AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  02 février 2019
« Le feu de la passion » m'a été offert en cadeau de découverte par les éditions Harlequin. En toute franchise, à la lecture du résumé, je ne l'aurais pas forcément choisi de moi-même, mais puisqu'il était là, ne restait plus qu'à lui laisser sa chance !
Et force est d'avouer que durant toute la première moitié, on a carrément frôlé le coup de coeur.

L'histoire commence alors que Keir revient à Las Vegas pour y assister au mariage de sa mère, avant de quitter la ville pour de bon. Cassie, de son côté, s'apprête à enfin plaquer son emploi de serveuse pour devenir gérante en hôtellerie... le lien entre les deux ? Une certaine soirée quelques semaines plus tôt, qui avait bien failli déraper. de quoi précipiter leurs remises en question.
Sandra Marton prend le temps de commencer son histoire. Keir, Cassie, la famille (légèrement envahissante) du premier... On apprend à faire la connaissance des deux protagonistes, de leur passé, et à cerner leur caractère. Le début du roman est réellement orienté sur la nouvelle vie de chacun et leurs doutes. On découvre la beauté du Connecticut sauvage (et son climat pourri) avec Cassie. Et les retrouvailles imprévues du duo sont pour le moins explosives... mais non dénuées d'humour. Bref, contrairement à d'autres romances où tout est trop rapide, ici, la mise en place de l'histoire est vraiment soignée.

… Malheureusement, passé la moitié du livre, on déchante aussi sec. On retrouve les protagonistes après une ellipse de deux mois, pour les voir se livrer à un numéro de « je t'aime moi non plus » à répétition. Qu'ils puissent hésiter à franchir le pas, passe encore... mais rétropédaler une fois, deux fois, avec une bonne dose de quiproquo par dessus, et du re-rétropédalage derrière... Keir passe son temps à courir derrière une Cassie qui fuit pour un oui ou pour un non, pour des prétextes parfois risibles. Une vraie girouette. Sans oublier les dialogues, tout aussi répétitifs que l'action...
Ca commençait tellement bien, mais hélas ! ça se casse la margoulette en beauté et le plaisir de lecture redescend brutalement.

En soi, le feu de la passion n'est pas non plus une catastrophe, ça se lit. Mais passer de l'excellente surprise d'une narration maîtrisée ponctuée d'échanges savoureux, à une romance fade qui tourne laborieusement en rond et blindée de clichés, ça déçoit forcément... Dommage, vraiment dommage.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus