AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de Pois0n


Pois0n
  14 novembre 2022
Comme je suis à la bourre pour mon challenge de lecture annuel, j'en profite pour vider ma PAL de livres courts. Mais après le fiasco d'un autre recueil vintage lu la semaine dernière, ce n'est pas sans appréhension que j'ai ouvert celui-ci...

... et ce n'est pas la première nouvelle, « Un si grand et si cruel amour », qui m'a rassuré, puisqu'elle aurait davantage eu sa place dans l'une des anthologies noir et polar ! Une histoire d'adultère (déjà, faut accrocher à ce genre de récit) qui vire au carrément glauque. Peut-on considérer que l'histoire finit bien ? En quelque sorte... Y a-t-il la moindre once de romantisme là-dedans ? Nope. Par contre, si on la lit comme un thriller, c'est pas si mal construit en fait...

« A coeur ouvert », c'est le typique héros phobique de l'engagement qui prend la fuite avant de comprendre ce qu'il risque de rater. Sauf qu'ici, c'est plus compliqué que ça : les enfants infernaux de sa dulcinée donnent effectivement envie de partir en courant, et il ne faut pas oublier la jeune adolescente amoureuse de Julien, qu'il éconduit de manière très correcte, mais va néanmoins mal prendre la chose. Bref, beaucoup de choses pour 19 pages, et si la fin est un peu abrupte, c'est tout de même sympa.

« Une fille simple » est là encore une bonne histoire, où Béatrice découvre qu'une vie autre que celle tout en mondanités de son entourage est possible. Et si la romance se déroule de façon expédiée, il y a tout de même une vraie complicité au sein des tourtereaux !

« Au premier regard » brille là encore moins par la romance que par le harcèlement et la jalousie subi de la part de la famille de son patron. C'est pesant, mais réussi, en dépit d'une fin vraiment très très expédiée.

Encore une histoire de jalousie, « Le poison du doute ». Niveau romantisme, circulez, y'a rien à voir, par contre, impossible de ne pas s'insurger avec Catherine de la façon dont son mari vole au secours de son ex au moindre prétexte. Trop gentille, trop patiente et surtout trop prompte à pardonner au moindre prétexte bidon, Cathy méritait mieux...

Si le résumé de « Sur des charbons ardents » pouvait faire peur, avec une élève a priori éprise de son professeur, le développement de l'histoire tend carrément vers la bonne surprise, avec des questionnements, un entourage présent et même un certain suspense.

S'il n'a rien d'exceptionnel, ce 62e opus de nouvelles vintage se lit bien, même si avec trois histoires de jalousie sur six et la première nouvelle plus glauque qu'autre chose, les « belles » histoires d'amour promises ne sont pas franchement au rendez-vous...
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura