AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Melieetleslivres


Melieetleslivres
  05 février 2019

Je remercie Babelio et Masse Critique pour cette lecture.

Claude a 40 ans aujourd'hui. Tout le monde lui souhaite un bon anniversaire : Orange, Cofinoga, La Redoute, Uber, la Fnac... il reçoit des tas de notifications qui l'ennuient, il en a marre. Mais seul Claude l'avait oublié, son anniversaire. Il a un peu perdu ses repères, il vient d'être congédié pour raison économique. Il travaillait aux renseignements généraux, il s'occupait des fournitures de bureau.

Il vit dans un petit appartement, seul, sa mère habite sur le même palier, la porte en face. Sa mère, une femme flamboyante toujours séduisante et séductrice est toujours accompagnée, surtout de plus jeunes que ses 70 ans. Elle a les clés de chez son fils, et rentre chez lui comme dans un moulin. Et elle lui donne des conseils sur sa vie, l'emmêne au restaurant, au café, avec sa vieille amie Violette.

Claude vit de temps en temps de petits remplacements de guide touristique à Paris. Son copain Donald et lui ont pour spécialité de raconter des histoires rocambolesques à leurs clients, qui les quittent ravis. Il a aussi une liaison en pointillés avec une jolie jeune serveuse, Harmonie, qui habite l'immeuble en face. Elle est intéressante, drôle, mais Claude n'est pas amoureux, et ne la voit que très rarement.

Il vient de décider de se désabonner de la télé. Sa fontaine lumineuse et colorée lui suffit bien. Et de prendre un micro-forfait pour son portable qu'il appelle l'insupportable. Les démarches lui donnent du fil à retordre, chez Orange le commercial lui propose beaucoup de choses, mais Claude veut passer chez Sosh.

En sortant de chez Orange, c'est une bonne chute au milieu des travaux d'un trottoir qui l'amène à l'hôpital. Il n'a rien qu'une très grosse bosse, mais d'un coup, il a pour la premiere fois envie de partir. Voyager. Il prend un vol pour Israël et déjà dans l'avion, il se fait des amis dont Yoav Cohen. Il se sent bien à Tel Aviv, il fait bon, il voit aussi Yoav, qui lui propose un soir un remplacement dans sa boite de nuit, il lui manque une chanteuse. Une chanteuse ? Comme chez Michou ? Claude s'en va, et en rentrant en France, il admet qu'il aurait au moins pu essayer.... Ce séjour là-bas va lui faire sentir qu'en fait il ne "vit pas" sa vie..... Je ne veux pas raconter plus, dévoiler des rebondissements, donc j'arrête là mon résumé..

Mon avis : J'aime beaucoup les histoires un peu absurdes, voire surréalistes. Je suis bien tombée. J'ai été vite entrainée dans la vie étonnante et plate de cet homme qui fait un peu pitié. Mais lorsqu'on se rend compte en fait de l'extravagance de ce qu'il fait, vit, de son entourage, on ne voit plus le récit de la même manière. On se prend d'affection pour cet homme. Par de petites phrases, de petits paragraphes, l'auteure peint le portrait de Claude, par petites touches. L'écriture est claire, le style aussi, simple, presque terre-à-terre, et accompagne le lecteur finement dans le portrait de Claude.

Ceci est le tome 1 d'une future série : Chroniques de ceux d'à côté.

Claude - Céline Nieszawer, éditions TohuBohu, Janvier 2019, 134 pages, 15€


Lien : https://melieetleslivres.wor..
Commenter  J’apprécie          51



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (4)voir plus