AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

Il est grand temps de rallumer nos souvenirs avec Virginie Grimaldi

14 juin 2019

Compte rendu

Le 15 mai dernier, quelques dizaines de chanceux Babelionautes ont pu rencontrer Virginie Grimaldi pour parler de son dernier livre 'Quand nos souvenirs viendront danser'. Ou quand solidarité et mémoire poussent les habitants d'un quartier qui va être rasé à s'unir une dernière fois. Découvrez plus en détails ce livre ici.

Rencontrez Gilles Gérardin

14 juin 2019

Concours

Pour son premier roman 'Julien, le bienfaiteur', Gilles Gérardin choisit le difficile sujet de la détresse sociale et de ses conséquences parfois dramatiques. Ou quand Julien, quadragénaire chômeur, choisit de sacrifier sa vie pour que sa famille puisse toucher des assurances. Mais plus les préparatifs de sa mort programmée avancent, plus Julien hésite... Inscrivez-vous maintenant pour recevoir le livre et rencontrer l'auteur.

Et le prix Milady 2019 est décerné à...

14 juin 2019

Information

...Colleen Oakley pour 'La première fois qu'on m'a embrassée, je suis morte'. Un roman, une romance, qui rencontre un franc succès non seulement sur Babelio, mais qui vient donc de remporter ce prix des lectrices auquel toute lectrice pouvait participer. On vous en dit plus juste ici.

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

Dernière journée sur terre, avec Jacques Expert

12 juin 2019

Vidéo

Charlotte est une jeune femme banale, menant une vie sans histoires. Oui mais voilà, il y a trois ans, on a prédit à Charlotte qu'elle connaîtrait une fin violente un 28 octobre. Dans 'Le Jour de ma mort', Jacques Expert nous fait vivre une journée éprouvante pour son personnage. L'auteur nous en parle en vidéo juste ici, à travers 5 mots.

Eric de Kermel : l'évidence écologique

11 juin 2019

Compte rendu

Plus qu'une urgence, pour Eric de Kermel l'écologie est une évidence. Il le prouve notamment à travers son dernier roman 'Mon cœur contre la terre', dans lequel une quinquagénaire engagée dans la préservation de la planète redécouvre la nature et ses merveilles. L'auteur était chez Babelio le 27 mai pour rencontrer ses lecteurs, voici le compte-rendu de cette soirée.

Le roman noir azur de Patrice Guirao

10 juin 2019

Vidéo

Avec 'Le Bûcher de Moorea', Patrice Guirao évoque autant la beauté que la face sombre de la Polynésie. Il a choisi 5 mots pour parler de son "roman noir azur" en vidéo pour Babelio : Folie, Réel, Femme, Ile et Mort. Découvrez son livre à travers ce qu'il en dit.

La presse en parle Voir plus
Le calendrier des sorties Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
Satan à Goray
  11 juin 2019
Satan à Goray de Isaac Bashevis Singer
C'est, je crois bien, le premier roman que Bashevis Singer ait publie. Il ne compte surement pas parmi ses meilleurs. Enfin... a mon avis.

Dans une petite bourgade juive de Pologne arrivent des nouvelles sensationnelles: quelque part en territoire turc, un messie est apparu. Un messie? Le messie! Le tant attendu! Celui qui assurera bonne vie, bonheur et honneur a tous! Nombreux sont ceux qui ont prophetise sa venue et la voila realisee! Malgre le scepticisme du rabbin du lieu, les gens se laissent porter a croire a une redemption proche et miraculeuse. On invoque des textes cabbalistiques. Un predicateur charismatique arrive qui incite a inverser toutes les valeurs, a enfreindre toutes les lois. Une femme, recluse jusque la, se revele prophetesse: il n'y a plus de peche possible! Bien au contraire, le peche est glorifie! Toute la communaute se retrouve alors prise dans un maelstrom mystique de prodiges et de luxure effrenee. Jusqu'a ce qu'arrive la nouvelle que le messie en question s'est converti a l'Islam pour sauver sa vie. Tout s'ecroule. La prophetesse et d'autres meneurs trouvent la mort dans le delire. La bourgade n'a plus des lendemains d'espoir, mais des presents de repentir (au mieux), de frustration (au pire).

Bashevis Singer commence son recit par decrire un petit bourg, un petit shtetl, qui n'arrive pas a se remettre des pogroms de l'ataman Khmelnitzky. Avec l'arrivee des nouvelles messianiques son ecriture s'accelere, devient de plus en plus fantastique. Elle se remplit de demons, de fantomes, de spectres, d'illumines, de magiciens, de sorciers, de voyantes, de pythies, de golems, de reves, de visions, d'hallucinations, de mirages, de hantises, pour finir en cauchemar. Et l'auteur de conclure, didactique: "Que nul ne tente de s'opposer au Seigneur: pour mettre fin a notre peine en ce monde, le messie viendra a l'heure fixee par Dieu."

Le roman a de vraies bases historiques. Les communautes juives temoignent au 17e siecle de grands espoirs millenaristes, qui aboutiront a l'autoproclamation d'un ressortissant turc, Sabbetay Tzevi, comme messie. Dans toute la diaspora, du Maghreb a la Pologne, nombreux sont ceux a y croire, malgre le scepticisme et le rejet de la plupart des rabbins. En fin de compte certaines injonctions, contredisant la pratique et la morale juives, et surtout la conversion du messie a l'islam finissent par discrediter le mouvement, sans le tuer definitivement. Un sabbetianisme cache continuera de couver longtemps, un peu partout, et a Istamboul naitra une secte sabbetaique, les Donmeh, qui se maintiendra, dans une certaine ombre, jusqu'au 20e siecle.

