AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

Sorj Chalandon : justesse sociale

25 septembre 2017

entretien

Le Jour d'avant, dernier roman du journaliste et écrivain Sorj Chalandon rendant hommage à 42 mineurs décédés dans un accident, fait beaucoup parler en cette rentrée littéraire. Rencontre avec son auteur, qui nous en dit plus sur ses intentions.

Dans les brumes écossaises avec Graeme Macrae Burnet

22 septembre 2017

Compte rendu

A l'occasion de son passage à Paris, des lecteurs Babelio ont pu rencontrer l'auteur de L'Accusé du Ross-Shire, un roman historique/thriller à la saveur bien particulière. Découvrez ici le compte-rendu de cette soirée.

BD de non-fiction : participez à notre sondage

19 septembre 2017

Etudes

Babelio lance un grand sondage sur la non-fiction en BD. Prenez quelques minutes pour répondre à nos questions et nous dire quelles sont vos habitudes de lecture. A l’issue du sondage, un participant sera tiré au sort, et remportera des chèques Lire d’une valeur de 60 euros.

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

Aventure et nature avec Miguel Bonnefoy

21 septembre 2017

Vidéo

Pour parler de Sucre noir, son dernier roman publié aux éditions Rivages, Miguel Bonnefoy a choisi les mots Amérique, nature, réel, nouvelle et aventure dans l'interview qu'il a accordée à Babelio.

Entre la France et l'Algérie avec Brigitte Giraud

19 septembre 2017

Compte rendu

Pour son dernier livre, Un loup pour l'homme, Brigitte Giraud nous convie à un voyage aux portes de l'Histoire franco-algérienne. Des lecteurs Babelio ont eu la chance de rencontrer l'auteure.

Babelio défie la rentrée

14 septembre 2017

Communauté

Il n'y a même pas un mois que le défi de la rentrée a été lancé, mais plus de 50% des titres ont déjà été chroniqués ! Avez-vous déjà choisi le titre que vous allez critiquer pour, vous aussi, participer à ce grand défi collectif ?

La presse en parle Voir plus
Le calendrier des sorties Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
Les cités englouties
22 septembre 2017
Les cités englouties de Paolo Bacigalupi
"Les cités englouties" se déroulent dans le même univers que l'excellent "Ferrailleurs des mers" (elles n'en sont pas la suite), à savoir, probablement, notre monde dans un avenir proche : les eaux montent, les ressources s'épuisent...
L'action se passe aux Etats-Unis, mais des Etats-Unis qui connaissent la même situation de guerre civile que certains pays africains actuels, comme la Somalie : l'Etat s'est désintégré, des milices se livrent un conflit interminable et sans merci, elles embrigadent des enfants à qui elles ne laissent qu'un seul choix : torturer, mutiler et tuer ou être soi-même torturé, mutilé et tué.
C'est dans ce monde cauchemardesque que trois personnages particulièrement attachants tentent de survivre : un être mi-homme, mi-machine de guerre, pourchassé par une des milices, et deux adolescents, Mahlia et Mouse, qui vivent dans une communauté à l'écart de la guerre.
Mais cette tranquillité sera de courte durée, l'horreur va s'abattre sur le village, Mahlia et Mouse seront séparés...
Mahlia va tenter de retrouver Mouse embrigadé par une milice : pas de temps mort dans ce roman, pas de répit pour le lecteur, les scènes dramatiques s'enchaînent à un rythme rapide...
La fin de ce voyage au bout de l'enfer s'avère particulièrement émouvante : certains individus, au dernier moment, peuvent retrouver leur humanité première de manière tout à fait inattendue !
Oui, il y a de la cruauté et de la barbarie dans ce roman, mais aussi de l'amitié et de la solidarité : comme dit la présentation, "ce futur sombre n'est pas dénué d'espoir".
Une réussite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
Goupil ou face
22 septembre 2017
Goupil ou face de Lou Lubie
6% de la population souffre de cyclothymie aujourd'hui.
Une BD très instructive sur ce trouble mental, qu'une majorité de personnes méconnaît.
Ici l'on suit les "péripéties" de Lou, 23 ans, qui apprend tant bien que mal au quotidien à apprivoiser / dompter ses sautes d'humeur, changeantes et cycliques, et à cohabiter avec un renard (personnifiant les troubles) constamment pendu à ses basques !...
Cet album, au graphisme agréable, s'attache non seulement à décrire scientifiquement les manifestations et les symptômes de la cyclothymie (dépression, phases d'euphorie, tentatives de suicide, traitements médicamenteux, suivi psychologique ou psychiatrique), mais dresse également un portrait à la fois touchant, dédramatisant (touches d'humour) et réaliste d'une jeune femme en souffrance, particulièrement courageuse dans son combat de chaque instant !

