AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Witchblade


Witchblade
  04 février 2015
Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2014-2015.

J'avais découvert celui-ci lors d'une masse critique dédiée à la nouvelle collection Pandore des éditions Pré aux clercs. J'ai pu me le procurer quelques temps après pour qu'il aille, ensuite, rejoindre ma PAL. Je l'en ai ressorti récemment car j'aime bien mélanger les styles pour ne pas être dégoûtée d'en lire un en permanence. Je regrette finalement de ne pas l'avoir sorti plus tôt et que ce soit un tome unique. Que je vous explique maintenant pourquoi !!

En premier lieu, l'écriture de l'auteur. Celle-ci m'a subjuguée dès les premières lignes. Un rythme vif et soutenu. Il y a beaucoup de descriptions sur les décors, les personnages ou les situations. Tout se passe en ville et n'en sort quasiment pas, la carte en début de tome aide bien à se situer. Il y a néanmoins peu de temps mort dans la narration. Les descriptions nous sont données quand Erine le juge utile suivant les situations puisque il s'agit d'une histoire à la première personne. Celles-ci sont courtes, nettes et précises. Généralement, une seule phrase avec beaucoup de virgules. Cela donne ainsi un style incisif. J'avais l'impression d'être complètement immergée dans ce roman à la suite d'Erine. S'il n'y avait pas eu le boulot, ce roman aurait été lu en 2 jours, plus de la moitié a été lu dès le premier jour. Erine n'a pas le temps de s'ennuyer et nous avec.

En second lieu, le personnage principal, Erine. Elle a un fort caractère et se laisse difficilement marcher sur les pieds. Mais elle fait, néanmoins, attention de ne pas froisser plus que de mesure les puissants, ça ne marche quand même pas à tous les coups. Erine nous balade donc à sa suite dans les méandres des orklas et de la Cité tout en nous faisant profiter de son savoir-faire et de sa vision des choses. Sa personnalité n'est pas uniforme, elle est tout en nuance et évolue au gré des situations. C'est également le cas pour les différents personnages récurrents. Ils sont, pour la plupart, bien travaillés et complexes comme je les apprécie. Je n'aime pas les personnages sans personnalité ou au caractère trop « gentil » ou « méchant » sans autre nuance.

Et en dernier lieu, la mythologie et l'histoire. L'auteur a créé une mythologie à double tranchant dont on n'imagine pas les tenants et les aboutissants au tout début. Ceci est donc une bonne surprise car l'univers est très développé et très bien pensé. Pour un tome unique, il contient beaucoup d'informations, une histoire forte de ses nombreux rebondissements et un personnage atypique du fait de son parcours et de son possible avenir. L'histoire est donc très complète : des descriptions, de l'action et du blabla quand c'est nécessaire. Un roman très bien construit à mon humble avis.

Comme vous l'aurez compris, j'ai plus qu'apprécié ma découverte de ce roman, c'est donc un gros coup de coeur pour moi, tout me plaît et me donne d'autant plus envie de découvrir « Le livre de Saskia » (dont le premier tome attend gentillement dans ma PAL). C'est vraiment dommage qu'il n'y ai pas de suite car je n'aurais pas été contre de continuer un petit bout de chemin avec Erine et ses amis. Je vous conseille donc plus que fortement de découvrir ce petit bijou de la littérature fantastique française, en espérant que le peu que je vous en ai dit vous en donne envie. Pour ma part, dès que je peux, j'entame « Le livre de Saskia » et je guette les prochaines publications de cet auteur dont j'ai bien apprécié le style très vif et soutenu, et son imagination. Petit plus, cette maison d'éditions a des correcteurs hors-pair, c'est vraiment appréciable.

Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
Commenter  J’apprécie          330



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (32)voir plus