AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

Rencontrez Caroline Laurent

15 novembre 2019

Concours

Le 18 décembre prochain, les Editions Les Escales et Babelio vous invitent à rencontrer Caroline Laurent pour parler de son nouveau livre. Roman de l'exil et de la révolte, 'Rivage de la colère' nous plonge dans un drame historique méconnu s'étant déroulé sur l'île Maurice dans les années 1960. Inscrivez-vous dès maintenant pour tenter de recevoir le livre chez vous et rencontrer l'auteure à Paris.

La vindicte de Cédric Sire

15 novembre 2019

entretien

Alors qu'il vient de sortir un livre sur les musiciens du Hellfest, nous avons interviewé Cédric Sire sur la facette la plus connue de son travail d'auteur : ses romans. Il y a quelques mois sortait l'épais 'Vindicta', sorte de descente aux Enfers sur le thème de la vengeance. Il nous en dit plus juste ici.

Visite guidée de l'exposition JRR Tolkien

12 novembre 2019

Vidéo

Nous avons eu la chance de visiter l'exposition J.R.R. Tolkien à la Bibliothèque nationale de France avec le co-commissaire de l'événement, Vincent Ferré. Découvrez en vidéo les salles de l'expo, ainsi que des précisions sur la genèse et les enjeux de l'oeuvre du plus célèbre auteur de fantasy.

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

Vide-bibliothèque de Noël le 10 décembre !

12 novembre 2019

Compte rendu

Chez Babelio, on prépare déjà Noël avec des centaines de livres à vous offrir ! Dans moins d'un mois, le 10 décembre prochain, nous organiserons comme chaque année un grand vide-bibliothèque dans nos locaux à Paris, pour vous faire repartir avec des livres à choisir dans une large sélection. Inscrivez-vous dès maintenant ici.

Quand Titiou Lecoq dépoussière Balzac

12 novembre 2019

Vidéo

Quand on pense à Honoré de Balzac, ce sont souvent des images de lecture obligatoire à l'école qui nous reviennent. Et pourtant, loin des salles de classe, Titou Lecoq a choisi de nous raconter dans son dernier livre la vie d'un auteur au destin bien particulier. Découvrez sa biographie très contemporaine, 'Honoré et moi' (L'Iconoclaste), à travers ses mots dans cette vidéo.

Le Paris post-apocalyptique de Rodolphe Casso

07 novembre 2019

entretien

"Les situations catastrophiques et désespérées n'empêchent pas d’en rire. L'humour est peut-être le dernier rempart de la raison, un outil de survie presque aussi vital que les armes et la nourriture." Dans son deuxième roman 'Nécropolitains', Rodolphe Casso reprend Paris là où il l'avait laissé : envahi par les morts-vivants. Le capitaine Franck Masson est notre guide, à travers la plume aussi drôle qu'intelligente de l'auteur. Découvrez l'intégralité de notre interview ici.

La presse en parle Voir plus
Le calendrier des sorties Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
L'Accomplissement
  15 novembre 2019
L'Accomplissement de Nassima Terfaya
L'accomplissement ,une histoire en apparence toute simple mais qui résume l'un de ces petits miracles qui change toute une vie, parfois oser la différence vous entraîne vers des horizons insoupçonnés, c'est le destin poignant de Faiza raconté avec sensibilité et légèreté comme on raconte un conte ,des paysages magnifiques vous font rêver, ce roman ou s'accomplie la vie de l’héroïne comme une promesse , une prophétie, m'a personnellement beaucoup touché.
Commenter  J’apprécie          220
Cent millions d'années et un jour
  13 novembre 2019
Cent millions d'années et un jour de Jean-Baptiste Andrea
Stan, un paléontologue en fin de carrière, croit en l'histoire folle d'un dinosaure qu'un vieux concierge, désormais mort, aurait découvert dans sa jeunesse au pied d'un glacier du Mercantour Argentera, frontalier de la France et de l’Italie. Dévoré par sa soif de savoir, Stan entraîne un ami scientifique et son assistant dans un périple invraisemblable à la recherche du squelette du diplocidé, un géant qui s'ils le trouvent pourrait bien faire entrer leurs noms dans l'Histoire...

