AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
+4
Orphea 11 octobre 2019

Vers quel genre de livre vous tournez-vous pour sortir d'une période de lecture difficile (pour ne pas dire "panne de lecture"...)

Cela nous arrive à tous ! On enchaine les abandons, les déceptions, toute lecture devenant fastidieuse, ennuyeuse, on ne ressent plus l'envie de lire. Vers quoi vous tournez-vous pour sortir de ces moments un peu moins favorables à votre amour de la lecture ? Un genre en particulier ? Une relecture "doudou" ? Un auteur fétiche ? Une BD/manga/comics ?
Commenter  2


Répondre


18 Réponse(s)

+5
Inescobab le 12 octobre 2019
Je reviens vers des classiques pas trop longs, souvent des pièces de théâtre... mais les bd sont aussi un bon moyen de reprendre le cap.
Commenter  0

+4
Arthore le 13 octobre 2019
Oui définitivement une BD notamment une adaptation d'un Romain en BD, sauf Proust!
ou un livre assez court notamment ceux de Maxence Fermine ou d'Eric Emmanuel S.
eventuellement un petit polar 
ou une pièce
et quand véritablement, trop c'est trop, un feel good book!!

l'important, un livre assez court!!!
Commenter  0

+2
Mohirra il y a 3 semaines
Pour ma part, je lis des livres court, des livres sur l'éducation positive, l'ecologie, des textes que l'ont peu piocher par ci-par là.
Commenter  0

+2
Ari le 11 octobre 2019
Moi, en cas de panne de lecture ou de peu d'entrain à ouvrir un nouvel ouvrage, je me tourne en général vers une valeur sûre à mes yeux : un bon Stephen King. Ou bien, si je suis vraiment fatiguée, je vais ouvrir un policier sans pris de tête, genre James Patterson.
Commenter  0

+2
gilles777 il y a 4 semaines
Premièrement, j'alterne mes genres de lectures. Par exemple, un fantastique après un hard science. le problème que j'ai présentement. c'est que plusieurs romans actuels sont étirés outre-mesure, ou transformés en séries. Comme je me concentre surtout sur les idées ou les histoires, j'ai tendance à les trouver trop longs pour rien, et, au pire, à décrocher. Un exemple, Cryptonomicon de Neal Stephenson, c'est long, mais long; j'ai d'ailleurs décroché et lu un autre roman, avant d'y revenir.. En cas de panne de lecture, je me tournes vers les recueils de nouvelles (c'est focalisé sur des idées), des romans de space opera, ou des bandes dessinées.
Commenter  0

+1
ASAI il y a 1 semaine
En général, je vais piocher dans  les policiers Islandais, Norvégiens ou Suédois, Indridasson, Holt, Edwardson
Commenter  0

+1
Noa_Hugo il y a 3 semaines
J'ai tendance à relire un livre que j'ai aimé, comme par exemple Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l`Ecole des Sorciers  , véritable madeleine de Proust ; ou alors un livre dont je me rappel avoir apprécié la lecture mais dont je ne me souviens pas du dénouement, récemment ça a été Orgueil et préjugés  . Autrement, je me tourne vers des lectures dont l'intrigue semble prometteuse, avec du mystère, des secrets, des histoires de famille. C'est comme cela que j'ai été amenée à lire Chanson douce, que j'ai vivement apprécié.  
Il m'arrive aussi parfois de faire une pause dans les romans pour me tourner vers les romans graphiques, ce qui me rappel qu'il faut que j'en lise plus souvent car ils sont souvent géniaux, je pense à La Présidente   par exemple.
Commenter  0

+1
Murasaki il y a 3 semaines
Les formats courts, comme un recueil de nouvelles par exemple. Je viens de lire "Incandescences" de Ron Rash et j'ai beaucoup aimé. Mais en général quand je suis en baisse de régime je vais vers les auteurs japonais, comme Haruki Murakami ou Yoko Ogawa, c'est ma zone de confort.
Commenter  0

0
Poniel il y a 3 semaines
Dans les périodes de lecture difficile, je lis en général pas mal de BD, manga et comics. Sinon, je me mets dans un "feel good". Je sais déjà que cela va se finir bien (donc moins de risque de déception), et c'est rapide à lire.
Commenter  0

0
HORUSFONCK il y a 1 semaine
Un bon recueil de nouvelles de Saki ou de William Irish. Même de les relire, cela fait du bien.
Commenter  0

0
Henri-l-oiseleur il y a 1 semaine
Mais non, ça ne nous arrive pas à tous. Je n'ai jamais connu de panne de lecture depuis que j'ai appris à lire. Les motifs que vous donnez, déceptions etc, sont ceux du consommateur déçu ou de l'enfant gâté. Rien à voir avec la littérature et la connaissance : quand on les aime, c'est comme un mariage, et les moments difficiles ne conduisent pas forcément au divorce.
Commenter  1

0
petronie il y a 2 jours
Bonjour, 

Pour ma part, je lis des nouvelles et surtout je continue à faire ma liste de livres à lire et j'ajoute d'autres titres dans mon cahier....
Commenter  0

0
lilylitblog il y a 6 jours
J'aurais tendance à privilégier des textes courts, soit des petits romans soit carrément des nouvelles (par exemple les recueils Autorisation de pratiquer la course à pied  ou Macadam ) . Sinon je relirais mes livres préférés !
Commenter  0

0
Fauvine il y a 3 semaines
Dans ce cas je me tourne vers des auteurs dont j'ai aimé un ou plusieurs livres et j'en lis un nouveau de ces auteurs-là.
Commenter  0

0
Bruno19 il y a 6 jours
Une bonne idée c'est soit un roman court apprécié autrefois et pas relu depuis longtemps (et facile) par exemple je vais relire un vieux Bob Morane, un Exécuteur, Morgan Kane, James Bond...etc. (pas compliqué plutôt efficace, prenant). Soit un roman inconnu mais répondant à ces mêmes caractéristiques (facile, plutôt action ou suspens) même si ce n'est pas de qualité extrême (par ex un Coben pour le suspens, un Gemmel en fantasy, un vieux fleuve noir ou autre). Enfin parfois un littérature "jeunesse" sur un thème qui me plait à priori: souvent plus court et intrigue pas hyper complexe (tout en choisissant quand même du "ado" pour avoir une histoire un minimum travaillée. (Les loups chantants   par ex)
Commenter  0

0
Jeanfrancoislemoine il y a 3 jours
Personnellement , si je rencontre ce phénomène,  et bien je cesse de lire , tout simplement et je me tourne vers des revues , je consulte des articles de journaux consacrés à  la littérature...Je garde " un pied dedans " , comme on dit , mais je ne m'oblige à  rien . Je considère que je suis fatigué  et ...je me repose l'esprit , l'envie revient ...toute seule , enfin ça  à été  le cas jusqu'alors.
Commenter  0

0
Enya75 il y a 1 semaine
Un thriller ésotérique, style "Le Huit" de Katherine Neuville, ou "Un Pape pour l'Apocalypse" de Jean-Luc Marcastel, un roman que l'on ne peut pas lâcher.
Commenter  0

-1
KiriHara il y a 1 semaine
Ne lisant que du roman policier, quelque soit le sous-genre, quand j'enchaîne un peu trop de livres décevants, je me tourne vers des valeurs sûres : Frédéric Dard  , Léo Malet  ou, depuis peu, Georges Simenon  .
Bien évidemment, ce sont soit San Antonio, Nestor Burma ou le commissaire Maigret qui ont ma préférence chez eux. Ce sont des romans courts, qui, même pour les moins bons, offrent un excellent moment de lecture.
Commenter  0


Répondre