AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Moglug


Moglug
  26 octobre 2014
Une grosse déception pour ce livre.
Sous la forme d'un journal, le narrateur décrit ses sentiments grandissants pour la jeune Maria-Pia dans la première partie. La seconde partie est plus découses : diatribes contre la gente littéraire du XIXème siècle, élans mystiques, et questions budgétaires. J'ai eu beaucoup de mal à m'accrocher au style ampoulé de l'auteur. L'écriture pourrait être très belle mais le fait est que je n'y crois pas : les descriptions de Maria-Pia surnommée Trianon me semblent creuses et superficielles. A aucun moment, je n'ai pu me faire une image de son personnage. Elle est indifférente à son prétendant et me laisse indifférente. Les élans mystiques répétés n'en semblent que plus incongrus. Alors que le préfacier, A propos de ces "écrits de l'après fin de siècle", Raphaël Sorin, le préfacier, parle de "pureté tragique". Je ne retiens que l'avis des professeurs qui "diraient que s'y épuisent le symbolisme, les incohérents, tous ces mouvements sans suite, d'une agonie d'un romantisme vidé de son sang".
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus