AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

Les premiers romans de la rentrée littéraire de septembre

22 juillet 2019

liste

Cette année, ce sont pas moins de 82 auteurs qui voient leur premier roman paraître lors de la grand-messe éditoriale de septembre. Avec une répartition qui se rapproche toujours plus de la parité, voilà une moisson de livres qui promet encore de belles découvertes. Découvrez notre liste (pas loin d'être exhaustive) de ces livres.

Richard Mèmeteau et l’amour à l’ère numérique

09 août 2019

entretien

"Je n’interdis personne d’être amoureux… de mon point de vue, il s’agit plutôt du nom qu’on donne à une phase de questionnements et d’interrogations. L’amour est le nom d’une crise." Dans son nouveau livre 'Sex Friends', Richard Mèmeteau s’intéresse à l’éthique sexuelle et propose une réflexion très originale sur les relations amoureuses contemporaines. Voici notre interview de l’auteur.

Le 17 septembre, rejoignez la Confrérie des Dragonniers !

07 août 2019

Concours

Eragon va faire son grand retour en librairie en septembre, avec 'La Fourchette, la Sorcière et le Dragon' de Christopher Paolini. A cette occasion, Babelio organise une soirée de lancement uniquement accessible aux dragonniers les plus valeureux. Au programme : des animations autour de l'univers de la célèbre Confrérie, une présentation du livre et de ses enjeux, ainsi qu'un buffet convivial. Inscrivez-vous dès maintenant pour avoir une chance d'être sélectionné(e) ! #EragonLaLégende

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

Le jeu de l'été, épisode 2 !

06 août 2019

Communauté

Pour cette seconde session de notre jeu de l'été 2019, on vous propose cette fois de retrouver les titres de 40 films à partir d'une image. Mais quel rapport avec la littérature ? Sur chaque image, un acteur lit ou tient un livre. Preuve s'il en fallait que même sur grand écran, le bouquin a bonne presse. A vous de jouer pour tenter de gagner un roman de la rentrée !

Défi d'écriture d'août 2019

02 août 2019

Défi d'écriture

En août, on vous propose un défi d'écriture on ne peut plus estival : racontez-nous une mystérieuse disparition sur votre lieu de vacances, qui vous pousse à mener l'enquête. Vous pouvez participer jusqu'au 31 août à minuit en postant votre texte sur Babelio, et tenter de gagner un livre !

4 livres adaptés au cinéma en août 2019 et un bonus !

02 août 2019

Vidéo

Au menu ce mois-ci : une comédie mères-fils, un film d’animation japonais avec des pingouins, un film d’horreur sur un livre mystérieux, des femmes de mafieux dans un thriller survolté et en bonus une comédie française mettant en scène... on vous laisse deviner !

La presse en parle Voir plus
Le calendrier des sorties Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
Trois petits tours
  14 août 2019
Trois petits tours de Hélène Machelon
De très belles critiques ont déjà été écrites sur ce merveilleux petit livre. Des citations très justes aussi. Ce livre m'a été conseillé par une grande amie et je ne regrette pas d'avoir plongé. J'ai été emporté. Fort et lumineux.
J'ai particulièrement aimé le moment où la mère regrette que le don d'organes ne lui soit pas proposé tant elle aurait été fière des 100 vies de son enfant à travers la France. Enfin l'auteure écrit tout cela bien mieux que moi.
Merci
Commenter  J’apprécie          294
Dieu et nous seuls pouvons
  15 août 2019
Dieu et nous seuls pouvons de Michel Folco
C'est avec ce livre que j'ai rencontré Folco, une rencontre marquante.
C'est un livre assez compliqué à "vendre" ailleurs que sur Babélio, l'histoire d'une lignée de bourreaux, rien que cela. Quand je pense au nombre de fois ou j'ai dû argumenter pour convaincre que la façon jubilatoire dont l'histoire était racontée, ainsi que le côté instructif et quasi documentaire de l'ensemble en faisait un livre incontournable, pour me voir opposer une moue dubitative qui disait : une histoire de bourreaux ? non merci !
Et pourtant nous avons là un livre que je qualifie sans hésiter d'indispensable à avoir lu, car dans ce livre nous allons nous amuser et nous instruire dans un style enjoué et rafraîchissant, deux très bonnes raisons qui ne vont pas toujours de conserve ;)
Vous apprendrez l'origine de nombreuses expressions ou superstitions, ainsi que les raisons du prestige ambigu associé au métier de bourreau, mais cette histoire saura aussi parfois être sérieuse pour nous faire comprendre la malédiction du bourreau qui est de vivre en paria.
L'histoire débute avec Justinien "Trouvé" en 1663 qui sera le fondateur de la lignée et se termine à la fin du XIXème siècle et entre ces deux périodes vous ne verrez pas le temps passer.
Beaucoup de moments marquants et notamment la première exécution, assez éprouvante à suivre car "commentée en direct", avec description du caractère technique du procédé...
Bon, là on s'instruit mais on rigole souvent croyez moi sur parole :)
Vous apprendrez aussi pourquoi avoir un bourreau pouvait revêtir une certaine importance pour une baronnie, une chance pour Justinien (si l'on peut dire).
Réellement, si vous ne l'avez pas encore lu faites le de toute urgence, et si le thème vous rend réticent, passez outre, vous ne le regretterez sûrement pas ;)
En passant, sachez que "Dieu et nous seuls pouvons" est la devise des bourreaux, seuls habilités à donner la mort sans que cela soit considéré comme un crime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4017
Le Principe de Peter
  14 août 2019
Le Principe de Peter de Laurence J. Peter
Voici le principe de Peter : "Chaque employé tend à s'élever à son niveau d'incompétence."
Intrigué depuis longtemps, j'ai enfin eu le livre sous la main.
.
Peter est peut être un peu Asperger. Déjà en 1969, il a une vue d'ensemble de la société qui fait actuellement frémir :

