AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières biographies tous
Par Penelope   19/12/2018
Madame De Puisieux
Madeleine d'Arsant de Puisieux est une écrivaine et moraliste féministe française.

Elle a été l'épouse de Philippe-Florent de Puisieux (1713-1772), avocat et traducteur, connu également sous le pseudonyme de Miledi P.

Elle a écrit de nombreux romans et traités de morale. Amante de Diderot qu’elle avait rencontré en 1745, sa collaboration à quelques-uns de ses textes fit d’abord attribuer ses "Conseils à une amie" (1749) où elle traite de l’éducation et "Les Caractères" (1750) à ce dernier.

De même, Diderot contesta la paternité du conte "L'Oiseau blanc : conte bleu" : il ne reconnaissait qu'avoir corrigé l'orthographe du texte de sa maîtresse.

On attribue parfois à Madeleine de Puisieux, ou à son mari le texte féministe intitulé "La femme n'est pas inférieure à l'homme" publié en 1750 et republié l'année suivante sous le titre "Le Triomphe des dames". Mais d'autres auteurs envisagent plutôt qu'il ait été rédigé par Mary Wortley Montagu sous le titre de "Woman Not Inferior to Man" (1739) et que le texte français ne soit qu'une traduction - à noter que monsieur de Puisieux est l'auteur de nombreuses traductions depuis l'anglais.

Bien qu'encore mal connue, l'œuvre de Madeleine de Puisieux lui procura le soutien de Louis XV. En 1795, la Convention lui octroie une pension pour son "Prospectus sur un ouvrage important" (1772).
Voir plus
Par mikaelunvoas   19/12/2018
Tom Gauld
Tom Gauld, (né en 1976), est un dessinateur et illustrateur écossais. Il a étudié l'illustration à l'Edinburgh College of Art et le Royal College of Art.
Il est connu pour trois livres majeurs : The Gigantic Robot, Goliath et Vous êtes tous jaloux de mon jetpack. Il a réalisé un nombre important de livres au format réduit, comme Guardians of the Kingdom, Robots, Monsters etc., Hunter and Painter et sa bande dessinée Vers la Ville (Move to the city), qui a été publiée chaque semaine dans le London's Time Out en 2001 et 2002.
Née en 1949 à Casablanca, Christina Mirjol est une écrivaine française. Elle vit et travaille à Paris.

Ses études littéraires l'amènent à s'intéresser aux dramaturgies contemporaines et à la pratique du théâtre comme comédienne et comme metteuse en scène, puis en tant qu'auteure. Son premier texte pour la scène, "Les cris", une polyphonie de textes à entrées et personnages multiples, fait l'objet de très nombreuses mises en scènes. Elle considère ce texte comme fondateur de son écriture.

Son premier roman, "Suzanne ou le récit de la honte", parus en 2007 dans le cadre de la rentrée littéraire, reçoit l'estime de la presse et obtient le prix Thyde Monnier. Son recueil de nouvelles "Les petits gouffres", reçoit le prix Renaissance de la nouvelle en 2012.

Site : http://www.christinamirjol.com/
Par Penelope   19/12/2018
Miledi P.
Philippe-Florent de Puisieux, alias Miledi P., est un avocat au Parlement de Paris et traducteur.

il renonça vite à la pratique et se consacra à des travaux littéraires, spécialement à la traduction.

Il a publié anonymement de nombreuses traductions en français de textes latins, italiens et anglais.

Sa collaboration aux œuvres de son épouse, Madeleine d'Arsant de Puisieux (1720-1798), amie très intime de l'écrivain Denis Diderot, n'est pas clairement déterminée mais probable.

Il fut ambassadeur de France en Suisse.

Par Penelope   19/12/2018
Yann Dégruel
Yann Dégruel est un auteur de bande dessinée.

Il obtient un baccalauréat d’Arts graphiques et s’inscrit aux Arts Décoratifs de Strasbourg. Il travaille ensuite à Heliozo Production à Lyon. Encouragé par cette expérience, il imagine une série de dessin animé, "Genz Gys Khan", et rencontre un éditeur qui accepte de partager cette aventure. "Genz Gys Khan" (6 tomes), tiré d’un roman de Homéric, "Le Loup mongol" (1998), devient une série de bande dessinée jeunesse en 2000 (Delcourt).

En 2003, il décide de s’atteler à un classique de la littérature jeunesse, "Sans Famille" de Hector Malot. C’est un succès immédiat.

