AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de josan


josan
  31 mars 2018
Vous connaissez le jeu du nain jaune ?
Les cartes , le jetons , la chance ?
Vous connaissez les sites de rencontres ? Les mensonges , les bizarreries, la chance ?
Non ?
Que ça soit le cas ou non , rentrée dans le jeu Mother feeling ...
On rencontre Dendron fraîchement engagé par la CRS , qui gère des litiges, comme le font les chasseurs de dettes mais dettes particulières ( vol de chien guide d'aveugle , pension alimentaire pour enfant hypothétique)
Dendron a besoin de travailler pour sortir de la routine : appartement miteux , sommeil agité , nuits sur Mother feeling . Sa fiance Marie a disparu depuis 5 ans et sa vie se dégrade au fur et à mesure que le temps sans elle et puis chaque année une carte envoyée par ce nain jaune.
Avec son collègue Bekrit , ancien flic qui après avoir enquêté sur des homicides de nourrissons a démissionné , ils vont rencontrer Louise qui ne sait pas où est son fils , lui aussi victime du nain jaune ..
on découvre tout au long de ce livre , le lien entre tous les personnages , et une fin en apothéose avec la révélation , le jeu et sa distribution de cartes , la chance ? Qui est le jeton ? Qui est le pion ? Jusqu'à quel point Mother feeling va entraîner Dendron dans ses griffes , les rencontres sont elles vraiment dues au hasard ?
Quel machiavélisme l'attend ? Va t'il retrouver Marie et l'enfant qu'elle attendait d'un autre ?
L'auteur Michel Chevron nous livre un grand jeu , alliant horreur , sexe et surprise .
J'ai beaucoup aimé le rythme et le style littéraire parfois très cocasse. Les chapitres sont courts et bien menés . La fin est bien ficelée et assez surprenante , mais avec une certaine atrocité.
Public sensible s'abstenir .
Merci a Babelio et Masse critique pour cette découverte dont je ne sors pas forcément indemne.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus