AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

Le conte moderne de Fiona Mozley

22 janvier 2020

Vidéo

Sélectionné pour le Man Booker Prize en 2017, 'Elmet' raconte l'histoire d'une famille menacée d'expulsion qui fait appel à la communauté autour d'elle pour rester vivre sur les terres qu'elle occupe. À l'occasion de la sortie française de ce roman aux éditions Joëlle Losfeld, Fiona Mozley est venue échanger avec des lecteurs Babelio et a choisi cinq mots pour parle de son livre en vidéo : maison, nature, communauté, genre et écriture.

Rencontrez Angie Thomas

17 janvier 2020

Concours

En 2017, Angie Thomas secouait les États-Unis avec son best-seller 'The Hate U Give'. En 2020, elle revient avec 'Parée pour percer' (Éditions Nathan), l'histoire de Bri qui se bat pour réaliser ses rêves dans l'univers du rap. L'autrice sera à Paris pour présenter son livre le samedi 25 janvier. Inscrivez-vous ici dès maintenant pour avoir une chance de la rencontrer !

Pacôme Thiellement : l'autobiographie comme un talisman

16 janvier 2020

entretien

"Un livre doit nous apprendre à être heureux. Un livre doit nous apprendre à vivre. Un livre doit nous aider à observer une juste conduite de vie.'" Dans 'Tu m'as donné de la crasse et j'en ai fait de l'or' (Massot éditions), Pacôme Thiellement explore une vision bien spécifique du développement personnel. Un livre autobiographique et philosophique sur lequel nous avons voulu en savoir plus...

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

Défi de lecture 2020

15 janvier 2020

Communauté

Et si vous vous fixiez un objectif de lecture pour 2020 ? Pour nombre d'entre nous, se donner un nombre de livres à lire sur l'année est un excellent moyen de se motiver à trouver le temps pour lire davantage. A chaque fois que vous terminerez un livre en notant une date de fin de lecture en 2020, celui-ci apparaîtra comme une avancée vers votre objectif final. Connectez-vous à votre profil pour commencer votre défi 2020 !

Victoria Schwab ou comment écrire de la fantasy

08 janvier 2020

entretien

"On retrouve cela dans la plupart de mes livres, l’idée qu’il y a une porte que tu n’as pas encore trouvée ou dont tu n’as pas la clé, mais cette porte est là quelque part." L'auteure de fantasy américaine Victoria Schwab a répondu longuement à nos questions sur son oeuvre (traduite en français chez Lumen éditions), mais aussi sur ses influences, sa relation à ses lecteurs, et sur sa passion pour Harry Potter (Serpentard !). Retrouvez l'intégralité de notre interview ici

5 livres adaptés au cinéma en janvier 2020

08 janvier 2020

Vidéo

Ce mois-ci dans les salles obscures : 'Les Quatre Filles du Docteur March' vues par Greta Gerwig, Elsa Zylberstein et Hippolyte Girardot dans un film sur Léon Blum, et Anna Gavalda sur grand écran. Alors, on se fait une toile ?

La presse en parle Voir plus
Le calendrier des sorties Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
Le bain des limbes, tome 1 : Ne mords pas l..
  21 janvier 2020
Le bain des limbes, tome 1 : Ne mords pas le soleil de Tanith Lee
Spleen en utopie

Bee-Quatre : une cité magnifique avec ses Chambres des Rêves, son Musée du Robotisme, son Palais Dimensionnel...
Bee-Quatre : une cité à la technologie particulièrement sophistiquée, où les machines, les ordinateurs, les robots et les quasi-robots (!) font tout, absolument tout.
C'est là que vit la narratrice de ce singulier récit, une Jang (une adolescente ?) dont nous ne connaîtrons jamais le nom et qui s'exprime avec certains mots bien particuliers, propres à sa catégorie sociale.
Et elle s'ennuie, elle s'ennuie terriblement, en dépit des nombreux divertissements proposés par sa cité…
Elle n'est pas la seule d'ailleurs, son ami Hergal, qui est vraiment fnosh (1), se suicide régulièrement avec un ornithoplane en s'écrasant contre le Monument de Zeefahr, puis renaît à chaque fois avec un corps différent après être passé par le Bain des Limbes.
« Alors que faire pour ne plus être drout (2) ? » se demande notre narratrice.
Changer de sexe, de corps ? Elle l'a déjà fait. Travailler ? Mais on l'a déjà dit, les machines font tout. Avoir un enfant ? Mais en obtiendra-t-elle l'autorisation, elle qui est une Jang capricieuse et égotiste ? Et puis d'ailleurs avec quel père ? Elle ne connaît que des Jang plus ou moins immatures...
Ah, pourtant, ce serait vraiment groosh (3) pour notre narratrice qu'elle trouve un sens à sa vie…
La romancière britannique Tanith Lee, connue surtout pour ses récits de fantasy (la saga d'Uasti...), a non seulement décrit un univers original et dépaysant, mais elle a mis en scène un type d'héroïne (si je puis dire) qu'on ne voit pas si souvent dans le domaine de la science-fiction.

