AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Nono19


Nono19
  10 novembre 2013
Après avoir quitté l'Enclave en catastrophe, Gaia se retrouve dans le désert avec sa soeur, Maya et leur survie semble compromise. Alors qu'elle perd espoir, un homme les sauve et les amène dans le village de Zile. Gaia se rend vite compte qu'elle n'est pas sauvée pour autant. La Matriarche qui règne sur ce petit monde, tient à ce que les nouveaux venus respectent leurs règles qui sont très strictes et parfois injustes. Pour compliquer les choses, Leon a réussit à s'échapper de l'Enclave pour se retrouver finalement emprisonner sur Zile. Si on rajoute des problèmes génétiques dans le village, un rectangle amoureux (si si :p) et une révolte qui couve, on obtient un résultat ... intéressant.

Qu'est-ce que j'ai aimé ce deuxième tome! Gaia se retrouve dans une société qui a ses propres lois, son histoire et elle doit s'adapter. Mais à quel prix?
Il était intéressant de la voir se braquer, accepter, pour finir par se rebeller contre l'injustice des règles qu'on lui impose. Il lui faudra un peu de temps pour qu'elle se fasse confiance et décide d'écouter ce que lui dicte sa conscience. J'ai trouvé cette évolution crédible et bien amenée.

Par contre, pourquoi dans la littérature jeunesse, les auteurs se sentent-ils obliger de nous embarquer dans des triangles amoureux et ici carrément un rectangle amoureux??
Je grinçais des dents dès que Gaia se trouvait proche de Will et surtout de Peter. Heureusement, les sentiments de Gaia se clarifient.
Leon ...aaah le mystérieux et parfois sombre Leon. Je l'aime bien celui-là. Il est évidemment furieux contre Gaia car elle a décidé de suivre la Matriarche à ses dépends mais il continue à l'aider, à veiller sur elle dès qu'il le peut. J'ai aimé le soutien qu'il lui apporte et surtout le fait qu'il respecte ses décisions même si ça le tue de la voir souffrir et de ne rien faire.

La vie sur Zile est d'un côté tranquille et de l'autre côté très austère. Et pour changer les choses, ce sont les femmes,qui sont en minorité,qui gouvernent. Les problèmes génétiques en ont fait des êtres rares et précieux.

Gaia et ses compagnons essaieront de comprendre pourquoi personne ne peut quitter les environs du village sans mourir dans de grandes souffrances et pourquoi les femmes accouchent 9 fois sur 10 de garçons. Des mystères plus qu'incompréhensibles...

En résumé, une dystopie jeunesse intelligente, bien menée, avec une héroine intéressante qui me donne envie de lire la suite avec impatience.

Commenter  J’apprécie          50



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (5)voir plus