NB : Merci à marina53 et à canel de m'avoir donné envie d'en savoir plus, grâce à leurs critiques. Une BD arrivée à point nommé parmi nos nouveautés au CDI du lycée. :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5110
La passion selon Juette
22 septembre 2017
La passion selon Juette de Clara Dupont-Monod
Une biographie romancée, découverte au hasard d'achats de livres d'occasion, qui m'a immédiatement attirée, connaissant déjà l'auteure (j'avais beaucoup apprécié "Le roi disait que j'étais diable", 2014). Pourtant, Dieu sait que je suis d'emblée méfiante lorsqu'il s'agit d'histoire, en "médiéviste" que je suis à l'origine... Mais l'interprétation fictive de Clara Dupont-Monod m'a une fois de plus convaincue !
Ce livre narre le combat courageux d'une toute jeune femme contre les diktats moraux et religieux d'un monde impitoyable envers le "sexe faible", traumatisant, injuste et cruel. C'est contre cette société cloisonnée du XIIème siècle, dominée par les hommes (patriarcat, clergé, mariage), que Juette luttera pour vivre librement sa vie et sa foi, au risque de passer pour une hérétique aux yeux de l'Eglise (qui traque le catharisme). Son rayonnement, son exemple de charité et de piété seront tels qu'elle fascinera les foules et fera des émules...
Un roman choral qui m'a envoûtée autant qu'il m'a passionnée : l'époque et sa dimension sociologique, le traitement du sujet (sources solides) ainsi que le choix de la forme narrative, une plume extrêmement maîtrisée et émouvante, la profondeur psychologique et introspective, la portée spirituelle et universelle du propos.
Une belle réussite !! De mon point de vue, bien évidemment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5115
Quiz à l'affiche Voir plus

Daphné du Maurier

10 questions
16 participants

Couples célèbres de la litterature

10 questions
203 participants

Les écrivains anglophones

14 questions
109 participants

Jules Verne sur petit et grand écran

10 questions
50 participants

Bourdes en tout genre

12 questions
74 participants

Citations à l'affiche Voir plus

palamede25 septembre 2017
Le jour d'avant de Sorj Chalandon
Aller au bout de l’irrationnel oblige parfois à se confronter à la raison.
Commenter  J’apprécie          412
Souri724 septembre 2017
Les morsures de l'ombre de Karine Giebel
Benoît inflige de grands coups de pied à la grille indifférente. Il pousse des cris de rage, qui s’échouent dans le néant. Qui se heurtent au couvercle étanche de son tombeau.
Il appuie son crâne sur le béton, ferme les yeux.
— Je suis tombé sur une malade mentale, putain ! gémit-il. Ça m’apprendra à tromper ma femme !…
Mais… est-ce qu’on a couché ensemble, au moins ? Je m’en souviens même plus ! En tout cas, si je l’ai sautée, ça n’a pas dû lui plaire ! Sinon, je me serais réveillé dans son pieu, pas dans sa cave !
Commenter  J’apprécie          450
Jmlyr25 septembre 2017
La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben
Tendez l’oreille, les vieilles forêts de feuillus offrent un service météo à court terme d’une grande fiabilité : le pinson des arbres.
En temps normal, le chant de ce passereau brun roux à tête grise est une courte série de notes descendantes finissant en fioritures, flûtées et mélodieuses (ne dit-on pas gai comme un pinson ?).
Que la pluie arrive, aussitôt le pinson change de registre et ne répète plus qu’une seule note, claire, et moins charmante.

page126
Commenter  J’apprécie          440