AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

Masse Critique Littératures : des romans pour tous !

10 janvier 2019

Masse Critique

La rentrée littéraire d'hiver apporte son lot de découvertes en même temps que les nouvelles œuvres d'auteurs déjà reconnus. Pour bien accompagner ce feu d'artifice livresque, on vous propose le mercredi 16 janvier à partir de 7h une nouvelle opération Masse Critique Littératures. Découvrez la liste dès maintenant.

En ce moment sur Babelio : retrouvez nos actus en vidéo

14 janvier 2019

Vidéo

Au sommaire de cette nouvelle vidéo, vous retrouverez un reportage sur les 80 ans de Batman avec deux spécialistes sur super-héros, quelques infos sur le Festival de BD d'Angoulême, des détails sur la prochaine Masse Critique et sur l'appli Babelio, ainsi que les deux coups de cœur de l'équipe. A vos clics !

Tour du monde du féminisme en 19 livres

14 janvier 2019

liste

Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet brûlant d'actualité, la Babelionaute LaGeekosophe vous propose une liste de 19 livres sur le féminisme vu à travers les yeux d'auteurs et d'autrices du monde entier. De Goliarda Sapienza à Toni Morrison : une sélection à découvrir tout de suite ici.

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

David Allouche : petit manuel d'émancipation

11 janvier 2019

Compte rendu

'La Kippa bleue' raconte l’histoire de Sasha, jeune homme issu d’une famille dans laquelle la religion juive tient une place essentielle. Kippour, c’est le jour qu’il a choisi pour annoncer à son père qu’il ne croit plus en Dieu. Nous recevions l'auteur de ce livre chez Babelio il y a peu, voici le compte-rendu de cette rencontre.

5 livres adaptés au cinéma en janvier

07 janvier 2019

Vidéo

En ce début d'année au cinéma, vous pourrez notamment retrouver l'adaptation d'un livre de Laurent Mauvignier, un biopic sur Colette, et Amanda Sthers en tant que réalisatrice d'un film tiré de son livre. Alors, lesquels irez-vous voir ?

L'application Babelio pour mobile est arrivée !

07 janvier 2019

Information

Vous l'attendiez avec impatience ? La voici enfin ! L'application Babelio est disponible depuis quelques jours pour les mobiles Android (et bientôt pour les iOS). Retrouvez la plupart des fonctionnalités du site (ainsi que quelques nouveautés) sur votre smartphone, tout ça gratuitement.

La presse en parle Voir plus
Le calendrier des sorties Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
Autoportrait en vert
  12 janvier 2019
Autoportrait en vert de Marie NDiaye
Difficile de faire le pitch de ce roman à la saveur onirique, l'histoire file entre les doigts de la compréhension, il est plus facile de parler d'univers ou d'ambiance. Cela semble même bien en être un, de roman (ou récit) d'ambiance. Il y a des femmes en vert qui le parcourent comme des présences spectrales et autant de point d'ancrage, elles se confondent ou se transforment au gré des chapitres. A en croire le titre il s'agit d'autoportrait en vert, peut-être est-il en creux ou en rêve. Il y a la copine de la narratrice qui épousera son père (à la narratrice), la mère à la fertilité tardive annonçant une nouvelle soeur par voie de carte postale, la copine Katia Depetiteville dont la narratrice n'est pas sûre que c'est bien elle, ou encore Jenny qui regrette son amour d'Ivan en le visitant dans son foyer, mais dont elle est divorcée le chapitre suivant. Et puis il y a la Garonne, débordante de remous.
Le plus surprenant au final, c'est que cet imbroglio est plaisant. Bizarrement plaisant. Envoûtant. Une écriture ensorcelante et majestueuse qui n'y est sûrement pas pour rien, et puis l'atmosphère, l'atmosphère... En débranchant le mental et en laissant dériver le cours du récit sur celui de la Garonne, on peut s'y laisser porter et l'apprécier, avec les belles photos souvent en double noir et blanc pour rajouter une pincée d'onirisme.
Bref, j'ai rien compris, et ça m'a plu.

