AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

Retour en Italie avec Mélanie Taquet

23 avril 2019

Vidéo

Amitié, Identité, Italie, Personnage et Trajectoire : voici les 5 mots choisis par Mélanie Taquet pour parler de son livre 'Reviens quand tu veux'. Un roman dans lequel Nina retourne en Italie pour renouer des liens, et se trouver. Découvrez-le dans notre vidéo.

Rencontrez Virginie Grimaldi

24 avril 2019

Concours

A l'occasion de la parution de 'Quand nos souvenirs viendront danser', nous vous proposons de rencontrer Virginie Grimaldi à Paris le mercredi 15 mai. Dans ce sixième roman, l'auteur raconte l'histoire d'habitants qui se mobilisent pour éviter de voir leur quartier rasé. Au programme : de l'amour, des secrets de famille, et de belles pages sur l'amitié. Inscrivez-vous dès maintenant !

François Rochet ou la dystopie ludique

24 avril 2019

Compte rendu

Réalité augmentée, intelligence artificielle, robotique… Peut-on mesurer l’impact de toutes ces nouvelles technologies sur notre mode de vie : quelles opportunités nous offrent-elles, et avec quelles limites ? Dans son premier roman, François Rochet propose d'aborder ces thèmes à travers une dystopie ludique et surprenante. Babelio organisait fin mars une soirée avec l'auteur, à revivre à travers notre compte-rendu.

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

20 livres adaptés en séries

23 avril 2019

liste

Vous êtes fans de 'La Servante écarlate', 'American Gods' ou encore '13 reasons why' ? Mais avez-vous lu les livres dont ces séries sont inspirées ? Des pages aux écrans, il n'y a parfois qu'un pas : découvrez cette liste de 20 livres adaptés en série, compilés par LaGeekosophe.

En ce moment sur Babelio : éditer de la BD aujourd'hui, et tout sur le prix Babelio 2019

17 avril 2019

Vidéo

Ce mois-ci, on a plein de choses à vous dire ! Dans notre reportage, on vous propose une rencontre avec 3 éditeurs de BD indépendants pour comprendre comment ils voient leur médium et le travaillent. On vous parle aussi en détail du prix Babelio 2019, et d'un nouveau format vidéo, sans oublier le coup de cœur de l'équipe. Suivez le guide...

Franck Bouysse : écrire pour exister

17 avril 2019

entretien

Dans son treizième roman 'Né d'aucune femme', Franck Bouysse donne la parole à plusieurs personnages pour raconter la vie de Rose, jeune femme vendue par son père au notable du village. Un conte noir où l'écriture devient pour son personnage principal le seul moyen d'exister. Nous avons posé quelques questions à son auteur, retrouvez ici ses réponses.

La presse en parle Voir plus
Le calendrier des sorties Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
Salina : les trois exils
  22 avril 2019
Salina : les trois exils de Laurent Gaudé
Ce que Laurent Gaudé nous propose avec ce roman c’est avant tout un récit. Le récit d’une vie qui se transmet oralement, que l’on raconte à d’autres qui à leur tour iront de par le monde le transmettre aux générations suivantes. C’est la tradition de l’oralité qu’il sublime et qu’il arrive si bien à retranscrire par son écriture. Une écriture belle et envoutante qui nous transporte au milieu du désert.
Laurent Gaudé s’appuie sur la légende du cimetière qui n’ouvre ses portes qu’aux morts qui le méritent, ceux pour qui les proches racontent l’histoire de leur vie, l’histoire vraie, l’histoire pleine. Mais cela fait si longtemps que les portes ne se sont pas ouvertes. Alors Malaka va raconter l’histoire de sa mère, Salina, telle qu’elle lui a elle-même raconté depuis toujours. Tout autour de lui, des pêcheurs et leurs familles vont écouter ce récit qu’ils pourront transmettre à leur tour.

Alors qu’elle n’était encore qu’un bébé, Salina a été apportée par un cavalier dans un clan qui l’a toujours considérée comme étrangère. Malamba l’a recueillie et élevée comme sa fille. Et puis Salina a grandi et elle a été obligée de se soumettre aux règles du clan et à la volonté de Sissoko et Khaya Djimba, le chef et sa femme. Malaka nous raconte alors les combats de sa mère pour garder la tête haute malgré les affronts et les efforts de soumission du clan. Il raconte la vengeance de sa mère, une mère qui n’oublie pas et ne pardonne pas même si elle doit elle-même en payer le prix fort, celui de l’exil. Trois exils. Laurent Gaudé nous propose la vie d’une femme en des temps reculés qui devient une héroïne par son comportement, elle qui veut choisir son destin et vivre sa vie comme elle l’entend.

