AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Vinie1984


Vinie1984
  02 avril 2019
Talal Bahahmar est le patriarche d'une grande famille, il a 3 fils et a eu à son actif 10 épouses. Il vit avec sa mère, sa première femme Aïcha et sa petite-fille Dahlia, qui sera bientôt majeur.
Si Talal ne ressent qu'une vague affection pour ses fils, il adore sa petite-fille Dahlia, à qui il passe tous les caprices et qu'il cajole au possible.
Peut-être est-ce la culpabilité de l'avoir arraché à sa mère, une anglaise, dix ans plus tôt, qui l'étreint ?

Lorsque Rezak, un Egyptien, entre dans sa vie, Talal se prend d'amitié pour lui et le considère bientôt comme son fils ou même plus encore car il affectionne énormément le jeune homme. Au grand dam de ses fils d'ailleurs qui ne comprennent pas ce que leur vieux père peut bien trouver à ce jardinier.
Mais cette amitié va tout remettre en question dans la vie de Talal mais également dans celle de Dahlia...

Une fresque familiale dans une Arabie Saoudite qui ébauche une révolution, notamment grâce aux femmes qui réclament plus de liberté.

J'avais peur de m'ennuyer en débutant ce roman et en définitive j'ai été happé par les personnages.
Talal est un homme assez en avance pour son époque, moins sectaire et autoritaire que pourrait l'être d'autres hommes de cette société, et ce malgré son âge avancé. Il est vraiment le noyau de ce livre, tous gravitent autour de lui, avec amour, antipathie ou jalousie mais on ne reste pas insensible à son contact.
Dahlia est une jeune fille contestataire, qui se voudrait plus libre que son pays ne le lui permet. On sent que les silences de son grand-père lui pèsent inconsciemment. Qu'ellebrûle de découvertes et d'aventures, tout en respectant sa religion et ses parents (au sens large).

J'ai passé un très bon moment avec les différents personnages, dans cette Arabie Saoudite en effervescence.
Dans ce roman, il n'est pas question de péripéties mais le voyage se fait avec les protagonistes et lorsqu'on doit refermer ce livre, c'est avec une pointe de chagrin de quitter Talal, Dahlia et Mama Aïcha, à qui on s'est forcément attaché tellement ils sont si bien dépeints...
Lien : https://livreoumourir.blogsp..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (2)voir plus