« Je n'ai jamais rencontré cette autre femme en vert, la quatrième ou cinquième, dont la présence dans mes légendes personnelles éclipse par sa lumière certaines de ses voisines à la réalité mieux prouvée. Je ne suis même pas sûre qu'il s'agisse d'une femme vêtue de vert. Au fond, peu importe. Elle n'en est pas moins une pure allégorie de femme verte. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          464
Une journée d'automne
  12 janvier 2019
Une journée d'automne de Wallace Stegner
Margaret fait venir sa soeur Elspeth d'Ecosse après la mort de leur père. Elle l'installe dans la propriété qu'elle et son mari, Alec, exploitent dans l'Iowa.
La jeune fille, pleine de vie, est émerveillée par la beauté de la nature, elle aime les arbres, la rivière, les animaux de la ferme ( sauf la truie qui a mangé ses petits...). Elle brise dans le même temps l'équilibre du couple, et l'inévitable triangle amoureux s'imposera dans la souffrance, avant d'imploser dans la jalousie et la culpabilité.
La beauté flamboyante des saisons qui se succèdent, et dont la description au début de l'ouvrage nous éblouit, ne parviendra à apporter ni apaisement, ni consolation dans ce trio dévasté.
En quelques cent-cinquante pages d'une narration parfaitement équilibrée, Walter Stegner, qui est une découverte pour moi, amène ses personnages vers l'inéluctable sans complaisance. C'est une merveille, noire et âpre, une histoire qui s'embrase et emporte tout avant de consumer à feu couvert Margaret, Elspeth et Alec, prisonniers de leurs sentiments.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
En attendant l'année dernière
  12 janvier 2019
En attendant l'année dernière de Philip K. Dick
Il y a des amis dont il faut se méfier…
La Terre, par amitié pour un peuple semblable aux humains, les Lilistariens, s'est engagée dans une guerre qui ne la concernait pas contre d'autres extraterrestres, les Reegs. Or, nos « amis », qui refusent de négocier avec leurs adversaires, se font de plus en plus pressants, et même menaçants : ils exigent que la Terre accentue son effort de guerre en envoyant des centaines de milliers d'hommes supplémentaires et en fournissant davantage de matériel.
Le secrétaire général de l'ONU, Gino Molinari, qui dirige une humanité unifiée, fait en sorte de différer cet effort supplémentaire qui provoquerait la mort de milliers d'hommes et qui épuiserait les ressources de la planète, mais il connaît de graves problèmes de santé : il engage un spécialiste, le docteur Eric Sweetscent, pour l'assister en permanence. Eric constate chez son illustre patient de troublantes rémissions concernant des maladies censées être incurables…
Puis Eric absorbe sans le savoir une drogue particulièrement destructrice mais qui a pour effet de le projeter dans l'avenir, et même dans différents avenirs, dont il reviendra détenteur d'étonnantes révélations…
« En attendant l'année dernière » est un roman où ne prime pas l'action (on ne trouvera pas, par exemple, de scène d'affrontement…), mais qui est habité par une tension constante qui incite à poursuivre activement sa lecture pour connaître l'issue des événements évoqués...
D'autre part, s'il traite de manière relativement originale du temps et de la guerre, thèmes habituels de l'auteur, il vaut surtout par la richesse et la complexité de ses personnages : d'abord le « héros », Eric Sweetscent, dont les relations avec sa femme sont particulièrement difficiles (allusion aux propres difficultés de Philip K. Dick, qui d'ailleurs s'est marié cinq fois) ; ensuite et surtout Gino Molinari, leader à la fois rusé et fragile, paternaliste et empathique, un personnage qui acquiert une dimension presque christique en se sacrifiant pour le salut de l'humanité.

P.-S. : ce roman a été réédité en poche (J'ai lu) en 2015, mais n'en lisez pas la présentation qui, à mon avis, en dit trop !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          437
Quiz à l'affiche Voir plus

Explicit (ou excipit)

10 questions
69 participants

Quand les écrivains font leur cinéma !

10 questions
73 participants

Connaissez-vous ces Dragons ?

12 questions
26 participants

Les Profs

7 questions
37 participants

Dancing'quiz

11 questions
71 participants

À la rencontre de Miss Marple

10 questions
45 participants

Citations à l'affiche Voir plus

David Bowie
tamara29   13 janvier 2019
David Bowie
Je n’aime pas être à la mode. Je préfère avoir du style.

(01/1947 – 01/2016)
Commenter  J’apprécie          636
 Anonyme
palamede   13 janvier 2019
Anonyme
Chacun se bat pour ce qui lui manque !

Réplique de Surcourf à un officier britannique qui lui disait :
" Vous, Français, vous vous battez pour de l'argent. Et nous, Anglais, nous nous battons pour l'honneur. "
Commenter  J’apprécie          505
palamede   13 janvier 2019
Sérotonine de Michel Houellebecq
... je ne crois pas me tromper en comparant l’amour à une sorte de rêve à deux, avec il est vrai des petits moments de rêve individuel, des petits jeux de conjonctions et de croisements, mais qui permet en tout cas de transformer notre existence terrestre en un moment supportable – qui en est même, à vrai dire, le seul moyen. 
Commenter  J’apprécie          332
.. ..