AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Découvrez votre prochain
livre sur Babelio !
& Partagez vos lectures avec la communauté
inscrivez-vous
Les Dernières Actualités Voir plus

Rencontrez Christine Michaud

21 mars 2019

Concours

Les êtres humains sont comme les plantes : plus que de vivre, il peuvent aussi fleurir. C'est ce que nous dit Christine Michaud dans 'Une irrésistible envie de fleurir' à travers le personnage de Juliette, animatrice télé à la vie bien rangée, qui va découvrir son potentiel. Inscrivez-vous dès maintenant pour tenter de recevoir ce livre et rencontrer l'auteur à Paris.

Sondage : vos lectures d'été

20 mars 2019

Information

Bon d'accord, le printemps vient à peine de commencer, mais nous on pense déjà aux vacances et à l'été ! On aimerait d'ailleurs vous poser quelques questions sur ce que vous lisez l'été, pourquoi, comment, etc. Un sondage qui ne vous prendra que quelques minutes, et qui pourrait vous faire remporter 60 € de bons d'achat. Participez dès maintenant ici.

Laurence Peyrin : des sourires et des femmes

20 mars 2019

Vidéo

A l'occasion de la Journée du droit des femmes le 8 mars, nous recevions Laurence Peyrin pour une rencontre avec 30 lecteurs. L'occasion de parler en profondeur de ses personnages féminins dans 'L'Aile des vierges' et son dernier roman, 'Ma chérie'. Un livre dont elle nous parle ici en vidéo, à travers 5 mots.

Les plus Populaires Voir plus
Le reste de l'actualité Voir plus

5 livres qui ressuscitent Sherlock Holmes

18 mars 2019

Information

Le fameux Sherlock n'est pas seulement un mythe littéraire : il inspire encore aujourd'hui des réécritures et des continuations de ses aventures. Nous vous en proposons ici cinq, parmi une multitude, qui consolident encore un peu l'aura du détective d'Arthur Conan Doyle.

Prendre l'art, avec Catherine Meurisse

14 mars 2019

entretien

Dans 'Les Grands Espaces', Catherine Meurisse rend autant hommage aux écrivains et peintres qui l'inspirent, qu'à la douceur de l'enfance et la beauté de la nature. Un album tendre et drôle, que l'on vous propose de découvrir à travers notre interview de l'auteur.

Apprenez à communiquer avec les aliens, avec Frédéric Landragin

08 mars 2019

entretien

"Espérons que si des extraterrestres viennent jusqu’à nous, leur envie de communiquer ne se réduira pas à la recherche de nourriture…" Et si ILS existaient vraiment ? Serions-nous en mesure de communiquer avec eux ? Et comment ? C'est la question que (se) pose Frédéric Landragin dans son essai de linguistique 'Comment parler à un alien ?'.

La presse en parle Voir plus
Le calendrier des sorties Voir plus
Les critiques à l'affiche Voir plus
Sois toi-même, tous les autres sont déjà pris
  18 mars 2019
Sois toi-même, tous les autres sont déjà pris de David Zaoui
Dès le début de l’histoire, on s’attache à cet Alfredo, cet artiste incompris en manque de reconnaissance. Bien qu’il se heurte à de nombreux refus, il garde espoir et cherche tant bien que mal un galeriste qui acceptera d’exposer ses toiles.
Et Schmidt, ce petit singe doté de multiples talents, comment ne pas s’attacher à ce petit être ? On l’admire tout au long de la lecture, il est drôle, attendrissant, courageux, créatif et il va changer toute une vie. Alfredo lui sera reconnaissant car si son rêve se concrétise petit à petit c’est grâce à lui. L’artiste va enfin pouvoir dire au revoir à ses offres d’emploi loufoques que son conseiller lui proposait (je dis « conseiller » mais je pourrais dire « robot informatique » ça serait pareil).

