AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  11 décembre 2017
Second tome de la trilogie « Les princes immortels », le Sortilège de la nuit reprend plus ou moins là où s'arrêtait La tentation défendue. Cette fois, il sera question de Gemma, au caractère aussi flamboyant que sa chevelure. Autant dire que sa rencontre avec Shahin, le lieutenant de Seth déjà aperçu dans le tome précédent, ne manquera pas de faire des étincelles...

Avec deux énormes têtes de pioche en guise de protagonistes, on se doute d'emblée qu'il ne faut pas s'attendre à une romance aussi convenue que l'était celle de Gillian et Rhys. de fait, pendant presque tout le volume, Gemma et Shahin se livreront à un véritable « je t'aime moi non plus » qui ne manque pas de piment... mais alors, vraiment pas de piment. Car sur le point de l'érotisme aussi, ce tome fait plus fort que le précédent, et de façon très réussie. Mais aussi et surtout de façon beaucoup plus présente, ce qui ne manquera pas de faire grincer certain.e.s. Vous trouviez qu'il y avait trop de sexe dans Les Insurgés ? Attendez de lire ce livre-ci...
A côté de ça, l'intrigue principale avance. Nous retrouvons Nephtys en guise de troisième narratrice, et le moins qu'on puisse dire, c'est que les choses bougent. La demoiselle apparaît définitivement comme la pierre angulaire du récit, en plus d'être davantage développée et de devenir, de fait, à la fois plus intéressante et beaucoup plus sympathique, tenant presque le rôle de la bonne copine sur qui l'on peut compter.

Bref, à première vue, le constat est là : malgré une lecture gâchée par une traduction moins bonne et beaucoup plus de coquilles, le récit, lui, est de plus en plus maîtrisé et intéressant. cependant, le tableau n'est pas parfait... Si l'aspect romance est plus développé et plus crédible, il faut tout de même avouer que Gemma n'a pas masse de scrupules à abandonner sa vie, pourtant tout sauf ennuyeuse, contrairement à Gillian qui, de ce côté-là, s'avérait plus réaliste.

Notons enfin que cette fois, il est absolument impossible de lire ce volume comme un one-shot. L'histoire n'est clairement pas finie et c'est avec la dernière soeur, Josslyn, que l'on connaîtra l'issue de la guerre et surtout le destin de Nephtys...
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus