AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Dernières citations /RSS
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Et il est le seul à pouvoir décider ce qui est bon pour lui.



Le problème, c’est justement qu’il est incapable de prendre une décision. Même s’il trouve attrayante l’idée d’écouter toutes les cassettes d’affilée, d’en finir une bonne fois pour toutes, s’imaginer assis devant un tas d’enveloppes ouvertes et savoir qu’il n’y aura plus rien à attendre, plus de surprises à craindre, c’est terrifiant.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Il l’aime, un point c’est tout. Il l’a toujours aimée et rien de ce qu’on pourra lui dire à ce sujet n’entamera l’amour qu’il porte à sa fille. Pourtant… Pourtant, n’était-ce pas plus confortable de vivre avec la certitude d’être son père biologique ? Parce que, même si le doute ressurgit de temps à autre dans son esprit, en fin de compte, c’est ce qu’il a décidé de croire, pour la simple et bonne raison qu’imaginer autre chose lui paraît insupportable.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
La jalousie tourmente Sean toute la semaine. Il est bien conscient que c’est absurde d’être jaloux de l’ex-copain de sa femme décédée, d’autant plus que cela remonte à trente-cinq ans en arrière, mais c’est plus fort que lui. Encore heureux que Catherine n’ait pas mentionné le nom de famille de Phil, parce qu’il aurait été capable de se mettre à sa recherche…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Phil était un pochtron. C’était un minable qui vivait grâce aux allocs qu’il ne devait même pas toucher, et à la revente de contrefaçons que lui refourguait un de ses potes. On trouvait beaucoup de choses tombées du camion à cette époque-là, à Margate.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Les vieilles sensations liées à l’adolescence – l’angoisse, la peur de la solitude, l’incapacité à se projeter dans le futur –, reviennent en force.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
En essayant de comprendre qui il est, maintenant qu’elle n’est plus là, il renoue avec ses vieilles, et parfois très vieilles, habitudes. On dirait qu’il a besoin de se rappeler qu’il a changé en rencontrant Catherine, de se souvenir qu’il existait en tant qu’individu à part entière avant de croiser son chemin.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Il a l’impression d’être en période d’hibernation en attendant le retour de Catherine. C’est justement cette idée, le fait qu’elle ne reviendra pas, qui est la plus difficile à accepter et, même s’il trouve cela ridicule, il est toujours surpris chaque fois qu’il rentre chez lui de redécouvrir qu’elle n’est pas là.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
J’avais couché avec cinq garçons avant toi (ça non plus, tu ne l’as jamais su), et ils n’avaient tous qu’une idée en tête : prendre leur pied le plus vite possible. Mais toi, comme d’habitude, tu m’as donné la priorité. Quand tu as terminé, j’avais joui – j’avais vraiment joui ! Oh, j’avais déjà réussi à le faire toute seule, mais aucun des types avec qui j’avais couché n’avait fait cet effort-là. Je me rappelle que dans le car pour rentrer chez moi, j’ai pensé « celui-là, c’est un bon », comme aurait dit maman.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Tu as toujours eu une jolie voix, mais alors quand tu chantais, j’avais des papillons dans le cœur, et faut dire que tu chantais très souvent à l’époque. Je me demande quand tu as arrêté, et pourquoi. J’imagine que c’est le genre de choses qui arrivent avec l’âge.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Ça fait une éternité que Sean n’a pas pensé à Alistair. Qu’est-il devenu depuis tout ce temps ? Il mettrait sa main à couper que son colocataire de l’époque a renoncé à ses lubies d’artiste. Au fil du temps, il aura certainement cédé à la pression paternelle et sera devenu banquier ou quelque chose dans ce goût-là.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Parce que les garçons dans son genre, ils cherchent juste une fille facile pour le week-end. Tu verras qu’il finira par se marier avec une pimbêche de Londres. Écoute bien ce que je te dis.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Sean n’avait jamais eu de contacts avec les gens de « la classe ouvrière », comme disait son père, et le peu qu’il en savait lui venait de ce qu’il avait vu à la télévision. Il avait donc grandi avec les préjugés de ses parents, renforcés par quelques scènes du feuilleton Coronation Street et par le personnage très caricatural d’Alf Garnett, le héros de la célèbre sitcom britannique. Ainsi brossé, le tableau paraissait plutôt glauque.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Sean n’a pas reçu beaucoup d’amour dans son enfance, mais il n’en était pas conscient avant de rencontrer la mère de Catherine.



Officier retraité de la Royal Air Force, le père de Sean avait quitté l’armée estropié de la jambe. Sa mère était une femme peu démonstrative, dont l’humeur était encore moins prévisible que la météo anglaise.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Pour être franc, j’hésite entre les ouvrir toutes d’un coup et ne pas les ouvrir du tout, avoue-t-il en espérant que cette confidence réconfortera Maggie. Mais pour le moment, je suis les instructions. Une par semaine.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
J’ai dû percer un nouveau trou dans ma ceinture… Mes pantalons n’arrêtaient pas de tomber. Mais je commence à retrouver l’appétit.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   23 septembre 2020
Quand on n'a que l'amour de Nick Alexander
Quand tu es parti avec tes copains, j’avais la gorge nouée. Je t’ai regardé t’éloigner et j’ai ressenti une sorte de panique incontrôlable. Et quand tu as disparu au coin de la rue, j’ai compris que je te reverrais peut-être plus jamais. Je me suis imaginée vingt ans plus tard, toujours en train de penser à toi, toujours à te regretter.
Commenter  J’apprécie          00
Annette Blier
coco4649   23 septembre 2020
Annette Blier
L’arbre chante l’oiseau.







L’heure attend l’ombre

sous les arcs du feuillage.



Dans ses secrets de plumes

la nuit garde

l’œuf du silence
Commenter  J’apprécie          00
coco4649   23 septembre 2020
Il pleut des étoiles dans notre lit : Cinq poètes du Grand Nord de Inger Christensen
J’adore ces grands oiseaux stupides…







J’adore ces grands oiseaux stupides

qui traînent en laisse le firmament

qui trahit cela même que les oiseaux brident :

le ciel est une caverne bleue, limpide
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   23 septembre 2020
Lettres de Marie Bashkirsteff de Marie Bashkirtseff
Je te remercie pour le dessin et pour la lettre. Mes leçons vont assez bien. Je t'envoie mon dessin, seulement ne le montre à personne, parce que c'est mal fait. Après ton départ j'ai fait beaucoup de dessins et il y en a qui sont bien. A l'étranger, je crois que nous n'irons pas bien vite, peut-être pourtant un de ces jours ; maman a dit dans une semaine.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   23 septembre 2020
Cahiers intimes inédits de Marie Bashkirtseff Tome 1 de Marie Bashkirtseff
Béni soit le jour où j'ai eu l'idée d'écrire. De cette façon, j'embrasse en une heure tout un hiver, toute une époque. C'est un enseignement souverain. Pourtant si j'avais mon journal, cette fois, à Rome je. serais tout autrement peut-être; je n'aurais pas été si indifférente si j'avais où développer les moindres choses. Dans ce cas donc mieux a valu ne pas écrire. J'avais soif de revoir Rome, je l'ai revue, et je commence à avoir soif de nouveau.
Commenter  J’apprécie          00