AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Auteurs les plus lus voir plus

Découvrez nos dernières interviews d’auteurs toutes les interviews

Découvrez nos derniers dossiers sur des auteurs tous les dossiers

Auteurs les plus appréciés voir plus

Dernières biographies voir plus       RSS
Par zanoni   Aujourd'hui
inconnu
Henry de Dorlodot est né à Marchienne-au-Pont (Charleroi) le 15 juillet 1855. Après une première scolarité au sein du foyer paternel, il réussit à l'âge de seize ans l'examen de graduat et obtint par la suite le titre de candidat en sciences naturelles au Collège Notre-Dame de la Paix à Namur Il se rendit par la suite à l'Université de Louvain pour effectuer son doctorat en géologie. En 1876, il abandonna son doctorat à Louvain pour se consacrer à des études théologiques sous la direction de Monseigneur Pirard. Après deux années d'études au Grand Séminaire de Namur (octobre 1877-1880), il fut envoyé à l'Université grégorienne de Rome. Trois ans après son ordination comme prêtre (1882), il obtint son doctorat en théologie (1885). La même année, il officie dans les paroisses de Ciney à partir d'octobre et de Gembloux dès le mois de janvier 1886. Henry de Dorlodot n'assura pas longtemps cette fonction puisqu'il fut appelé à enseigner le cours de théologie dogmatique au Grand Séminaire de Namur, et ce durant quatre ans.En effet, en octobre 1890, il incorpora la chaire de Cosmologie à l'école Saint Thomas d'Aquin de l'Université de Louvain.
Par une correspondance intense, sa participation aux réunions et aux excursions des sociétés de géologie, il put développer les réflexions géologiques des ses débuts. Dès lors, il consacra une partie de son temps libre à ses recherches géologiques, notamment sur le Dévonien, qu'il exprima à travers plusieurs publications.
En 1894, à l'Université de Louvain, il succéda à Pierre-Joseph Van Beneden comme professeur à la chaire de paléontologie stratigraphique . En 1895, il se vit confier les cours de paléontologie et de stratigraphie et suppléa Charles Louis Joseph Xavier De la Vallée Poussin pour la chaire de géologie de la Faculté des sciences. En 1903, il devint professeur ordinaire de la chaire de géologie, fonction qu'il conserva jusqu'en 1923.
Cinq ans plus tard, sur ses propres fonds, il fit aménager un bâtiment au sein de l'Université de Louvain afin d'y conserver la flore des formations houillères, collection qu'il finit par faire transférer dans un bâtiment construit sur un terrain lui appartenant. Le premier musée des Bassins Houillers fut rapidement agrandi par l'adjonction de salles de lecture, d'une bibliothèque et bénéficia de l'apport de nouveaux équipements et d'un musée de paléontologie. Là ne s'arrêta pas le développement de constructions au profit des sciences de la terre. En effet, en 1912, il ajouta u
Voir plus
Par carre   Aujourd'hui
Géori Boué
Soprano lyrique, Geori Boué, outre plusieurs années à l'Opéra et à l'Opéra-Comique, a chanté pendant cinquante ans sur les grandes scènes internationales. Elle a notamment triomphé dans Mireille, Faust, Thaïs, Roméo et Juliette, Madame Butterfly, Manon, Othello, La Traviata, Eugène Onéguine. Amie de Sacha Guitry, elle joua aussi son Mozart sur scène.
Par cathcor   Aujourd'hui
Botond Bognar
Botond Bognar est un architecte américain, titulaire d'une chaire d'architecture à l' Université de l'Illinois et également à la faculté de l' Université de Tokyo