C’est un conte merveilleux comme on aime en lire. Un conte qui rappelle ceux de notre enfance. Comme les pêcheurs autour de Malaka, on entend sa voix qui nous raconte la vie de Salina. Comme les pêcheurs, à la fin de l’histoire, on a envie nous aussi de la transmettre pour que d’autres la connaissent. N’est-ce pas ça finalement un livre vraiment réussi, celui qu’on a envie de partager et faire découvrir ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
La femme aux cheveux roux
  24 avril 2019
La femme aux cheveux roux de Orhan Pamuk
Rythme et genre semblent fluctuer dans ce roman. Si l'ambiance de conte moderne prend le temps de s'installer dans la première partie, où Cem le narrateur s'initie au métier de puisatier avec un père de substitution dans une allégorie de recherche identitaire, les seconde et dernière parties prennent l'allure plus dynamique d'une intrigue aux contours meurtriers et à l'incertitude planante, sur fond de mythes parricide d'Oedipe ou filicide de Rostam & Sorhâb. La femme aux Cheveux roux lie le tout en traversant les chapitres comme les fantasmes générationnels, en prenant même la parole sur le final.
Pas totalement emballé, j'ai mis du temps à me plonger dans la première partie avant de la regretter dans les autres tant le talent de conteur d'Orahn Pamuk y a finalement fait merveille, les deux autres parties m'ont paru patiner par moments quand à d'autres elles m'ont fait palpiter. J'y ai quand même retrouvé par moments les ambiances Stambouliotes que j'avais tant aimées dans « Cette chose étrange en moi », pavé de 600 pages qui m'aura paru au final moins long que celui-ci avec ses 300. Comme quoi...
Allez, j'y attribue quand même 3, 25000001 étoiles qui font pencher de très peu vers le 3,5. C'est important les étoiles :
« Une étoile filante glissa dans le ciel. Je sentais de toutes mes fibres que le monde que je percevais avec mes yeux coïncidait parfaitement avec celui que j'avais dans ma tête, et je concentrai toute mon attention sur le ciel de juillet. Si je parvenais à déchiffrer le langage des étoiles, leur agencement me livrerait tous les secrets de ma vie. Toute chose d'ailleurs était empreinte d'une beauté stellaire. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          385
Le coeur converti
  22 avril 2019
Le coeur converti de Stefan Hertmans
L'histoire est racontée par un habitant du village de Monieux (l'auteur himself, propriétaire d'une résidence secondaire) qui y découvrant les vestiges d'une communauté juive au moyen âge décide d'enquêter. Il tombe alors sur un document très court mentionnant une jeune catholique, Vigdis, qui s'est enfuie de Rouen en 1088 avec le fils du grand rabbin de Narbonne. La jeune fille, convertie au judaïsme par amour, est tombée enceinte pendant le long périple entre Rouen, Narbonne puis Monieux (Vaucluse). Ensuite... non, je vous laisse découvrir la suite assez... rocambolesque.

Ce jeune couple est charmant qui coure parmi les petites fleurs, les ruisseaux et les oiseaux chantant. Mais leur traversée d'une France imaginée au moyen âge par Stefan Hertmans est fort longue et pour tout dire assez fastidieuse. D'autant que l'auteur se met en scène et alterne son propre périple à la recherche d'indices avec celui des deux amoureux poursuivis par les chevaliers du père de Vigdis. Que dire de la suite où les croisés se mêlent à l'affaire et poussent la jeune mère à partir à la recherche de ses enfants kidnappés.

Je dois avoir un problème avec les romans historiques se passant au moyen âge. Le Coeur converti pas plus qu'en son temps Du domaine des murmures ne m'ont vraiment convaincue. Ici trop d'invraisemblances, trop de suppositions, trop de baguenaudages dans la campagne ont eu raison de mon intérêt. Mais au vu des critiques très positives je pense que je n'ai pas su saisir la substantifique moelle de ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          656
Quiz à l'affiche Voir plus

Louise, vous avez dit Louise ?

8 questions
113 participants

Tics et tocs des écrivain.e.s

10 questions
145 participants

Les Criminel(le)s de Paris

7 questions
119 participants

D’où vient ce morceau de texte?

8 questions
280 participants

de ville en ville

17 questions
188 participants

Citations à l'affiche Voir plus

Maurice Barrès
rabanne   23 avril 2019
Maurice Barrès
Tout livre a pour collaborateur son lecteur.

NB : en cette Journée mondiale du livre et du droit d'auteur.(https://fr.unesco.org/commemorations/worldbookday)
Commenter  J’apprécie          402
Hannah Arendt
DocIdoine   23 avril 2019
Hannah Arendt
Pour s'implanter, le Totalitarisme a besoin d'individus isolés et déculturés, déracinés des rapports sociaux organiques, atomisés socialement et individualisés à l'extrême.
Commenter  J’apprécie          410
Victor Hugo
tamara29   21 avril 2019
Victor Hugo
Je suis de ceux qui pensent et qui affirment qu'on peut détruire la misère. Remarquez-le bien, messieurs, je ne dis pas diminuer, amoindrir, limiter, circonscrire, je dis "détruire".

Déclaration du député Victor Hugo devant l'Assemblée Nationale le 9 Juillet 1849
Commenter  J’apprécie          484
.. ..