AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Crunches


Crunches
  24 octobre 2012
Monster High est un livre qui s'adresse, je pense, à des filles de 10 à 12 ans. A la limite, jusqu'à 15 ans. Mais à la limite. L'histoire de base est intéressante, mais elle est ponctuée de détail à la Gossip girl qui ne font qu'alourdir le récit et nous désintéresser du sujet !

Je trouve que l'histoire de base est pleine de potentiel. Les petits enfants des célèbres films d'horreur des années 80 sont parmi nous ! Retrouvez la petite fille de Frankenstein, le petit fils du Dr Jeckyll, les petits enfants des loups garous, sans oublier les descendants de la famille Dracula. Et là, ce ne sont que ceux dont les films ont marché ! On retrouve également un jeune homme invisible et la descendante d'une créature marine ! Bref, beaucoup, beaucoup de personnages.
La jeune Frankie entre en seconde au lycée de Menstor High. Bien décidée à révéler au monde entier ses origines. Après tout, elle a grandi au milieu des magazines qui lui conseillaient tous de s'accepter telle qu'elle est et que les autres ne pourront être choqués par son apparence. La belle décide donc de se rendre au lycée sans camouflage. La première expérience est assez traumatisante et ce ne sera pas la dernière tentative de Frankie afin de se faire accepter telle qu'elle est.

Mais l'histoire démarre avec un autre monstre. J'ai nommé Candace. Une jeune fille tout à fait normale. Enfin, je m'entends. Je veux dire que ses grands parents ne sont pas des RAD (des Résistants à l'Apparence Dominante) et que cette jeune fille est tout droit sortie de Gossip Girl (c'est là, qu'on peut douter de sa "normalité"). Candace est la grande soeur de Mélody, une jeune fille qui ne se sent pas à l'aise dans ses baskets.
Bref, nous découvrons la ville de Salem, Oregon en même temps que ces deux californiennes. Elles sont très différentes mais on sent dès le départ qu'elles peuvent compter l'une sur l'autre. Et c'est ce qui fait qu'on peut accepter Candace.

Mélody et Frankie vont vite faire connaissance, mais elles choisiront des camps différents. Pourtant elles seront amenées à se croiser de différentes manières plus ou moins drôle.

On pourrait considérer que ce roman met en avant le fait que les adolescents peuvent parfois se considérer comme des monstres et veulent, malgré tout, s'intégrer dans un moule. Qu'il leur préconise d'être eux-mêmes, de ne pas se mentir, se voiler la face... Mais, on ne peut pas vraiment le prendre au sérieux. Il y a, surtout au début, une avalanche de détails qui nous emmerde plus qu'autre chose. Oui, vous avez bien lu, je suis grossière. Mais très franchement, je m'en tamponne l'oeil avec une patte de mouche de la marque d'eye liner, ou de gloss ou même des fringues que portent les personnages. Si même de savoir comment Candace fait pour avoir l'air aussi exceptionnel ! Heureusement, au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire, ces détails se font moins nombreux et on a droit à un peu plus d'action.
La fin est assez prometteuse. Je pense que je vais lire le tome 2 dans la foulée.

Même si l'intrigue de base est assez intéressante, les personnages sont stéréotypés et certains manquent cruellement de profondeur. La profusion de détails inutiles du départ est peu à peu remplacée par de l'action pour nous laisser sur une fin prometteuse. Une lecture sympathique, mais à réserver à des pré-adolescentes.

Lien : http://plaisirsdelire.blogsp..
Commenter  J’apprécie          60



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus