AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de morrigan


morrigan
  18 décembre 2013
L'Homme qui devînt gorille – de H.J. Magog
Aux éditions de l'évolution
Paru en 2013
288 pages

Alors que la nuit est déjà bien avancée, un homme, vêtu étrangement, se présente au laboratoire des docteurs Fringe et Clodomir. Il a entendu parler de leur projet un peu fou et vient se proposer comme cobaye. le but de l'opération : greffer e cerveau d'un homme dans le crâne d'un gorille et vice-versa.
Quand Roland Missandier se réveille dans le corps d'un gorille, sans savoir pourquoi, il croit devenir fou. Pourtant il en est sûr, il a été un homme avant de devenir ce singe savant que Godolphin montre dans des spectacles. A moins qu'il n'imagine tout cela...
Mais lorsqu'il aperçoit sa fiancée dans une salle de théâtre, tous ses doutes s'estompent. Notre homme devenu gorille va alors se mettre en quête de la vérité... et de son corps !

Un roman que nous avons eu l'occasion de lire grâce à l'opération Masse Critique de Babelio.
Paru pour la première fois en 1930, ce roman, pose une réflexion sur la nature de l'homme, sur ce qui fait de lui ce qu'il est. L'opération est à peine abordée et sert plutôt « d'élément perturbateur ». Ce qui fait toute l'histoire, c'est la réaction des différents personnages à cet événement. Roland, Violette et Godolphin vont tous les trois réagirent à leur manière et nous donner leur version de ce qu'est un Homme. Alors bien sûr, les personnages peuvent sembler un peu caricaturaux, mais ils sont aussi le reflet d'une société qui a plus de 80 ans.
L'intrigue est assez simple, on voit arriver tout les rebondissements, pourtant ça ne gâche rien au plaisir de la lecture.

Quant au livre en lui même, il est sympathique. On trouve à la fin du roman une « enquête », petit documentaire de quelques pages qui nous informe sur la « réalité » des événements abordés dans le roman. Ici menée par Jacques Bierne, nous y avons appris énormément sur les greffes en générale, et celle du cerveau en particulier. Cette spécificité de la collection « Science en fiction » est vraiment très sympathique.

Bref, un grand merci à Babelio et aux éditions de l'évolution pour cette découverte.
Lien : http://tinyurl.com/q2opvrd
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus