AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Aela


Aela
  04 avril 2013
C'est la suite du célèbre film "Inside Job" ensemble d'interviews sur la crise financière. Ce film avait obtenu l'Oscar du meilleur documentaire en 2011.
Le titre original est encore plus "fort" que sa traduction; "Predator Nation".
Cette nation, c'est celle des Etats-Unis d'Amérique, qui traversent une crise sans précédent depuis 2008.

Ce livre part d'un constat: le secteur financier forme le noyau dur d'une nouvelle ologarchie, qui, en se hissant au pouvoir au fil des 30 dernières années, a radicalement modifié le quotidien des Américains.
Au cours de ces dernières années, la dérégulation et les avancées technologiques ont conduit à une concentration croissante de l'industrie et de la finance.

Les inégalités se sont accrues à tel point que, d'après l'auteur, vous avez plus de chance de vous en sortir en naissant dans une famille pauvre de Taïwan ou de Corée qu'en naissant dans une famille pauvre des Etats-Unis.
Les Etats-Unis ont semble-t-il, bien avancé dans la voie du déclin: une minorité ultra-riche est en train de contrôler la majeure partie d'une population apauvrie.
Le taux de pauvreté atteint 15% en 2011.

Les sommes investies dans le budget militaire ont détourné des sommes qui auraient pu être investies dans l'éducation ou la santé.
Ce livre constitue un plaidoyer vigoureux en faveur d'une économie plus "juste" et une meilleure répartition des deniers publics.
L'inégalité a un coût très fort d'autant plus que les grandes entreprises américaines embauchent peu sur place. Ainsi 60% du chiffre d'affaires de Apple est réalisé à l'extérieur des USA.

Les USA sont devenus un pays importateur de produits de haute technologie, massivement fabriqués en Asie.
Un livre qui fait réfléchir sur les enjeux politiques de notre époque et sur le devenir des grandes puissances actuelles.
Grandes puissances pour combien de temps encore?
Commenter  J’apprécie          150



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (14)voir plus