AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Erik_


Erik_
  21 novembre 2020
Voilà un titre qui m'a agréablement surpris. On entre directement dans le monde du terrorisme proche-orientaux avec ces femmes qui se suicident au nom de la cause et que l'on nomme les Shahidas. le point de vue de l'histoire ne sera pas du côté des occidentaux qui vont être absents. En effet, notre héros est un policier égyptien vivant au Caire avec sa fillette. Il va remonter progressivement la filière en prenant d'énormes risques à partir d'une banale affaire d'adultère.

Ce premier tome est une réussite à tous les étages. Pourtant, le sujet n'était pas facile. On évite la caricature ce que j'ai fortement apprécié. Je m'aperçois que depuis L'Envolée sauvage, l'auteur a encore bien progressé. Il a acquis une véritable maîtrise sur le scénario sur un fond très réaliste. On ne peut que le féliciter. Pourvu que cela dure...

Le second tome m'a beaucoup moins convaincu que le premier. Et pourtant, il y a de bonnes idées comme celle de montrer ce qui amène ces jeunes femmes à commettre des actes suicidaires en se faisant littéralement exploser. On se rend compte que c'est le fruit d'un endoctrinement dès la plus jeune enfance. Cela fait très peur et c'est justement ce qui me fait douter de la sincérité de l'oeuvre quant au résultat voulu. Il y a un parti pris qui me semble totalement pro-occidental même si on ne voit pas l'ombre d'un européen ou d'un américain. C'est franchement très subtil, ou pas.

Je comprends parfaitement le fait qu'il faut condamner tout acte de terrorisme. C'est abominable et intolérable sous toutes ces formes ! Je ne souhaite pas scier non plus la branche sur laquelle je suis assis. Cependant, je vais sans doute plus loin en m'intéressant aux causes du mal profond, à ce qui amène ce flot de violence et de désespérance. Et là, je n'ai pas la moindre explication de la part des auteurs. On me rétorquera que rien ne peut justifier ces atrocités. Et pourtant, je ne peux me contenter de cette réponse.

Je laisse le mérite aux auteurs de nous avoir fait découvrir une bande dessinée sur un sujet peu traité car difficile dans son approche. Et en ce qui me concerne, ce n'est déjà pas si mal.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox