AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières critiques /RSS

Autre-Monde : Ambre
  26 mai 2018
Autre-Monde : Ambre de Maxime Chattam
Si comme moi vous avez adoré la saga Autre-Monde, il est fort probable que vous soyez déjà au courant de la sortie de ce lire, peut-être bien même que vous l’avez dans votre bibliothèque.



Si ce n’est pas le cas, sachez qu’il s’agit d’un prequel de la saga Autre-Monde, cette dernière se déroule suite à une immense tempête qui change le monde, laissant la nature reprendre ses droits et les hommes disparaissant en grande partie.

Dans ce prequel nous découvrons l’histoire d’une jeune fille, Ambre, qui est un personnage phare de la saga. Adolescente un peu mal dans sa peau, en marge des autres ados, elle va vivre une expérience qui va changer bouleverser sa vie.



Vous aimez le fantastique ? Une part d’enfance est toujours en vous ? Ce livre vous plaira. Et en plus pour chaque livre acheté, 1.50€ sera reversé à l’Unicef, puisque Maxime Chattam s’y est associé depuis qu’il à participé au recueil Enfant, je me souviens…

Alors soyez généreux, vous passerez un bon moment et vous permettrez à des enfants d’avoir accès à l’éducation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites
  26 mai 2018
Toutes ces choses qu'on ne s'est pas dites de Marc Levy
Un superbe hymne à l'amour. Pour se rappeler que les choses essentielles ne s'achètent pas.

Commenter  J’apprécie          00
La vie est facile, ne t'inquiète pas
  26 mai 2018
La vie est facile, ne t'inquiète pas de Agnès Martin-Lugand
Bien que j'ai moyennement aimé la première partie "Les gens heureux lisent et boivent du café", cette fois-ci je trouve que A-M Lugand a fait un travail remarquable sur le thème du deuil et sur la psychologie de ses personnages. Avec chacun d'entre eux, on traverse leurs épreuves de la vie avec ses joies, ses peines et avec beaucoup de sensibilité. Ce tome est plus travaillé, les émotions sont bien décrites et pour cette raison on s'accroche davantage aux protagonistes.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur mon avis, retrouvez ma chronique dans sa totalité sur 28bng.wordpress.com

Merci par avance pour votre visite !



Commenter  J’apprécie          00
Et si c'était vrai...
  26 mai 2018
Et si c'était vrai... de Marc Lévy ()
Formidable
Commenter  J’apprécie          00
L'Héritier du roi Arthur, tome 1 : Chroniques..
  26 mai 2018
L'Héritier du roi Arthur, tome 1 : Chroniques des prophéties oubliées de Bertrand Crapez
Le royaume de Logres court un grave danger. Le roi Arthur est devenu trop vieux, ses chevaliers ont disparu, Merlin a perdu ses pouvoirs et Galaad a soif de vengeance!



Kadfael, le jeune protégé de Merlin et fils de Perceval le Gallois, va tenter l'impossible pour trouver le Graal, protéger Excalibur et rendre au royaume sa splendeur perdue. Aidé de son vieux maitre, d'un nain bougon et d'Adélice, une fée aussi courageuse que troublante, il sera confronté à des situations plus périlleuses les unes que les autres.

Je remercie les éditions Zinedi pour cette découverte qui plaira aux amateurs de science fiction, de fantastique.. si vous aimez Le seigneur des anneaux vous y verrez des points communs.

Ce livre est une relecture originale de l'aventure de Merlin, Arthur et cie.. l'écriture est agréable mais je ne suis pas fan de ce genre de livres.. le fantastique et moi ça fait 2...
Commenter  J’apprécie          00
Le Loup et le Chevalier
  26 mai 2018
Le Loup et le Chevalier de CORDA Tullio
Phrase rituelle " tu me racontes une histoire ? "

Mais Petit Ours ne se contente pas d'écouter, il intervient , il questionne, il proteste. Papa ne se laisse pas démonter et l'histoire se raconte tant bien que mal.

Un Loup ! crie l'oiseau.

Alors y-a-t'il un loup dans cette histoire? En tout cas un chevalier c'est certain.

