AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de anlixelle


anlixelle
  31 août 2017
La vie tranquille et apaisante de Kuro, maître calligraphe japonais trouve sa source dans une bulle de vide et de plein qui le voit du matin au soir concentré sur un labeur mêlant écriture et peinture.

D'un même mouvement, chacun des idéogrammes devient alors un tableau, une histoire dessinée avec verticalité, harmonie et simplicité.

Calme et concentration dans la force de l'instant.
Zen.
Zazen.

Apaisement de l'esprit quand tu nous tiens, tout s'éclaire : voici le message de Maxence Fermine et ça fait un effet délicieux, parce que ce très court roman raconte à travers l'art éphémère qu'est la calligraphie un mode de vie exemplaire basé sur la discipline, la simplicité et la nature.

Pour servir cela, des phrases courtes, très courtes même nous sont données.
Et beaucoup de verbes, pour aller à l'essentiel. Pour agir.

Pas de fioritures dans Zen, mais des actions décrites afin de saisir la spiritualité des gestes, l'impalpable de la nature qui ainsi nourrissent tous les deux la créativité du discret Kuro.

Cette lecture est à savourer assis paisiblement au fond d'un petit jardin libre et verdoyant ; son ode à la simplicité et à l'équilibre vous poursuivra après en avoir refermé la dernière page.

Seuls bémols : l'écriture qui aurait gagné à s'enrichir d'un lexique plus soutenu, et une fin que j'ai trouvée un peu mièvre.
Lien : http://justelire.fr/zen-de-m..
Commenter  J’apprécie          252



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (23)voir plus