AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de florencem


florencem
  24 avril 2015
J’appréhendais un petit peu ma lecture de ce tome trois. Le tome un avait été un coup de cœur mais le second m’avait pas mal déçue. Donc, difficile de savoir ce qu’allait donner la lecture du volume suivant. Et comme beaucoup de critiques que j’ai pu lire, il est en effet bien meilleur que 17 lunes, mais n’arrive pas à la cheville de 16 lunes. Il n’en reste pas moins que j’ai passé un bon moment avec Ethan et Lena.

Après les événements de la dixième lune de Lena, les choses se sont complètements détraquées. Le monde des Mortels mais aussi celui des Enchanteurs vont de travers, et comme Mme Lincoln, la mère de Link le répète assez souvent, on se croirait un peu à la fin du monde. Ce n’est pas très encourageant pour nos héros qui sont pourtant déterminés à remettre de l’ordre dans tout cela. Pour autant, 18 lunes ne tombent pas dans le récit où l’on craint pour la vie de nos héros à chaque page. Il y a bien sûr des menaces mais elles sont ponctuelles. J’ai trouvé qu’on restait plus dans l’ambiance du premier tome où l’important était les personnages, la façon dont ils géraient les choses, leurs pensées, leurs évolutions. La perte est le thème prédominant dans ce tome. A tous les niveaux. Elle est traitée avec beaucoup de délicatesse et de vérité. Et j’ai trouvé cela très plaisant.

Ethan est toujours notre narrateur. Et c’est à travers ses yeux que nous suivons toute l’histoire. Et il est vraiment la clé de voute de l’intrigue. On le ressent dès le départ. J’ai d’ailleurs eu le sentiment que Lena n’était pas aussi présente que cela, alors que la famille d’Ethan, elle, prenait plus de place, d’une certaine façon. Comme si les auteurs essayaient de faire de la place à tous les êtres chers du jeune homme. Du coup, on retrouve beaucoup de personnages dans ce tome. Le retour de Liv notamment qui avait su donner un peu d’éclat à 17 lunes. J’aime beaucoup ce personnage même si on ne la voit pas beaucoup. A contrario, Ridley m’a laissé de marbre. C’est pourtant un personnage que j’avais apprécié jusque là, mais je ne sais pas, le côté girouette, je m’apitoie sur mon sort et je ne sais pas ce que je veux m’a lassé. Par contre, John, lui, a su évoluer dans ce tome. Il n’est pas non plus devenu un personnage préféré, mais il n’en reste pas moins qu’il évolue beaucoup et qu’il a droit à quelques coups d’éclats qui l’on fait remonté dans mon estime.

Une autre chose que j’ai apprécié, a été de découvrir le passé de Sarafine. C’est un personnage détestable et cela depuis le début, mais il y avait tellement de zones d’ombres autour d’elle qu’il était assez difficile de l’appréhender correctement. Nous en avons appris énormément. Il était d’ailleurs assez complexe de comprendre comment elle avait pu tourner aussi mal. Mais tout prend un sens, et pas seulement en ce qui la concerne elle, mais aussi les autres membres des Enchanteurs des Ténèbres. Je reste cependant convaincu, que le choix d’être Ténèbres ou Lumière ne vous définit pas totalement. Macon répète qu’il y a de la Lumière dans les Ténèbres et inversement et je suis assez d’accord avec lui. Tout n’est pas noir ou blanc. Ce sont les choix que l’on fait qui définissent au final qui on est.

Pour ce qui est de l’intrigue, j’avoue qu’il n’y a pas eu de grandes surprises. Cela n’a pas gâché ma lecture car voir les personnages essayer de trouver la réponse à leurs questions est toujours très intéressant, mais j’avoue qu’un brin de surprise n’aurait pas été déplaisant non plus. Reste à savoir maintenant comment les auteurs vont poursuivre avec leur dernier tome. Vu la fin de 18 lunes, je me pose pas mal de questions, et j’espère qu’elles arriveront à donner une fin digne de ce nom à leur saga.
Lien : http://loticadream.com/blog/..
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (9)voir plus