Pour Bashevis Singer, Sabbetay Tzevi est evidemment un faux messie. Et du roman s'eleve une critique de tout emballement religieux non raisonne, de tout fanatisme religieux, fanatisme qui peut aboutir a des exces non prevus, non voulus d'avance, mettant en danger individus et collectivites.

Si Bashevis Singer condamne toute quete messianique active, il n'en reste pas moins que le messianisme ne lui est pas etranger. Il faut croire que cette idee est ancree, consciemment ou inconsciemment, chez tout juif. Le peuple juif n'a cesse de rever a une revolution naturelle, un tour de passe-passe opere par un messias-ex-machina, qui retablirait l'ordre edenique, les relations edeniques entre hommes, et entre hommes et nature. Et donc d'annoncer et de proclamer, a diverses epoques, un messie humain reel. Depuis Jesus jusqu'au rabbin Menahem Mendel Shneoursohn, acclame aujourd'hui comme messie par certains. Parce que malgre toutes les deconvenues, cela reste une idee exaltante. Un des plus beaux reves humains. Un des plus dangereux aussi, evidemment. Dangereux pour le reveur et desastreux pour son entourage. C'est ce que nous dit Bashevis Singer dans ce court roman. Pas son meilleur, non, mais a lire quand meme.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          263
Auriez-vous eu votre certificat d'études en 1..
  11 juin 2019
Auriez-vous eu votre certificat d'études en 1923? de Larousse
J'ai fait rapidement 13 préparations sur 24.
J'ai eu la moyenne ou plus ( heureusement ), à chaque fois, sur français et arithmétique, principales prépas.
Il y a aussi quelques thèmes d'histoire, de géo, de sciences, de couture, d'enseignement agricole.
Mais sans révisions, je dois admettre que ce n'est pas évident. Je ne sais pas à quel niveau actuel correspond le CE de 1923, mais je suis sûr qu'il dépasse le niveau passage en 6è. Il est peut être niveau Brevet, peut être même plus.
.
En tous cas, c'est gonflant en ce qui concerne l'arithmétique qui est surtout un jonglage d'unités : qui se sert de ça ? Bon, vous me direz : c'est pour donner le mental. Oui, ok ...
Le Français, par contre, est agréable.
.
Voili-voilou... Merci, ... Hum, à notre fille Chlo qui m'a offert ce fascicule pour mon anniversaire, ... entre autres, bien sûr : )
Commenter  J’apprécie          4310
Les tambours de Srebrenica
  11 juin 2019
Les tambours de Srebrenica de Ellliot Raimbeau
Il a plu sur Srebrenica
Et mes larmes n'y pourront rien changer
Averse de sang
Tempête d'horreur
Il a plu sur Srebrenica
Et leurs armes n'ont rien changé
Averse de plomb
Tempête de peur
Il a plu sur Srebrenica
Et pourtant ils savaient
Pluie de honte
Vent de colère
Il a plu sur Srebrenica
Les arbres ont poussé
Sur leurs charniers
Il a plu sur Srebrenica
Et le vent chantait
Plus jamais ça
Plus jamais ça
Ils l'ont oublié
Quand les armes sifflaient
Il a plu sur Srebrenica
Le sol est détrempé
Du sang des prisonniers
Du coeur des oubliés
Les cercueils sont vidés
Les corps abandonnés
Il a plu sur Srebrenica
En plein été
Les bus s'emplissaient
L'ONU payait
Et les politiciens s'en foutaient
Quand les morts pleuvaient
Averse de sang
Tempête d'horreur
Il a plu sur Srebrenica
Et nos larmes n'y pourront rien changer
Quelques procès
En guise de rédemption
8000 disparitions
Piètre consolation

Il a plu sur Srebrenica
Et les tambours
De l'infamie des hommes
Résonnent toujours

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          233
Quiz à l'affiche Voir plus

Michel Serres nous manque déjà...

10 questions
60 participants

François Weyergans (1941-2019)

10 questions
28 participants

Quand le tube se met à la littérature

10 questions
170 participants

Bas les Masques !

13 questions
65 participants

Le Quidditch

12 questions
132 participants

Citations à l'affiche Voir plus

Victor Hugo
jvermeer   12 juin 2019
Victor Hugo
Victor Hugo, extrait du recueil «Les Contemplations»

Demain, dès l’aube…

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.
J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.
Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.
Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j’arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.


Léopoldine est morte noyée dans la Seine à Villequier, l'endroit où son père vivait. Le 9 septembre 1843, Victor Hugo apprend la mort de sa fille et déclare plus tard : « On m'apporte de la bière et un journal, Le Siècle. J'ai lu. C'est ainsi que j'ai appris que la moitié de ma vie et de mon cœur était morte ».
Commenter  J’apprécie          646
 Anonyme
denis76   11 juin 2019
Anonyme
Qu'ils soient honteux et disparaissent,
ceux qui m'accusent,
qu'ils soient couverts de honte et de déshonneur,
ceux qui cherchent mon malheur !

Psaume 71.
Commenter  J’apprécie          551
 Anonyme
denis76   12 juin 2019
Anonyme
Le temps est un grand maître, il règle bien des choses.

Pierre Corneille.
Commenter  J’apprécie          380
.. ..