Croire une histoire juste parce qu'elle est belle, ou désirer que nos rêves deviennent réalité. Accomplir un acte qui laissera de nous une trace, ou réparera ce qui un jour nous a blessé. Que cherchons-nous au juste ? Jean-Baptiste Andrea le dit avec poésie et un brin d'humour, c'est le destin l'homme, peu importe qu'il faille pour cela gravir une haute montagne, que le prix à payer soit exorbitant, que la folie ne soit pas loin, il faut entreprendre un voyage à la recherche d'un graal, pour en chemin avoir une chance de trouver une justification à son existence et faire taire ses démons.

Il est probable que je n'oublierai pas cette formidable balade au coeur de la nature et des hommes. Merci à Jean-Baptiste Andrea, à qui bien sûr je laisse les derniers mots : « Youri disait toujours que le destin d'un homme est de partir. Que ceux qui ne partent pas ne trouvent jamais de trésor. D'ailleurs c'est ce qu'il a fini pas faire. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          747
Soudain dans la forêt profonde
  14 novembre 2019
Soudain dans la forêt profonde de Amos Oz
Soudain dans la forêt profonde le bonheur s'est tu, l'obscurité des sarcasmes et des médisances a tapissé le quotidien des villageois, purgé les mémoires des anciens, ternis les avenirs. Dans les images, les silences de la nature et les railleries les hommes cèlent leurs tristesses, leurs scélératesses, la perte d'une richesse.
Sous les moqueries, la boulangère déverse ses résidus de pâtes au vent solitaire, Almon s'entretient du passé avec son épouvantail, Solina fait résonner les grincements de son landau le long de la rivière.

« Mais tout le monde » se tait une fois la nuit venue. Barricadés derrière leurs portes, la peur les unit, la mémoire ressurgit parfois dans le soir et la solitude.

Soudain dans la forêt profonde la nuit s'étire lentement, protégeant des médisances et de la cruauté des humains les secrets et les légendes. Personne n'ose pénétrer dans l'antre de Nehi le voleur d'animaux.

Mais tout le monde » sait, « mais tout le monde » préfère oublier que d'être différent, préfère se moquer, rabaisser que d'accepter. Dans le silence et l'absence, l'ignoble s'accommode à la mode, à une pseudo norme, rejetant ce qui les dérange, celui qui n'est pas comme eux.

Dans la forêt profonde, les regards se taisent, cécité corticale, la vérité affleure sur les malheurs, sur les ergoteurs, la trêve des rêves s'insinue sur une infime étendue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          224
Quiz à l'affiche Voir plus

Avez-vous suivi la rentrée littéraire ?

20 questions
147 participants

Cherchez la femme derrière le journal....

10 questions
144 participants

Philip K. Dick

12 questions
71 participants

Les grands ordinateurs !

9 questions
43 participants

Citations à l'affiche Voir plus

Jean Diharsce
TerrainsVagues   13 novembre 2019
Jean Diharsce
Il est un endroit secret où la mer n’appartient qu’à moi.
Je la sais marée basse quand ses mots me dessèchent,
je la sais étale en recherche de sens,
je la sais marée haute quand ses deux bras me serrent au fort,
au chaud,
en me tenant la tête pour ne pas me noyer.
Je sais le temps complet du tout de ses mystères,
celui des mains de lune jusqu’au mitan du jour.

D’aucuns racontent que la mer se déverse en rythmes plus communs près de tout un chacun,
tantôt basse, étale ou haute,
mais jamais sur le cycle dans son entièreté.
Et chacun se contente de ces cartes postales,
escales d’un moment,
instants tendres ou passion.

Ceux qui croient que la mer se réduit à ses vagues
n’en savent que l’écume.

J’appartiens à la mer de tout ce que je suis.
Et j'en parle de toi.
Commenter  J’apprécie          479
Ladybirdy   14 novembre 2019
Le Divin enfant de Pascal Bruckner
C’est le choix et la liberté qui distinguent l’être humain de l’animal. Tous les bons auteurs, Rousseau, Kant, Hegel, l’ont affirmé. La première liberté d’un individu, c’est de dire non !
Commenter  J’apprécie          400
Louis Aragon
sabine59   14 novembre 2019
Louis Aragon
Il y aura toujours un couple frémissant
Pour qui ce matin-là sera l'aube première
Il y aura toujours l'eau le vent la lumière
Rien ne passe après tout si ce n'est le passant.

(" Les Yeux et la Lumière")
Commenter  J’apprécie          458
.. ..