AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

    chgastou le 20 août 2019

    La sueur des cargos
     
     
    Certains vivent sans cesse à s’en briser les rêves ;
    Pour d’autres c’est trop tard, ils ne sauront jamais
    L’ivresse des départs.
     
    Ils ne ressentiront jamais sur leurs peaux sèches
    L’eau fraiche des embruns, la sueur des cargos,
    La moiteur des grands ports.
     
    Comment peut-on survivre aux soleils qui se couchent,
    Sans aller voir jamais, vers l’occident lointain,
    La raison de leur fuite ?


    Christian Gastou - Recueil La sueur des cargos - Editions Edilivre 2015
    Bruidelo le 20 août 2019
    Très beau poème!
    chgastou le 20 août 2019
    Merci!
     le 21 août 2019
    C'est magnifique, j'aime beaucoup ta plume ! 
    chgastou le 07 septembre 2019
    Merci Hermione, ce texte m'avait été en partie inspiré par un poème et plus précisément par un vers, de Jean de La Ville de Mirmont... Je vais le poster par ailleurs!
    chgastou le 07 septembre 2019
    Car j'ai de grands départs inassouvis en moi !
    Bruidelo le 07 septembre 2019
    Ah c'est un beau thème, le rêve de départ, et en septembre, on a particulièrement besoin de ces voyages poétiques!!
    J'aime beaucoup aussi les vers de Walt Whitman:

    M'embarquer à la mer !
    Je veux tellement quitter ce sol insupportable,
    Tellement quitter l'usante monotonie des rues, des maisons, des trottoirs,
    Tellement te quitter terre compactement immuable, oui monter à bord d'un vaisseau,
    Lever l'ancre, mettre à la voile, à la voile !

    Je veux que désormais la vie soit un grand chant de joie !
    Je veux danser, battre des mains, exulter et crier, sauter, bondir en l'air,
    me rouler par terre, surtout flotter, flotter !
    Car je serai marin du monde partant pour tous les ports
    Car je serai bateau ( avez-vous vu mes voiles, déployées au soleil et à l'air?)
    Navire vif cales gonflées d'une précieuse cargaison de paroles et de joie.

Pour participer à la conversation, connectez-vous
Être notifié des messages de cette conversation