AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Auteurs les plus lus voir plus

Découvrez nos dernières interviews d’auteurs toutes les interviews

Découvrez nos derniers dossiers sur des auteurs tous les dossiers

Auteurs les plus appréciés voir plus

Dernières biographies voir plus       RSS
Par Penelope   26/05/2018
Caroline de Surany
Caroline de Surany est journaliste dans la presse féminine et auteure.

Elle a suivi une formation artistique à l'Université Concordia à Montréal. Précoce, à 19 ans elle était déjà à l'antenne de Fip, la radio mythique de Radio France. Puis Fip Nice ferme ses portes.

A 26 ans elle décroche des piges chez Biba, Glamour puis Cosmopolitan durant 7 ans. En 2006, elle décide de créer un forum non pas en tant que passionnée de mode, mais en appréhendant la mode comme un bien-être global. Ses piges pour Glamour, Closer, Voici prennent fin, mais elle a continué Cosmopolitan pendant longtemps.

Le succès a été au delà de ses espérances et un an plus tard elle ouvre son blog où elle raconte ses aventures de shopping.

En 2012, elle décide de partir en Inde avec son compagnon. Styliste pour une marque indienne dans la cadre d’une ONG, elle commence une formation à distance de life coach, de développement personnel. Elle se forme également aux techniques de watsu, de yoga, de reiki.

De retour à Paris, elle a ouvert son cabinet de développement personnel où elle propose des coaching en tout genre, sur le plan professionnel et personnel. Elle accompagne aussi des touristes américains venus faire du shopping à Paris et les assiste en tant que coach en style. Elle donne aussi des cours de chance à la School of life.

Mère de deux enfants, elle est auteur de guides touristiques, de livres de développement personnel, scénariste de BD, conférencière.

son blog : https://carolinedesurany.com/
page Facebook :
Voir plus
Julie Duval (Julia Lachowicz) est la fille d’un ingénieur.

Elle étudia d’abord au Collège des sœurs du Sacré-Cœur à Lwów. L’enseignement, entièrement en français, y était excellent.

Dotée d’une formation littéraire et passée par l’École industrielle nationale de Lwów, Julia Lachowicz émigre en France où, étudiante à la Sorbonne, elle obtient un certificat d’études françaises en 1903 et épouse un étudiant corrézien, Maurice Duval, dont elle a pris la nationalité. Elle divorce en 1932.

Elle retourne ensuite dans sa région natale où naît son fils puis rentre en France, en 1914. Parfaitement bilingue, elle réussit le diplôme d’infirmière de la Croix-Rouge française (Association des Dames de France) et exerce comme infirmière pendant la guerre.

Enseignante et impliquée dans l’action sociale au Maroc pendant quelques années, elle est ensuite de retour en France et fréquente les cercles diplomatiques et intellectuels parisiens.

Âgée de 55 ans, elle se tourne vers le service social. Après deux ans d’études à l’École sociale de l’association des surintendantes, en 1930, elle est affectée à Tours à la tête du comité.

Sa pratique des deux langues et sa connaissance de la Pologne font d’elle une inspectrice très attentive. Dans le cadre de son travail intense (922 inspections en trois ans), Julie Duval met en évidence l’épuisement au travail des ouvrières agricoles et voudrait le voir reconnu comme maladie professionnelle.

Elle est l’auteure d’un livre : "Contes et légendes de Pologne" (Paris, Librairie Fernand-Nathan, 1929).
Voir plus
Christian Richard traduit de l'allemand en français.