L’auteur propose ensuite "L’Enfant d’éléphant" (2010) et deux autres adaptations de textes de Rudyard Kipling: "Le chat qui s'en va tout seul" (2011) et "La première Lettre" (2012).

Il écrit encore "Saba et la plante magique" (2012) et illustre deux scénarios de Séverine Gauthier dans la série "Haida" : "L'immortelle baleine" (2015) et "Frères Ours" (2016). "Tamba, l'enfant soldat", écrit par Marion Achard, est paru en 2018.

Il vit à Saillans.

son site : http://degruel.yann.free.fr/Yann_Degruel/acceuil.html
Voir plus
Par Penelope   19/12/2018
Marguerite Blanchard
Âgée de 22 ans, Marguerite Blanchard décide d’imaginer, ce que serait l’intrigue de son premier roman et en quelques mois d’écriture en découle "Le Programmeur" (2018).

Elle vit en Seine-Saint-Denis.
Par manos   19/12/2018
Collectif des 4
Afin de préserver leur sécurité, les auteurs de cet ouvrage ont souhaité garder l'anonymat. Un livre écrit par un collectif de quatre auteurs : un psychanalyste, un sociologue, un politologue ainsi qu'un spécialiste de l'extrême-droite française.
Par Wozniaksandy   19/12/2018
Edip Cansever
Edip Cansever est né le 8 août 1928 à Istanbul. Il est diplômé d'Istanbul Erkek Lisesi. Après ses études, il devient antiquaire en échangent des produits touristiques et des tapis au Grand Bazar d'Istanbul. En 1976, il se consacra à la poésie et fut l'un des principaux poètes de la "Deuxième génération" aux côtés de Turgut Uyar et Cemal Süreya. Il est mort le 28 mai 1986 d'une congestion cérébrale.
Par Penelope   19/12/2018
Susan Hill
Susan Hill est une romancière.

Elle a suivi ses études à la Scarborough Convent School, puis à Coventry et au King's College de Londres. Elle publie son premier roman, "The Enclosure", en 1961 alors qu'elle est encore étudiante en première année d'université.

Elle a travaillé en tant que journaliste indépendante entre 1963 et 1968. Elle publie son deuxième roman "Monsieur et Dames" (Gentleman and Ladies) en 1968. Il sera suivi par de nombreux autres romans publiés entre 1968 et 1974.

En 1975, Susan Hill épouse un spécialiste de William Shakespeare, Stanley Wells. Ensemble, ils ont eu deux filles dont la romancière Jessica Ruston (1977).

Ses romans les plus célèbres sont "Je suis le seigneur du château" (I'm the King of the Castle, 1970) pour lequel elle a reçu le Prix Somerset Maugham en 1971 et "La Dame en Noir" (The Woman in Black, 1983).

Susan Hill a été présentatrice à la BBC de 1986 à 1987. En 1993, elle publie "La malédiction de Manderley" (Mrs de Winter) qui est la suite de "Rebecca" (1938) de Daphné du Mourier (1907-1989).

En 1996 elle fonde sa propre maison d'éditions, et publie un journal littéraire trimestriel "Books et Company" en 1998.

Depuis 2004, Susan Hill a commencé une série de romans policiers mettant en vedette le détective Simon Serrailler dont "Meurtres à Lafferton" (The Various Haunts of Men) est le premier tome.

"Je suis le seigneur du château" est adapté au cinéma par Régis Wargnier, avec Jean Rochefort, en 1989.

En 2013, Susan Hill quitte son mari et emménage avec Barbara Machin, scénariste de la série télévisée "Meurtres en sommeil" (Waking The Dead).