Et puis des animaux rigolos, qui écoutent l'histoire avec quelques craintes....

Voilà un album bien dissipé. CHUT j'essaie de vous raconter. Mais cela semble bien difficile....

Rigolo, sympathique avec un zeste de crainte voici une histoire qui ravira les petites oreilles qui voudront sans doute eux aussi, se mêler de l'aventure....

Une illustration originale, les formes sont dessinées, découpées puis collées sur le décor minimaliste. Des couleurs chaudes et douces, des animaux tout doux donnent beaucoup de charme à cet album pour les petits.

"Tu me racontes une histoire ? " .....

Merci à masse critique et aux éditions Balivernes pour cet envoi, accompagné d'une jolie carte.



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
En ton âme et conscience...
  26 mai 2018
En ton âme et conscience... de Claire Norton
Evan, chirurgien urgentiste, ets interpellé un jour par un gamin. Celui-ci le confronte à d'anciens mauvais souvenirs : le rapt de sa petite soeur Kelsie qu'il n'a pas pu sauver. Comment ce garçon peut-il avoir autant d'informations sur Kelsie ? Ce garçon, qu'il va surnommer Casper, lui avoue en fait être un homme de 40 ans, qui suite à un accident, se retrouve dans le coma. La physique quantique lui a permis de revenir sur terre dans son corps d'enfant. Il accepte de l'aider à retrouver sa soeur sous condition qu'Evan réussisse à convaincre la soeur d'un certain Luca de le débrancher, celui-ci état aussi dans le coma et souffrant énormément. C'est ainsi qu'une amitié va naître entre Evan et le petit garçon, et la rencontre avec la belle Lena, soeur de Luca... Dans le même temps, d'autres accidentés de la vie arriveront à l'hôpital et c'est en fin de roman qu'on comprendra le lien entre les divers personnages et le rôle qu'ils avaient à jouer pour terminer l'histoire. Beaucoup de péripéties, d'émotions et on s'attache aux différentes familles. On se laisse emporter et non vers l'au-delà. C'est plutôt un hommage à la vie qu'il faut ressentir à chaque instant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Celle qui ne pleurait jamais
  26 mai 2018
Celle qui ne pleurait jamais de Christophe Vasse
Un excellent livre. Il se lit facilement, on tourne les pages , les dévorant de gourmandise et on arrive à la fin sans même s'en s'apercevoir.

Le suspense est là, quelques frissons, une douceur de certains personnages. Certains sont tres attachants. Un subtile mélange d'émotions. Un denouement ..."intéressant"

Tout y est !

Un incontournable !! À LIRE ABSOLUMENT
Commenter  J’apprécie          00
Griffintown
  26 mai 2018
Griffintown de Marie Hélène Poitras
Western urbain. Histoire d'amour. Histoire de meurtre. C'est pas complétement juste ça, mais ça l'est quand même... Une lecture atypique, du moins, pour moi... Je n'ai pas souvenir d'avoir lu un livre de ce genre. Poitras nous amène dans le monde des promeneurs de touristes assis confortablement dans une calèche ; univers qui devient fascinant par la plume de l'autrice. C'est également l'occasion pour elle de nous raconter un quartier, populiste, presque disparu, régit par ses codes, ses règles, ses bandes, sa pègre... Ce livre pourrait faire office de document historique... Mais c'est de la fiction, n'est ce pas ? J'ai passé un super moment de lecture, qui a passé trop vite, grâce à la plume saccadée, imagée, olfactive, vive, incisive, rythmée et sans complexe de Poitras... Je ne regrette absolument pas ma lecture...
Commenter  J’apprécie          00
Amours fragiles, tome 2 : Un été à Paris
  26 mai 2018
Amours fragiles, tome 2 : Un été à Paris de Philippe Richelle
1938 : Martin s'est exilé à Paris comme nombre de ses compatriotes ou autres Européens. Il espère y retrouver Katarina qui y vit après la mort de ses parents. Il enchaîne les boulots précaires et sa situation administrative est toujours instable. L'album retrace bien l'atmosphère du Paris de cette époque accueillant des réfugiés de l'Europe entière.
Commenter  J’apprécie          00
L'appel du hoggar
  26 mai 2018
L'appel du hoggar de Frison - Roche Rene
Fan inconditionnel de Frison, lu dans une nouvelle édition de ... 1943, l'édition originale datant de 1936, ce livre m'a bien évidemment séduit. Les pages sont jaunies et ont l'odeur envoûtante du vieux papier, le texte, lui, est conforme à la qualité littéraire de son auteur. Au-delà des ascensions et des découvertes, il fait partager la passion de sa vie. La nuit sous la Croix du Sud me fait toujours rêver. Un merveilleux moment de montagne, de désert avec un montagnard d'exception.
Commenter  J’apprécie          00
Hong Kong Blues
  26 mai 2018
Hong Kong Blues de Alain Berenboom
Un vision douce-amère de ce petit bout de territoire autonome en Chine – mais jusqu’à quand ?.



