AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de iris29


iris29
  11 avril 2016
J'avais déja lu du Georgette Heyer , mais dans un style complètement différent puisqu'il s'agissait de trois livres policiers au charme désuet et délicieusement british.
Aussi quand j'ai vu sur la quatrième de couverture que Georgette Heyer était (je cite) ," la meilleure chose qui puisse vous arriver après avoir lu du Jane Austen ", j'avoue avoir été intriguée, (moi qui me jette sur toutes les réécritures que le hasard met sur ma route). J'ai découvert qu'elle était spécialiste de la période de la régence anglaise , et adulée de son vivant par ses lecteurs...

Cela commence comme dans une oeuvre de la grande Jane , bifurque un peu du coté d'Alexandre Dumas pour les combats à l'épée et le vol de bijou, puis s'oriente vers du Choderlos de Laclos et ses "Liaisons dangereuses" (pour le complot /manipulation) .

Le comte de Rule , aristocrate très fortuné est destiné à épouser une des demoiselles Winwood . Son choix se dirige tout naturellement ,ainsi que le veut la bienséance vers l'aînée , Elizabeth (!) qui se trouve être aussi , la plus jolie . Mais "Lizzie " est amoureuse de Mr Héron qui malheureusement n'est pas fortuné . Or , il faut impérativement qu'Elizabeth contracte un beau mariage car son frère dépense sans compter le peu de fortune familiale au jeu .
La plus jeune des trois soeurs,( Horatia qui vient tout juste de terminer son "éducation " ), a alors une idée formidable : persuader le comte de la prendre comme épouse à la place de sa soeur . Il s'agira d "Un mariage de convenance ", un mariage où les sentiments n'ont pas leur place . Mais Hetty (17 ans ) est très jeune et naïve , et accumule les bourdes et les manquements à l'"étiquette", pour le plus grand amusement de son mari .

C'est léger et frais , sorti en 1934, vous comprendrez que ce roman ne contient rien de choquant pour une jeune demoiselle et peut être lu par les ados à partir de 12 ans....
L'héroïne est étonnante pour une jeune première car elle est affublée d'un léger bégaiement et de vilains sourcils...
Les romans de Jane Austen se voulaient un constat sur la place qu'occupaient les femmes dans l'Angleterre Victorienne . Ses personnages passaient beaucoup de temps à s'interroger sur leurs inclinaisons amoureuses , à réfléchir à leur situation financière, à accepter ou donner des invitations. Chez Jane Austen , tout est subtil , profond et intelligent . Chez Georgette Heyer , il y a beaucoup plus d'action et d'aventure .

Jane reste toujours la première dans mon coeur . I'm so sorry !
Commenter  J’apprécie          270



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (26)voir plus