son site : http://www.susanhill.org.uk/
son blog : http://susanhill.blogspot.com/
Voir plus
Par lormari   19/12/2018
Alain Sériaux
Alain Sériaux est professeur de droit à l'université Via Domitia de Perpignan.
Par lormari   19/12/2018
Akram el Kebir
Journaliste et écrivain algérien.
"Jamais [...] Polynésien ne porta la réflexion jusqu'à la limite-transfuge entre le culturel et le cultuel". (Hiti Teparii †1998).
Avec un père engagé dans le renouveau culturel polynésien des années soixante et une mère férue de civilisations anciennes, Jean-Marc Tera'ituatini Pambrun fut l'un des intellectuels polynésiens les plus controversés de sa génération. Il a passé l’essentiel de son activité professionnelle dans le secteur de la culture polynésienne : Centre Polynésien des sciences humaines (1979), directeur du département des traditions (1983-1992). Il met en place plusieurs programmes de recherche relatifs au patrimoine ethnographique polynésien. La décennie qui suit est propice à l'écriture avec "L'allégorie de la natte" (1993), "Le Sale Petit Prince" (1995), "La légende du scolopendre de la mer sacrée" (1998), les investigations journalistiques au sein de L'écho de Tahiti-nui (1993-1996), l'action écologiste avec Ia ora te natura. Directeur de la Maison de la culture de Papeete entre 1998 et 2000, il écrit poèmes, nouvelles et pièces de théâtre dont "La nuit des bouches bleues" (2002). En 2004, lui a été décerné le prix Fiction 2004 du Salon du livre insulaire d'Ouessant pour sa pièce de théâtre "Les Parfums du silence".
En 2005 il livrait son premier roman "Le Bambou Noir" et était nommé directeur du Musée de Tahiti et des Iles. Il publia par la suite "La Naissance de Havai'i (2006), "Françis Pura Cowan, Le Maître de la pirogue polynésienne" (2007), "Les Voies de la Tradition" (2008), "La Lecture" Fable théâtrale (2009), "L'île aux anthropologues" (2010), "Henri Hiro – Héros polynésien" (2010).
Avant son décès devait paraître : un spectacle muséal : Rongo en exposition au Musée de Tahiti et des Iles; un article : Eléments pour une introduction à une autohistoire polynésienne; un roman historique sur le Tahiti 1767-1815 : La lance brisée. Son esprit d'anticipation sur l'actualité et les évènements était toujours en éveil, c'est ce qui faisait toute sa force.
Pour Jean-Marc Tera'ituatini, c'est dans la littérature et l'art pictural que sa vision de la culture polynésienne trouvait un espace d'expression privilégié. Par ses interventions, il tente sans cesse de renvoyer le regard occidental à son propre miroir afin d'amener chacun à reconnaître les valeurs intrinsèques aux Polynésiens.
Voir plus
Par Penelope   19/12/2018
Julia Weber
Julia Weber est illustratrice freelance pour la littérature jeunesse.

Elle a illustré le texte de Michaël Escoffier "Les Groneuneux" paru chez Frimousse en septembre 2016, ainsi que "Tsoin-Tsoin" (2018) avec Christophe Pernaudet au texte chez Elan Vert.

Elle est également auteure et coloriste sur la bande dessinée "Tin Lizzie" (tomes 1 et 2 parus chez Paquet).

Elle a travaillé pendant 10 ans dans l'industrie de l'animation, comme décoratrice couleur, décors et personnages sur des longs-métrages ("Le chat du Rabbin", "Aya de Yopougon") ou des séries de dessins-animés.

son blog : http://juliaweber-art.blogspot.com/
ultra-book : http://juliaweber.ultra-book.com
Par GILLES3430   19/12/2018
Francis Baux
BAUX Francis est né le 27 juin 1947 à Noé (Haute Garonne), un petit village proche de Toulouse. Il passe son enfance et adolescence dans la ville rose entouré par des parents modestes mais aimants.
Pendant quarante ans il travaille au Ministère de la Justice il est depuis 2007 à la retraite. Passionné par la littérature, il utilisera souvent ce média comme vecteur d’éducation. « C’est la preuve que la vie ne suffit pas » disait Pessoa .
Il a évolué ainsi en même temps que « les enfants », d’abord ceux que lui confiait le Juge et aussi plus intimement, avec les deux dont il est le papa : une fille et un garçon.
Il a vieilli, comme le temps passe, pour partir à la retraite en 2007 et se consacrer uniquement à l’écriture et aux siens. Républicain avant tout, il se ressent humaniste et citoyen du monde. Outre la littérature, la photographie l’accompagna toute sa vie pour saisir à sa manière, un peu comme Doisneau des instants de vie. Pour le reste, tous les jours il dit « gracias à la vida » puisqu’il parle l’espagnol et croit au bonheur des jours.
Voir plus
Par le_Bison   19/12/2018
Allan Gurganus
Romancier, nouvelliste, essayiste, Allan Gurganus est né à Rocky Mount en Caroline du Nord. Il a d'abord reçu une formation de peintre, a fait la guerre au Vietnam pendant trois ans, a alors commencé à écrire. Il a fait ensuite des études littéraires dans plusieurs universités américaines.
Il a enseigné la littérature à l'université de Stanford, et son premier roman, le best-seller Lucy Marsden raconte tout (Plon, 1997) a été reconnu " Meilleur Livre de l'année " dans de nombreux pays. Il est également l'auteur d'un recueil de nouvelles, Les Blancs (Plon, 2001) et d'un roman Et nous sommes à lui (Plon, 2004).