Pour en savoir davantage, n'hésitez pas à jeter un œil à l'article suivant :
Lien : https://unlivredanslesac.wor..
Commenter  J’apprécie          300
Les gratitudes
  18 mars 2019
Les gratitudes de Delphine de Vigan
Delphine de Vigan et moi, on n'est pas parties du bon pied🙈
J'ai lu «Rien ne s'oppose à la nuit» que je n'ai, mais alors, pas du tout aimé.
Je sais combien tout le monde dit du bien de ses romans, aussi quand on m'a offert «Les gratitudes», je me suis dit que c'était le moment de la relire et de me refaire une opinion.
Je l'ai également entendue sur France Inter et le thème et le titre m'ont vraiment donné envie...
🌹 «Vieillir, c'est apprendre à perdre » mais quand on perd le langage, que reste-t-il...
Nous suivons cette petite vieille extraordinaire qu'est Michka (c'est elle qui veut qu'on l'appelle vieille, on dit bien « jeune »). Michka elle veut juste qu'on lui fiche la paix, elle préférerait rester chez elle, oui mais voilà que ce n'est plus possible, son corps l'a trahit, les mots se sont fait la malle, pffffuit envolés, alors elle se retrouve dans ce lieu «terminus» à l'appellation barbare: «Ehpad». Et comme les mots aiment s'envoler la nuit, elle en perd le sommeil, à la place elle cauchemarde de maux avec ironiquement tous les mots. Heureusement qu'il y a Marie, qui est comme sa fille et qui vient la voir. Michka tout ce qu'elle veut c'est rester libre, d'ouvrir grand une fenêtre si elle veut, de boire une rasade de Whisky et de partir quand elle veut, même si les autres veulent pas, parce que sinon ça rime à quoi tout ça hein, à quoi bon ?
Faudrait vraiment pas vieillir...
▪️Faudrait surtout que ce livre ne se finisse jamais...
Je suis encore émue en tournant les dernières pages, alors Delphine, toute ma gratitude et un grand «Merdi» de nous avoir offert Michka, extraordinaire Michka...❤️🙏
Si vous ne l'avez pas lu, courez faire connaissance de cette incroyable femme et courez prendre dans vos bras vos vieux et d'écouter (comme dirait Brel) ce que leurs vieilles mains racontent, car il faut les mériter et vite...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          324
La grande porte
  19 mars 2019
La grande porte de Frederik Pohl
Peut-on risquer sa vie en se fiant complètement au hasard pour échapper à la pauvreté ?
C'est ce qu'a fait Bob Broadhead… Et il a gagné : il est l'un des rares prospecteurs à être revenu riche de la Grande Porte. Pourtant il n'est pas heureux car il ressent une profonde culpabilité, dont le lecteur ne comprendra les raisons qu'à la fin du livre. Bob suit donc une analyse et raconte son singulier parcours…
La Grande Porte est un astéroïde du système solaire aménagé puis abandonné par de mystérieux extraterrestres, les Heechees. Ils y ont laissé des vaisseaux dont les humains ont été incapables de percer le fonctionnement et de déterminer les destinations préprogrammées.
De nombreux prospecteurs n'ont pas hésité à risquer leur vie en utilisant ces vaisseaux. Beaucoup ne sont pas revenus, d'autres sont revenus morts ou fous, quelques-uns sont devenus riches en rapportant des objets heechees qui ont permis à l'humanité de faire des progrès scientifiques ou technologiques déterminants.
Bob Broadhead, dont la mère est morte parce qu'il n'a pas pu lui payer de soins médicaux, a gagné un billet de loterie pour se rendre sur la Grande Porte. le roman raconte la vie des prospecteurs dans cet espace confiné où il faut payer même l'air que l'on respire, il raconte les rencontres, les espoirs, les attentes, les hésitations, les retours souvent dramatiques de ceux qui sont partis, et puis aussi les moments où l'on se décide finalement à embarquer et les voyages dont on ne sait si l'on en reviendra vivant…
Ajoutons pour terminer que cet extraordinaire roman multi récompensé est aussi un très beau roman d'amour.

P.-S. : en relisant La Grande Porte (car il s'agit d'une relecture), je n'ai pas pu m'empêcher de penser à ces malheureux qui n'hésitent pas à risquer leur vie pour parvenir dans nos contrées, qui sont pour eux des havres de paix ou des eldorados...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          564
Quiz à l'affiche Voir plus

LNHI-40567

12 questions
16 participants

Les enquêtes d'Enola holmes

7 questions
4 participants

Guerres et Paix ...

15 questions
75 participants

Expressions chiffrées

12 questions
96 participants

Citations à l'affiche Voir plus

Grand Corps Malade
DavidG75   20 mars 2019
Grand Corps Malade
Quand tu es dépendant des autres pour le moindre geste, il faut être pote avec la grande aiguille de l’horloge. La patience est un art qui s’apprend patiemment.
Commenter  J’apprécie          654
Théophile Gautier
Virgule-Magazine   19 mars 2019
Théophile Gautier
Si vous êtes digne de son affection, un chat deviendra votre ami, mais jamais votre esclave. 
Commenter  J’apprécie          711
Huguette Bertrand
TerrainsVagues   19 mars 2019
Huguette Bertrand
D'où vient cette tendresse
venue d'on ne sait où
doux croisement de mots imprévus
que la peau réjouie
en oublie ses faiblesses
goûter des jours
bonté des nuits
à la poursuite des heures
sous l'épiderme du quotidien

oser la douceur
oser la tendresse
mais où est donc passée la caresse
dès l'éveil ?
Commenter  J’apprécie          432
.. ..