AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Gagnez le roman de Mónica Ojeda et rencontrez-la en vidéo

 

À l'occasion de la sortie de Mâchoires de Mónica Ojeda, les Éditions Gallimard et Babelio organisent une rencontre avec l'autrice, qui aura lieu lors d'un club de lecture vidéo.

Les 30 sélectionnés à la rencontre recevront Mâchoires, un thriller psychologique sur la jeunesse, le sexe et la peur. Une lecture dont on ne sort pas indemne, qui marque l’entrée fracassante d’une nouvelle voix en littérature.

 

« La féminité monstrueuse, la perversité, l’abjection du corps, les relations de pouvoir entre femmes sont autant de thèmes travaillant l’œuvre balbutiante mais d’une maturité déjà exceptionnelle de Mónica Ojeda. Saturé de pop culture et de fulgurances poétiques, Mâchoires happe son lecteur pour ne plus le lâcher, l’imprègne de l’odeur aigre de la peur et d’un goût de rouille rappelant celui du sang que ses héroïnes s’amusent à faire couler. S’il se lit comme un thriller psychologique, le récit offre entre ses lignes une réflexion sur la violence à laquelle les femmes doivent parfois recourir pour exister. » Laëtitia Favro, Le Journal du Dimanche

Lire un extrait

Les lecteurs seront ensuite conviés à un club de lecture virtuel en compagnie de l'autrice le mardi 8 février à 18h30. Babelio animera un échange entre les lecteurs sur ce qu'ils ont pensé du roman et ils pourront poser toutes leurs questions à l'autrice.

Merci à tous les participants, le concours est maintenant terminé.



Mâchoires     Mâchoires de Mónica Ojeda

Fernanda, une belle et insolente lycéenne passionnée de littérature et de films d’horreur, se réveille pieds et poings liés dans une cabane au milieu de la forêt équatorienne. Sa kidnappeuse n’est pourtant pas une inconnue : il s’agit de sa professeure de lettres, Miss Clara, une femme hantée par le souvenir de sa mère et harcelée depuis des mois par ses élèves dans un établissement catholique de l’Opus Dei, réservé aux élites de Guayaquil. Les raisons de cet enlèvement vont cependant vite se révéler bien plus inattendues et complexes qu’une simple vengeance pour les humiliations subies. Un amour qui ne dit pas son nom, une trahison inespérée et les rites secrets d’une bande d’adolescentes intoxiquées par les creepypastas — ces histoires d’épouvante devenues virales sur Internet — composent la trame surprenante et parfaitement maîtrisée de ce thriller psychologique sur la jeunesse, le sexe et la peur. Mónica Ojeda décrit ici magistralement les relations passionnelles entre mères et filles, entre enseignantes et élèves, entre sœurs et « meilleures amies ». Elle recrée un monde féminin sans limites et sans merci, où le danger et le désir règnent comme une fascinante déesse à deux têtes.