AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

20 livres de poche à dévorer cet été

17 juillet 2019

Information

Après notre vidéo des 10 livres de poche à mettre dans vos valises, on vous propose une liste étendue à 20 titres, pour ne jamais manquer de bonnes lectures cet été. De l'imaginaire au polar en passant par la non-fiction ou la romance, il y en a pour tous les goûts. Ne vous reste plus qu'à choisir.

Rencontrez Jean-Baptiste Andrea à Paris

18 juillet 2019

Concours

Le mercredi 11 septembre, nous recevrons Jean-Baptiste Andrea, multiprimé pour 'Ma reine', à l'occasion de la parution de son deuxième roman. L'auteur revient avec 'Cent millions d'années et un jour', et raconte une expédition paléontologique en pleine montagne où chaque pas nous rapproche du rêve et de la folie. Inscrivez-vous dès maintenant pour tenter de recevoir le livre avant sa parution, et rencontrer l'auteur à Paris.

Le jeu de l'été : des lecteurs à l'écran

15 juillet 2019

Communauté

Cette année pour notre traditionnel jeu de l'été, on vous propose d'explorer les liens entre livres et sériés télé (en juillet), puis livres et films (en août). A travers des images de personnages lisant à l'écran, à vous de retrouver de quelle série il s'agit. Les gagnants remporteront un livre de la rentrée littéraire de septembre 2019. A vous de jouer !

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

Sortir du conflit avec ses enfants, c'est possible

15 juillet 2019

Vidéo

Vous en avez marre, mais alors vraiment assez, d'être en conflit permanent avec votre enfant ? Aurélie Callet et Clémence Prompsy, deux psychologues de la famille, se proposent de vous faciliter le quotidien avec leur livre 'Je ne veux pas !', avec des conseils simples et pourtant très utiles. Voici notre interview vidéo des auteures.

Rendez-vous avec les cosy mysteries de Julia Chapman

15 juillet 2019

Compte rendu

Mais au fait : comment se fait-on assassiner, dans la campagne anglaise ? De passage à Paris, Julia Chapman nous l'a expliqué lors d'une rencontre Babelio avec 30 lecteurs pour présenter sa série de livres 'Les Détectives du Yorkshire', et notamment le tome 1 : 'Rendez-vous avec le crime'. Découvrez ces livres dans notre compte-rendu juste ici.

Selva Almada : comment et pourquoi écrire ?

10 juillet 2019

entretien

"Je croyais à tort qu'il y avait une écriture féminine qui ne s'adressait qu'à des femmes et je ne voulais pas être ce genre d'écrivain, à tort parce que je n'avais pas lu beaucoup d'écrivaines que j'ai fini par découvrir plus tard." Selva Almada est une auteure argentine, dont 3 livres ont été traduits en français. Dans cette interview, elle nous parle de l'engagement politique chez les écrivains, de ses projets d'écriture et de lecture, et de sa manière de travailler.

La presse en parle Voir plus
Le calendrier des sorties Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
La Lampe de sagesse
  16 juillet 2019
La Lampe de sagesse de Alexandra David-Néel
Pffffff.... C'est un livre très intense.
Ce livre est un recueil des notes et lettres d'Alexandra David-Néel entre 1889 et 1969, date de sa mort terrestre, à 100 ans.
"Entourés de ténèbres, ne cherchez-vous pas une lampe ?" ( Dhammapada ).
N'est-ce pas l'origine du titre : "La lampe de sagesse" ?
.
Ces notes et lettres permettent de suivre l'évolution religieuse et géographique de l'auteure. D'origine protestante, fanatiquement chrétienne dans sa jeunesse, Alex voulait rentrer dans un couvent pour être mariée à Dieu. Puis elle se dit chrétienne libérale. Elle se marie finalement à Philippe Néel, mais profite des largesses de ce dernier pour financer des voyages vers l'orient et le bouddhisme qui l'attirent.
.
La civilisation occidentale la dégoûte, avec sa violence, ses guerres, son avidité commerçante. Elle passe donc plusieurs dizaines d'années de sa longue vie à méditer dans des ashrams indiens, surtout dans le Sikkim, proche de l'Himalaya.
Le bouddhisme et sa philosophie, bien qu'elle ne soit pas native d'orient, l'apaise beaucoup plus que le christianisme, surtout avec le fait que "la mort n'existe pas", même si elle ne sait pas ce qu'il y a après, dans l'au-delà, avant de revenir.
Tout n'est qu'apparence et ombre ici-bas, comprend-t-elle, les occidentaux qui veulent réaliser leur "moi" corporel sont des imbéciles, dit-elle.
.
Dans ses lettres à son mari qu'elle a abandonné et qui lui subventionne pourtant ses voyages, même après leur divorce, j'ai l'impression qu'elle s'adresse à lui comme à un petit garçon à qui elle doive faire la leçon du bouddhisme philosophique qui, selon elle, est supérieur au christianisme : son enthousiasme confine à l'orgueil.
.
Je trouve quelques faiblesses et incohérences dans les raisonnements de cette extraordinaire aventurière.
Une certaine morgue, une déception par rapport aux terribles dieux qui n'ont rien demandé, sauf par les écrits que seuls des humains ont publié ;
un passage du christianisme adulé au bouddhisme idolâtré en cassant sa première religion ;
la vanité de toucher au Nirvana dès sa découverte du bouddhisme ;
elle fustige les idées par adoption... comme toi, Alexandra, car il y a beaucoup trop de citations bouddhiques dans ce livre, et trop peu d'Alexandra, intéressante toutefois ;
"je suis née une sauvage, une solitaire" : pourquoi donc t'es-tu mariée alors, pour abandonner aussitôt ton mari ? Pauvre Philippe !
les multiples comparaisons entre les deux "religions" apportent peu de choses ;
elle ne croit pas au libre-arbitre, mais je pense qu'au contraire, on a toujours le choix ;
elle arrive à la haine du christianisme, pourquoi ? Haïr n'appartient pas à la sagesse bouddhique ;
elle revient vers les "endiamantées" avec envie : et alors, où est le détachement bouddhique ?
elle défend la guerre de riposte de 14-18 loin de son pays : que ne revient-elle pas s'engager comme infirmière ou autre en France ?
.
La comparaison des groupes de fans de "Grands Gourous" avec les voyages Cook est un misérable excellent trait d'humour : )