Hong Kong est le personnage central du roman – et a certainement plus de personnalité que l’écrivain/journaliste. HK peut être vu comme un grand centre commercial de luxe à ciel ouvert du côté de Central mais une balade à Mong Kok vous rappellera que vous êtes en Chine.



L’histoire n’est pas vraiment transcendante et le anti-héros n’est même pas drôle – juste peu chaleureux et se plaignant tout le temps.



Bof…



- Moi aussi, j’ai décidé de voyager. A la recherche d’air frais. Ça sent le moisi ici. Cette île pourrit sur pied. Je préfère ne pas assister à l’inévitable grand nettoyage qui va avoir lieu un de ces jours. Savez-vous ce qui nous a tués ? L’argent, notre égoïsme, notre arrogance. Tout ça pour préserver ce précieux filon que les Anglais nous ont laissé après nous avoir appris pendant cent cinquante ans que le sens de la vie, c’est de gagner toujours plus de pognon.

- Vous faites confiance au gouvernement chinois pour vous rendre meilleurs ?

- Bien sûr que non. Les gens du continent ne vont rien nous apporter. La soif d’argent est devenue leur mantra. Ils se servent de nous justement pour notre aptitude à attirer les investisseurs étrangers. La peste ou le choléra en guise futur, non merci. Je préfère changer d’air.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Amours fragiles, tome 1 : Le dernier printe..
  26 mai 2018
Amours fragiles, tome 1 : Le dernier printemps de Jean-Michel Beuriot
Martin, un jeune homme timide, délicat est un lycéen allemand en 1932. Il assiste à la montée du nazisme, aux prises de position de ses proches : famille, amis, professeurs face à Hitler. La République de Weimar en crise vit ses derniers mois. Martin n'ose déclarer son amour à Katarina sa voisine qui est Juive, ce qui complique encore la situation. Toute cette jeunesse dorée et insouciante s'apprête à être broyée par la dictature hitlérienne.
Commenter  J’apprécie          00
Bob Morane, tome 1 : La vallée infernale
  26 mai 2018
Bob Morane, tome 1 : La vallée infernale de Henri Vernes
Etonnant et jouissif ! Je n'avais jamais lu un seul Bob Morane, même enfant. Et franchement j'ai pris un grand plaisir, quoi que probablement pervers, à lire ce premier roman de la série. De la même manière que Hergé n'avait (peut être) pas conscience que Tintin au Congo était un album colonialiste et raciste, Vernes reflète l'inconscient collectif des années 50. Et si ce n'est pas toujours politiquement correct c'est indéniablement très drôle. Je pense que je vais lire aux moins les cinq ou six suivants !
Commenter  J’apprécie          10
Dimanche, Gaspard s'amuse
  26 mai 2018
Dimanche, Gaspard s'amuse de Valérie Dayre
Ah, les obligations sociales !

Comme le père de Gaspard est lié « à la vie, à la mort » avec celui d'Hector, les deux garçons doivent se côtoyer. Difficile pour Gaspard de faire bonne figure lorsqu'il est invité chez ce gosse de riche capricieux et tyrannique.

