AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Gagnez le premier roman de Marinca Villanova et venez la rencontrer



À l'occasion de la sortie du premier roman de Marinca Villanova, les éditions Eyrolles et Babelio lancent un concours pour sélectionner 30 lecteurs qui recevront Les dévorantes, le récit de trois maternités qui se succèdent et se répondent, un regard intimiste et tranchant sur les liens mère-fille.

Marinca Villanova approche avec tact et force les émotions de ces trois mères dévorantes, attachantes, dérangeantes. L’auteure bouscule la temporalité du récit et les attendus de l’amour maternel, pour mettre au jour la transmission tragique d’une maternité proche de la sauvagerie.

Les lecteurs seront conviés à une rencontre privilégiée avec Marinca Villanova dans les locaux de Babelio, à Paris, le lundi 11 mars à 18h30, au cours de laquelle ils pourront échanger avec elle et faire dédicacer leurs livres.

Merci à tous les participants, le concours est maintenant terminé.


Les dévorantes     Les dévorantes de Marinca Villanova

1942, Emma est enceinte, loin des siens. Elle imagine un petit garçon loyal et digne comme son père. Mais c’est une fille qui arrive, une enfant diftcile qu’elle a du mal à aimer.
1981, Angèle ne se sent pas l’âme d’une mère, elle ne sait comment faire avec cette fillette maigre et terne qui encombre son quotidien, ce petit animal effrayé dont il faut bien s’occuper. 2004, Karine vient d’accoucher. Elle se dit qu’elle devrait ressentir un amour océanique pour son bébé. Mais rien ne vient.

Emma, Angèle, Karine. Trois filles, trois mères, trois générations. De l’une à l’autre, les composantes de la maternité se transmettent dans une haine calfeutrée, mais agissante. L’absence d’amour prend toute la place, se tisse dans le quo- tidien de l’enfance et s’installe, implacablement, résonnant jusque dans les relations amoureuses ou amicales. Les mères refusent leurs filles, et ce rejet inaugural, loin de les séparer, les lie solidement en une longue chaîne qui traverse le temps. Comment cesser d’être dévorée ? Comment cesser d’être une dévorante ?