AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de Tachan


Tachan
  17 juillet 2022
Bien que toujours fort classique dans son approche, les aventures de Nina désormais délocalisée dans le royaume de Galgada sont fort intéressantes et pétillantes à suivre, mélange de danger et de joie de vivre à toute épreuve.

Pour qui a déjà lu des shojo d'aventure dans un monde de fantasy, l'histoire de Nina est cousue de fil blanc. Pour autant, c'est vraiment agréable de retrouver tous les poncifs du genre dans ce récit car l'autrice sait raconter une histoire et qu'elle la dépeint sous de bien jolis auspices avec son dessins doux et aux grands yeux plein d'étoiles. Cela a un certains charme.

Alors certes, les hommes ne sont pas un modèle de héros à suivre. Ils ont tous un je ne sais quoi de toxique... Mais en revanche, l'héroïne elle est toujours positive et lutte bien contre l'adversité à chaque fois qu'un obstacle de dresse face à elle. Elle a décidé de devenir la reine de Galgada pour protéger le pays de l'homme qu'elle aime, elle donne tout pour cela, tant pis si le prince est une pourriture. Elle va lutter contre les sales coups de celui-ci et lui tenir la dragée haute même quand elle a peur. Nous sommes face au classique affrontement face à un bad boy qui forcément cache quelque chose de plus profond et va s'attacher. Classique mais efficace.

Cependant malgré d'énormes ressemblances avec Called Game que je lis en parallèle, le titre sort notamment son épingle du jeu grâce à une héroïne roturière voire même miséreuse, qui du coup va tout faire pour se lier avec la domesticité, ce qui crée de suite un joli changement d'atmosphère dans ce château mortifère où elle a atterri. C'est agréable d'avoir quelque chose d'aussi positif et rayonnant et pas juste de sombre magouilles politiques qui aboutissent à des drames. Il faut aussi un peu de répondant, de légèreté, de lumière, ce qu'apporte bien le caractère de Nina.

Ainsi, je n'ai pas vu passer ce tome dont les pages ont défilé à toute allure. J'étais curieuse de découvrir le prince Sett et je n'ai pas été déçue malgré les gros clichés qu'il véhicule. J'étais curieuse de voir comment Nina allait faire, elle a beau être fragile elle a du répondant. Maintenant, on reste très en surface pour tout ce qui a trait à la politique des deux royaumes et j'espère qu'on y reviendra pour que le titre gagne en consistance, mais il reste fort joli à suivre dans son classicisme.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          30



Ont apprécié cette critique (3)voir plus