Notes :
1) fnosh : idiot
2) drout : déprimé
3) groosh : formidable


Challenge multi-auteures SFFF 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          440
Les enfants des autres
  20 janvier 2020
Les enfants des autres de Pierric Bailly
Entre Max et Bobby existe désormais la pire des trahisons pour deux potes d'enfance. Max le séducteur inégalable, éternel célibataire tombeur de midinettes ou de quadras fraîchement divorcées, avait-il besoin d'agrafer à son palmarès la femme de son meilleur pote ? Bobby écume de rage. Bobby va se perdre dans la forêt pour digérer. Bobby va dormir chez sa mamie Jeannette qui s'envoie des Nicaragouaille (autre appellation du Canada Dry), angoissée à l'idée que son stock puisse s'épuiser. Puis Bobby finit par rentrer chez lui. Et là il demande à son infidèle Julie des nouvelles de leurs enfants.
Quels enfants ? Mais voyons Bobby, nous n'avons pas d'enfants.....

De cette situation étonnante, on se demande comment l'auteur va faire pour s'en sortir. Et c'est un peu ça, à vrai dire, qui m'a tenu. Et il s'en sort bigrement bien le malicieux auteur, à jouer en loucedé avec le lecteur de détricotages, de switchs narratifs, d'aveux inaudibles, de flous toxicomaniaques. J'ai trouvé la fin grandiose, à la hauteur d'un « mais bon sang mais c'est bien sûr ».
Étonnant roman malin sur la paternité, à l'écriture facile un peu décevante néanmoins, même si sa limpidité a le mérite de n'ajouter aucune complication à l'imbroglio narratif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          345
Murène
  20 janvier 2020
Murène de Valentine Goby
Une lecture prégnante que ma quatrième incursion dans l'oeuvre de l'auteure.
Nous sommes au milieu des années 50. Murène raconte le destin de François, jeune-homme solaire et vigoureux de vingt-deux ans, qui se relèvera (après un long et patient chemin de résilience) du terrible accident qui a sévèrement mutilé son corps...
C'est donc l'histoire, tant sur le plan physique que psychique, d'un chaos, d'une agonie, d'une réparation, d'un apprivoisement, d'une métamorphose, d'une acceptation, d'une transcendance.
Un scénario qui place le corps et le désir au "coeur" de nos représentations, mentales, affectives et sociales.
Un parcours douloureux et courageux de vie qui met en exergue, dans la seconde partie du livre, l'émergence du handisport, de sa lente reconnaissance à sa complète légitimité (Jeux paralympiques de Tokyo en 1964).
Une plume profondément incarnée, directe et percutante, qui traduit parfaitement les sentiments des protagonistes. L'écriture de Valentine Goby, également sensuelle et lumineuse, m'a touchée par son humanisme et sa véracité.

(Merci encore à toi, Hélène !)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4721
Quiz à l'affiche Voir plus

Des romans en série !

20 questions
73 participants

Musset, théâtre ou non ?

10 questions
50 participants

The Witcher / Le sorceleur

13 questions
43 participants

Citations à l'affiche Voir plus

Victor Hugo
Loutard   21 janvier 2020
Victor Hugo
N'imitez rien ni personne. Un lion qui copie un lion devient un singe.
Commenter  J’apprécie          520
Gaëtan Faucer
HuguetteM   19 janvier 2020
Gaëtan Faucer
La vie n'est pas un jeu de carte, pourtant on y cherche tous un coeur...
Commenter  J’apprécie          454
Francis Cabrel
TerrainsVagues   19 janvier 2020
Francis Cabrel
A chaque amour que nous ferons.

Je me noierai dans tes étreintes, dans tes vallées, tes sillons
Tes merveilleux labyrinthes
Et tes mystérieuses plaintes
À chaque amour que nous ferons
Le rouge de ta bouche peinte enflammera l'horizon
Jusqu'aux étoiles presque éteintes
On y trouvera nos empreintes
Et de là, nous nous perdrons

Le monde peut dormir tranquille
Il ne fait qu'un rêve à la fois
Des rêves à la fois, j'en fais mille
Ils ont tes manières et ta voix
Avant de recouvrir la Terre
Chaque nouveau matin viendra naître en dessous de tes paupières
Et n'avancer qu'à ton pas

Tu feras fondre mes silences à envoler tous mes ballons
Et s'écrouler en cadence
Dans les vertiges qui avancent
Tous mes soldats de plomb
À chaque instant, tout recommence, chaque souffle un tourbillon
Chaque geste une impatience
La mort est la renaissance
À chaque amour que nous ferons

Le monde peut dormir tranquille
Il ne fait qu'un rêve à la fois
Des rêves à la fois, j'en fais mille
Ils ont tes manières et ta voix
Avant de recouvrir la Terre
Chaque nouveau matin viendra naître en dessous de tes paupières
Et n'avancer qu'à ton pas

Les enfants auront ton sourire, ceux qui viendront, ceux qui sont là
Pour nous empêcher de grandir
Il ne restera qu'à choisir le fou qui annoncera pour moi
Le seul secret que je peux dire
Le jour qui se lève vient de toi

Je me noierai dans tes étreintes dans tes vallées, tes sillons
Tes merveilleux labyrinthes
Et tes mélodieuses plaintes
À chaque amour que nous ferons
Le monde peut dormir tranquille
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          426
.. ..