Alexandra David-Néel a écrit des aphorismes jusqu'à sa mort, à 100 ans, alors qu'elle n'y voyait plus et que ses doigts étaient paralysés.
.
Bon, le bouddhisme, d'après elle, prend les gestes d'affection et l'amour pour inutiles : je ne suis pas d'accord, mais cela n'engage que moi : )



+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          408
État d'ivresse
  15 juillet 2019
État d'ivresse de Denis Michelis
Elle s'enivre, entend des voix et se pense persécutée. Il lui arrive même de s'en prendre à son fils de dix-sept ans. Elle est en état d'ivresse permanent et personne ne sait d'où lui vient cette volonté de se détruire et d'abîmer ceux qu'elle aime. Tout ce que l'on voit c'est une longue descente aux enfers d'une femme plutôt favorisée — même si elle attend un mari toujours absent — étant mère, journaliste et d'un milieu aisé.

Ces quelques jours dans la tête d'une femme alcoolique sont saisissants. Parfaitement décrits par Denis Michelis sont l'obsession de se procurer l'alcool, de le dissimuler et de boire en cachette qui envahit toute l'espace mental de la malade, au détriment de toute autre considération, et au plus fort de l'addiction, avec les mensonges et la folie paranoïaque qui la désocialisent, le processus effrayant d'enfermement et de destruction qui peut aller jusqu'à l'ultime fin.

« Des falaises aux arêtes aiguisées comme des couteaux s'enfonçant dans mes pieds nus. Je ne veux pas avancer. En contrebas, le fracas des vagues, assourdissant, je les imagine grandes, noires, toutes dentelées de mousse. Tremblante, je parviens à reculer d'un pas, mais je sens le souffle de l'ombre sur ma nuque. Si tu sautes, me dit-elle, ce sera plus simple pour tout le monde. »

#ÉtatDivresse #NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          632
Entre deux mondes
  16 juillet 2019
Entre deux mondes de Olivier Norek
Que dire sur ce bouquin que j’ai longtemps évité de lire car je pressentais que cette lecture me serait trop difficile. Immanquablement, j’avais vu juste. Pour qui en serait-il autrement ? Dès la fin du premier chapitre, j’ai la gorge nouée. Il commence fort ce livre. Ce livre qui n’est pas un livre comme ceux que j’ai l’habitude de lire. Celui-ci, parle de faits réels. Tellement cruels que j’aurais voulu être en train de lire de la fiction.
Certains passages ont été vraiment très difficiles à lire pour moi. L’auteur a le don de placer quelques phrases cinglantes au milieu d’autres mots et là, c’est la gifle. J’ai dû en relire quelques unes à plusieurs reprises tant j’étais sous le choc, dans l’impossibilité de fixer mon regard sur celles qui suivaient. Et elles me glaçaient à chaque fois un peu plus. C’était comme si je l’entendais ce passeur murmurer à mon oreille » Ta petite. Tu dois la jeter ». Je précise que je ne spoile pas, il s’agit de la fin du premier chapitre qui est composé de deux pages. Une phrase dont je me souviendrait longtemps tant elle a m’a choquée.
Mon retour sera court. Je n’ai pas les mots pour parler de tant d’atrocités.
Alors heureusement, au milieu de tout ça, on trouve encore des âmes bonnes prêtes à aider son prochain. Des personnes qui, bien qu’abîmées par la vie, n’ont pas encore basculé de l’autre côté. J’ai toutefois un regret. Un seul : celui de ne pas avoir lu ce livre plus tôt et d’avoir ignorer si longtemps ce qui se passait réellement dans cette jungle de Calais dont la seule évocation me donne désormais la chair de poule et les larmes aux yeux.
Entre deux mondes, quel monde !
Lien : https://labibliothequedeceli..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          243
Quiz à l'affiche Voir plus

UN EXTRAIT....UN AUTEUR

10 questions
25 participants

Les animaux zarbis

10 questions
60 participants

Concours : Vita et Virginia

5 questions
127 participants

LNHI-43365

15 questions
61 participants

Citations à l'affiche Voir plus

Victor Hugo
Eric76   15 juillet 2019
Victor Hugo
Le bien que l’on fait parfume l’âme.
Commenter  J’apprécie          937
Charles Bukowski
Fifrildi   16 juillet 2019
Charles Bukowski
Le problème est que nous cherchons quelqu'un pour vieillir ensemble, alors que le secret est de trouver quelqu'un avec qui rester enfant.
Commenter  J’apprécie          475
Shoichi Taneda
marina53   17 juillet 2019
Shoichi Taneda
Soleil, elle bêle ;
Nuages, elle bêle -
Cette chèvre.
Commenter  J’apprécie          411
.. ..