussard sur le toit. Chapitre 7.

"C’est par le manque qu’on dit les choses, le manque à vivre, le manque à voir. C’est par le manque de lumière qu’on dit la lumière, et par le manque à vivre qu’on dit la vie, le manque du désir qu’on dit le désir, le manque de l’amour qu’on dit l’amour ; je crois que c’est une règle absolue. Je crois que la plénitude du désir, de l’amour, de la chaleur, de l’aise à vivre... ne comporte en soi aucun manque à être, donc ne peut pas se dire. Je crois que c’est à partir du manque d’être - d’être dans le désir, dans l’amour, dans l’été -, qu’on peut dire l’amour, le désir, l’été etc..."
M. Duras.
étiquettes Voir plus

essais  

Actualités Fil RSS
Pour suivre ses dernières lectures ou découvrir ses critiques de livres, connectez-vous ou

connexion avec
 
    ou    Créer un compte
Contributions & insignes Voir plus
Bibliophage bronze


Contributions appréciées