Là, par exemple, cette fête costumée commence mal : le sale môme se sent offensé par la tenue de Gaspard, on frôle l'incident diplomatique. Finalement, cette fiesta entre enfants prend une autre tournure, aussi inquiétante qu'amusante.



De cette auteur, j'avais lu le très touchant 'Tes petits camarades'.

Il est à nouveau question ici de relations difficiles entre enfants, soumises à des exigences adultes. On le lit le coeur un peu serré (on peut reste sensible toute sa vie au fait qu'un autre enfant soit injustement favorisé, et que cela ne se discute pas).

Mais l'auteur ajoute du piquant avec une intrigue pleine de surprises, légèrement angoissante, dont la fin se révèle amusante.



J'ai admiré le style soutenu du vocabulaire, tout en me demandant si un éditeur accepterait toujours ce genre de tournure : « Ordinairement, Gaspard franchit ce perron avec papa et maman. On vient un samedi soir pour dîner, ou pour déjeuner un jour férié. »

C'est justement l'un des sujets d'une table ronde à laquelle j'assiste demain, et qui compte Valérie Dayre parmi les intervenants : « Auteur jeunesse ? Quelles évolutions en 20 ans ? »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Facteur pour femmes
  26 mai 2018
Facteur pour femmes de Sébastien Morice
° Voici un ‘’joli roman graphique insulaire pur beurre salé’’, comme dirait Titania (elle se reconnaîtra j’espère).

° ‘’Facteur pour femmes’’ n’est pas passé comme une lettre à la poste, comme dirait Dider Q-G.

° ‘’Ne cherchez pas cette île sur une carte, vous ne la trouverez pas. Pourtant elle existe bel et bien. Elle est dans ma tête, dans mes souvenirs’’, comme dirait Sébastien M.



Maël, un peu Quasimodo, un peu Don Juan…



La Première guerre mondiale vient de sonner et Maël, du fait de son pied-bot, est le seul homme sur l’île – le coq dans le poulailler. Comme il sait faire du vélo et lire, c’est un artiste aussi à sa façon et il a été désigné pour distribuer le courrier. Il lit même les missives et n’apporte que les joyeuses. Il garde les cartes postales les plus jolies et réécrit certains passages. Il est attendu par les femmes et profite, profite !



Les couleurs pastels et chaleureuses ont l’air d’un autre siècle. Tandis que le scénariste n’oublie pas de parler de tous ces morts pour rien à la guerre.



Les femmes n’ont pas toujours le beau rôle, mais auront leur revanche…

« Le 26 du mois d'août, sous un soleil implacable, on enterre le facteur. Un soldat de l'amour à jamais inconnu qu'aucune arche triomphale ne célébrera jamais... »



Une très chouette découverte.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
La Danseuse d'Izu
  26 mai 2018
La Danseuse d'Izu de Yasunari Kawabata
J'ai été sensible au charme de ce récit dans lequel un lycéen pris du désir de marcher quelques jours hors de Tokyo traverse la péninsule d'Izu, rencontre des artistes qui se produisent d'auberges en auberges. Il sera attiré par la jeune danseuse du titre, mais les circonstances feront que presque rien ne se passera entre eux. Premier roman publié de Kawabata, au style classique, ce récit a beaucoup de charme, une grande attention portée à la nature.
Commenter  J’apprécie          00
Guérir grâce à la neuroplasticité
  26 mai 2018
Guérir grâce à la neuroplasticité de Norman Doidge
Fort intéressant, ce livre expose des techniques qui ne sont pas parvenues jusqu'à nous pour traiter différentes pathologies neurologiques (AVC, TC, SEP, dyslexie, autisme...) et donner un espoir aux patients.

Mon côté rationnel ne peut s'empêcher de s'interroger sur le fait que des techniques qui paraissent révolutionnaires, n'aient à ce jour, pas trouvé plus de place au sein de notre société. Toutefois, nous sommes frileux en termes de techniques efficaces dont on ne connaît pas l'origine de l'efficacité. Je pense que la neuroplasticité reste une des techniques d'avenir en termes de rééducation.