"Devant la menace d'une incompétence humaine totale et vitale ( pollution, guerre nucléaire, famine générale ), nous ferions bien d'appliquer la prophylaxie de Peter."
.
Ça, c'est pour moi le plus intéressant, mais c'est à la fin du livre. Il y a d'abord tout un processus et un protocole d'analyses des promotions de centaines d'individus, analyses après lesquelles il tire son fameux principe, et sa "science", la hiérarchologie.
.
Son style au départ, m'a déçu, car trop incohérent. J'ai eu du mal à rentrer dans sa réflexion : trop analytique, trop proche de notes de recherche, pas assez synthétique, pas assez lissé. Ce n'est qu'à la fin que je m'éclate vraiment, quand il propose ses solutions au problème posé.
.
Car, quel est le problème posé ?
C'est, en fait, qu'au fur et à mesure que les gens sont promus, ils réussissent leur tâches, jusqu'au moment où ils arrivent à leur niveau d'incompétence. Et là, il n'y a plus de vraie promotion possible. Soit ils stagnent à ce niveau, et font de la représentation sans assumer leur tâche réelle, soit ils sont mutés dans un poste inutile : ainsi, dans une société, Laurence J. Peter a constaté qu'il y avait 14 PDG-adjoints !
Le côté intéressant de l'analyse est que Peter a remarqué qu'on doit changer de compétence en montant de niveau :
ainsi, parmi les nombreux cas cités, le mécanicien qui devient contre-maître continue à fourrer son nez dans les moteurs au lieu de diriger les hommes.
.
Pour ce qui est des fonctionnaires, celui qui a atteint son niveau d'incompétence est harcelé ou humilié par sa hiérarchie.
Personnellement, j'ai enseigné toute ma carrière en collège "normal", sauf à la fin, en ZEP / REP+ pour me rapprocher de mon lieu d'habitation.
C'est alors que j'ai été harcelé par ma hiérarchie, car je ne savais pas gérer certains élèves. Mais philosophe, je ne me faisais pas de mouron : je savais ce qui clochait, et demandais la solution que tout le monde, apparemment, trouvait évidente sauf moi. Car sans changer de niveau, j'avais changé de compétence : de professeur, j'étais devenu éducateur. Mais je n'étais pas au courant en demandant ce poste, et surtout, formaté pour enseigner, je ne savais pas gérer 25 élèves excités...
.
Bref, comme beaucoup de travailleurs, j'avais atteint mon niveau d'incompétence !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          354
Quiz à l'affiche Voir plus

Les animaux en littérature

15 questions
99 participants

Emma de Jane Austen

16 questions
15 participants

Les savants dans les livres

8 questions
35 participants

Hollywood et Littérature

10 questions
85 participants

Polars au féminin

8 questions
62 participants

Connaissez-vous Gaston Lagaffe ?

10 questions
92 participants

Citations à l'affiche Voir plus

 Anonyme
Nowowak   17 août 2019
Anonyme
Contrairement à la plupart des livres contemporains, un classique n'a jamais fini de dire ce qu'il a à dire.
Commenter  J’apprécie          360
Virginie Despentes
Stockard   16 août 2019
Virginie Despentes
Arrêtez de nous bassiner avec le modèle père et mère quand on sait que la plupart des enfants grandissent autrement, et que ça a toujours été comme ça. Quand les dirigeants déclarent une guerre, ils se foutent de savoir qu'ils préparent une génération d'orphelins de pères. Arrêtez de vous raconter des histoires comme quoi l'hétérosexualité à l'occidentale est la seule façon de vivre ensemble, que c'est la seule façon de faire partie de l'humanité. Vous grimpez sur le dos des gouines et des pédés pour chanter vos louanges. Il n'y a pas de quoi, et on n'est pas là pour ça. Vos vies dans l'ensemble sont plutôt merdiques, vos vies amoureuses sont plutôt calamiteuses, arrêtez de croire que ça ne se voit pas.

Laissez les gouines et les pédés gérer leurs vies comme ils l'entendent.
Personne n'a envie de prendre modèle sur vous.
Occupez-vous plutôt de construire plus d'abris pour les SDF que de prisons, ça, ça changera la vie de tout le monde.
Dormir sur un carton et ne pas savoir où aller pisser n'est pas un choix de vie, c'est une terreur politique, je m'étonne de ce que le mariage vous obnubile autant, que ce soit chez Jospin ou au Vatican, alors que la misère vous paraît à ce point supportable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4511
 Anonyme
santorin   15 août 2019
Anonyme
Santorin

L'amour n'a point d'âge, il est toujours naissant.


Pascal
(Discours sur les passions de l'amour).
Commenter  J’apprécie          352
.. ..