Le livre est intéressant, mais survole trop rapidement les techniques. De plus, l'auteur fait de nombreuses références à son précédent livre : "Les étonnants pouvoirs de transformation du cerveau", au point qu'il semble nécessaire de le lire avant d'entamer la lecture de celui-ci.
Commenter  J’apprécie          00
Théodore Poussin, tome 13 : Le dernier voyage..
  26 mai 2018
Théodore Poussin, tome 13 : Le dernier voyage de l'Amok de Le Gall
A y lire de plus près, Théodore ressemble à la fois à Tintin et à Corto Maltese – waouwww quelle filiation ! Mais en fait Théodore Poussin c’est du Théodore Poussin et Frank Le Gall et bien c’est du Frank Le Gall.



BD à part dans le monde de la BD et cela depuis 1987, avec un héros qui n’en est pas un tout en étant un. A présent, dans ce tome 13, qu’il est loin ‘le jeune homme employé au bureau de fret d'une compagnie de navigation maritime de Dunkerque’. Pourtant il n’a que 4 ans de plus. Mais c’est devenu un homme entre-temps. (NB : pour sa jeunesse, je vous conseille franchement la lecture du petit bijou qu’est ‘La Vallée des roses’.)



Nous sommes toujours sur la mer dans le Sud-Est asiatique. Il y a toujours des pirates, Novembre est encore là, les rêves aussi, le reflet dans les lunettes aussi.



Aventure ou pas aventure ? Aventure, mais douce et lente et sans beaucoup de surprises, avec juste un brin d’audace.



Alors dernier tome de la série ou pas ? Je le pense parce que le destin de Théodore, Novembre, est mort et parce que les deux derniers phylactères sont clairs – à savoir qu’on n’est vivant qu’en dehors des planches.

- Sans indiscrétion, qu’allez-vous faire ?

- Être vivant.



N’oubliez pas d’admirer Théodore Poussin avec Aro Sateo dans une scène en ‘négatif’ ou ‘ombre chinoise’, en page 46.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Le complexe du papillon
  26 mai 2018
Le complexe du papillon de Annelise Heurtier
" Le complexe du papillon" est un livre écrit par Annelise Heurtier . L'écrivaine française née en 1979 à Ville-franche-sur Saône est l'auteure de nombreux ouvrages pour la jeunesse comme "Le carnet rouge" (2011) , "Sweet sixteen" (2013) , ou encore "Refuges" (2015). Elle a reçu de nombreux prix littéraires, notamment le prix NRP (Nouvelle Revue Pédagogique) de littérature jeunesse 2014.

"Le complexe du papillon" est paru en 2016 aux éditions Casterman. Classé dans la catégorie des romans Jeunesse, psychologie, ce livre traite du gros problème de l'anorexie auquel trop de jeunes filles sont hélas confrontées à l'adolescence.

Mathilde personnage principale nos raconte son histoire. C'est une jeune fille de 14 ans un peu rêveuse. Elle pratique la course à pied, mais aussi elle court souvent dans sa tête, en rêve, et parcourt des kilomètres pour se retrouver dans de nombreux pays. Mais à la rentrée, la découverte de la transformation d'une camarade de classe, Cézanne, va bouleverser la vie de Mathilde.

J'ai apprécié la lecture de ce roman car Mathilde est un personnage attachant. L'histoire monte "crescendo" . Tout comme l'entourage de Mathilde et Mathilde elle même, on ne se rend pas vraiment compte du gouffre dans lequel elle va tomber progressivement.

C'est un roman à lire car bien que son sujet soit grave, il est écrit avec beaucoup d'humour. C'est un roman bouleversant qui se termine sur une note très positive.

MC 3ème B
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Suivez toutes les critiques de la presse Voir plus

Actualitte

1696 critiques

LeFigaro

1892 critiques

LeMonde

1817 critiques

Lhumanite

510 critiques

Liberation

1605 critiques

Bibliobs

1330 critiques

LePoint

707 critiques

LesEchos

890 critiques

Lexpress

3598 critiques

Telerama

2420 critiques

LaPresse

1723 critiques

LaLibreBe...

1141 critiques